Bilingues en espagnol

Livres bilingues espagnol-français

  • De ces six nouvelles réunies sous le titre Les caïds, publiées pour la première fois en 1959, Mario Vargas Llosa dit qu'il s'agissait d'une «tentative de roman». À l'approche si particulière de la réalité, caractéristique de ses romans, l'écriture ajoute une violence nouvelle, celle du Pérou de la fin des années 1950 - une violence qui, sous toutes ses formes, semble être, pour les jeunes protagonistes de ces histoires, l'unique moyen d'action envisageable et efficace.
    Imaginés par un auteur âgé de vingt ans à peine, les thèmes et personnages campés dans ces nouvelles, servis par un style précurseur de celui des grands romans, constituent la première pierre de l'édifice de l'oeuvre de Vargas Llosa, celle qui aura permis au futur Prix Nobel de littérature de se faire connaître.

    Ajouter au panier
    En stock
  • «Des nombreux problèmes qui exercèrent la téméraire perspicacité de Lönnrot, aucun ne fut aussi étrange - aussi rigoureusement étrange, dirons-nous - que la série périodique de meurtres qui culminèrent dans la propriété de Triste-Le-Roy, parmi l'interminable odeur des eucalyptus. Il est vrai qu'Eric Lönnrot ne réussit pas à empêcher le dernier crime, mais il est indiscutable qu'il l'avait prévu...»

    Ajouter au panier
    En stock
  • Pour Teresa. nous plonge dans l'Espagne des années 70, celle de la fin du franquisme et de la Transition démocratique, en Andalousie.

    Le récit déroute quelque peu : la narration est fragmentée, l'ordre chronologique est bouleversé. C'est que le personnage de Teresa, comme nous le dit l'auteur dans son avant-propos, représente (c'est bien le mot : le récit nous place devant une représentation théâtrale) une multitude de femmes ; il cristallise les souffrances, les joies et les luttes féminines de son époque. C'est aussi que l'histoire de Teresa rencontre l'Histoire espagnole ; l'oppression qu'elle subit est celle de la société tout entière. Le personnage apparaît comme reflété par les éclats d'un miroir brisé, et son histoire personnelle s'insère dans le bouleversement historique que connaît le pays.
    Teresa assiste à un spectacle, et c'est sa propre histoire qui se joue devant elle. La mise en abyme est renforcée par la voix d'une énigmatique narratrice : celle-ci se présente comme son amie et témoigne d'une connaissance intime de notre personnage, suscitant chez le lecteur de nombreuses questions.

    Pour Teresa. est, avant tout, le récit d'une recherche d'émancipation des femmes dont la narratrice nous offre quelques portraits : « La Milonza », « Chica », « Anica », mère de Teresa, soumise à son époux, et, en creux, la grand-mère dont la disparition (au cours de la guerre civile) est une blessure qui ne s'est pas encore refermée.
    Les personnages masculins sont présentés comme des oppresseurs et pourraient sembler quelque peu caricaturaux, mais on saisit à travers celui du père, « Pepillo », qu'ils sont eux aussi opprimés, sous le joug des rapports quasi-féodaux qu'imposent les grands propriétaires à l'abri de la dictature franquiste. La narratrice ne les exonère en aucun cas de leurs responsabilités, elle ne leur trouve aucune excuse ; elle montre cependant qu'ils reproduisent au sein de la famille la violence qu'ils subissent.
    Toujours est-il que les femmes se trouvent doublement asservies.

    Pour Teresa... nous rappelle également toute une époque : la fin des années 70, la libération des moeurs, les rêves et les déceptions de toute une génération qui, sur la page blanche de l'après-franquisme, cherchait à inventer un monde nouveau.

    Le lecteur, après ces quelques lignes de présentation, pourrait aborder le roman avec appréhension : le sujet est complexe et peut se prêter aux déclarations les plus pesantes. Par bonheur, il n'en est rien ici : tout est dit avec retenue, dans un style elliptique, avec une poésie qui touche bien plus profondément que tous les discours stéréotypés.

  • Alice prépare un gâteau pour sa mère.
    Elle rassemble les ingrédients et se dépêche de tout mélanger. Mais tout ne se passe pas comme prévu. La surprise sera-t-elle vraiment réussie ?


  • l'homme, talpa et macario, ces trois nouvelles issues du recueil le llano en flammes donnent la parole aux humbles - bergers, muletiers, journaliers.
    - dans un mexique ravagé par les violences et les bouleversements de la guerre civile, mais aussi dans un univers oú les frontières entre la vie et la mort demeurent floues. auteur d'une oeuvre aussi dense que brève, juan rulfo est considéré comme l'une des figures de proue de la littérature mexicaine.

  • Saul et son père, deux passionnés de football, vont passer une semaine en Argentine, tous les deux ! Mais dans l'avion, le père de Saul ne cesse de relire une mystérieuse lettre écrite en espagnol, et semble bouleversé. Saul va bientôt comprendre que l'Argentine n'est pas pour son père une destination comme les autres...

    Niveau A2 Intermédiaire du CECRL (« J'ai commencé l'espagnol » / Dès la 5è - 4è - 3è).

    Tip Tongue, ce sont avant tout de vraies, de bonnes, de chouettes histoires, écrites par des auteurs de littérature jeunesse anglophones, hispanophones ou germanophones, qui utilisent une langue authentique. Les romans passent petit à petit en anglais, en espagnol ou en allemand, de manière progressive et naturelle, et le dernier chapitre est intégralement dans la langue-cible. Chaque histoire fait vivre au lecteur un véritable voyage linguistique, en immersion. Plaisir de lecture immense et fierté de comprendre une langue étrangère, tous les ingrédients d'une pédagogie positive sont au rendez-vous !
    Tip Tongue a obtenu le Label européen des langues, récompensant des projets pédagogiques d'excellence en matière d'apprentissage et d'enseignement innovants des langues étrangères.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Depuis quelque temps, l'île de Carlos Albatros est envahie d'objets étranges. Serait-elle hantée ? Avec son amie Prisca Orca, il va mener l'enquête et découvrir ce qui se cache derrière cette malédiction. A la fin de cette histoire, vous trouverez le "coin parents-enfants" pour vous permettre d'approfondir les thèmes abordés dans l'épisode : la pollution des océans et les solutions pour lutter contre. Il a été rédigé en collaboration avec Surfrider Foundation Europe (association de référence dans la protection des océans) et la Famille Zéro-Déchet. Ce livre est imprimé en trois langues : anglais, français et espagnol.

  • Français: Roxana est en vacances chez ses grands-parents. Lors d'une promenade en forêt, elle se retrouve nez à nez avec un renard. Lui veut-il du mal ou est-il encore plus effrayé qu'elle ?
    English: Roxana is on vacation at her grandparents' house. One day while walking in the forest, she finds herself face to face with a fox. Does he want to hurt her or is he even more frightened than she is?
    Español (Castellano): Roxana está de vacaciones con sus abuelos. Durante un paseo por el bosque, se topa de frente con un zorro. ¿Quiere hacerla daño o está todavía más asustado que ella?

    A la fin de cette histoire, vous trouverez le "coin de parents" pour vous permettre d'approfondir les thèmes abordés dans l'épisode : l'écosystème de la forêt et le rôle du renard. Il a été rédigé en collaboration avec One Voice, association de référence dans la défense de droits des animaux Ce livre est disponible en deux versions: anglais-français-espagnol ou anglais-français-allemand

    Ajouter au panier
    En stock
  • Quand s'arrête le rêve et où commence la réalité ?
    À sa naissance, les astres ont annoncé que Sigismond deviendrait un tyran sanguinaire. Afin de contrarier cette terrible prédiction, le roi Basile a enfermé son fils dans une tour. Mais un jour il l'en fait sortir et l'installe quelques heures sur le trône pour voir comment il se comportera...
    Une des plus grandes pièces du répertoire espagnol.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Viví así, solo, sin nadie con quien hablar verdaderamente, hasta que tuve una avería en el desierto del Sahara, hace seis años. Algo se había roto en mi motor. Y como no tenía conmigo ni mecánico ni pasajeros, me dispuse a realizar, solo, una reparación difícil. Era, para mí, cuestión de vida o muerte. Tenía agua apenas para ocho días.

    La primera noche dormí sobre la arena a mil millas de toda tierra habitada. Estaba más aislado que un náufrago sobre una balsa en medio del océano. Imaginaos, pues, mi sorpresa cuando, al romper el día, me despertó una extraña vocecita que decía:
    -Por favor..., ¡dibújame un cordero!

  • En 1554, on publie simultanément à Burgos, Alcalá et Anvers, une courte biographie anonyme La vida de Lazarillo de Tormes : oeuvre surprenante qui retrace non les amours d'un berger ou les exploits d'un chevalier, mais la vie d'un va-nu-pieds. Après un triomphe initial, l'ouvrage va figurer sur la liste des livres interdits. Peine perdue, le succès ne s'est pas démenti, jusqu'à nos jours.
    Lazare, le héros, est un personnage très nouveau, un gueux, un picaro ! Il tourne en dérision les valeurs fondamentales de la société espagnole : foi et honneur. Lazare est un espagnol pauvre, qui porte un regard ironique sur la société et met à nu la dureté, l'hypocrisie et le cynisme du monde.
    Voleur d'andouilles ou perceur de coffres, le picaro ne se paye pas de mots : la vérité n'est pas celle qu'on dit. Pour survivre, il lui faut aller voir de l'autre côté de la vie, selon l'expression de Céline.
    Car Lazarillo a eu une prospérité féconde : entre autres, Guzmán de Alfarache, Simplicius, Moll Flanders, Bardamu ou Schveik sont tous cousins picaresques de Lazare.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cuscatlan aux eaux bleus est l'occasion de découvrir un univers de légende qui offre une perpective métisse de l'histoire salvdorienne. Cuscutlan est le nom indien du Salvador, cela signifie Terre de bijoux. On se laisse emporter avec délice dans le récit de ces contes traditionnels où l'espièglerie de l'enfant éternel des campagne le "Cipitio", la veulerie et l'honnêteté des chiens fantômes et la complaisance des êtres volants sont out autant de caractères que les personnages légendaires partagent avec leurs créateurs.

    Ajouter au panier
    En stock
  • A.
    De laiglesia (né en 1922) : castigo de dios (le châtiment de dieu). a. sastre (né en 1926) : estrépito y resplandor (fracas et éblouissement). c. laforet(née en 1921) : el aguinaldo (les étrennes). m. buñuel (né en 1925) : el elegido (l'élu). m. delibes (né en 1920) : la contradiction (la contradiction). m. delibes (né en 1920) : el campeonato (le championnat). e. pardo bazan(1851-1951) : las naufragas (les naufragées).
    E. pardo bazan (1851-1951) : el fonde del alma (le fond de l'âme). l. alas "clarin" (1852-1901) : " flirtation " legitima (flirt légitime). e. pardo bazan (1851-1951) : las medias rojas (les bas rouges).

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cette collection s'adresse à tous ceux qui désirent découvrir ou redécouvrir le plaisir de lire dans leur langue d'origine les oeuvres des plus grands auteurs contemporains.
    Notes en espagnol en regard du texte, lexique bilingue en fin de volume dispensent d'un recours fastidieux au dictionnaire.

    Cuentos fantásticos de América.
    A. Bioy Casares / J. L. Borges / J. Cortázar.
    G. García Márquez...
    Présentés par Manuel Casas et Christine MichelL'Amérique hispanique est un vaste monde, marqué par la diversité de ses peuples, de ses cultures et de ses paysages. Les contes qui figurent dans ce recueil sont une approche de ce monde troublé et complexe qui fournit souvent les grands titres de l'actualité. Ils éclairent la réalité de cet univers où la frontière entre le réel et l'imaginaire est souvent floue et où le fantastique s'immisce avec obstination dans le quotidien.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans un théâtre de La Havane retentissent les notes de la Symphonie héroïque de Beethoven. Un jeune militant révolutionnaire, pourchassé par ses amis qu'il a trahis, s'est réfugié dans la salle.Entre les trois coups des débuts de spectacle et les trois coups de feu de la fin, c'est toute l'époque de la dictature de Batista, prélude à la Révolution cubaine de Fidel Castro, qui est évoquée dans ces pages, dans un récit poignant, où le lecteur est tenu en haleine d'un bout à l'autre.

  • Le «Trompeur de Séville», sans vergogne, se moque de tous. Bafouant l'autorité du roi de Castille et de son père, abusant des femmes, paysannes ou nobles dames, il use des plus vils stratagèmes - usurpation d'identité, outrage au sacrement du mariage -, fidèle en cela à son credo : jouir maintenant, sans se soucier des conséquences... jusqu'à la punition divine.

    Tirso de Molina nous entraîne tambour battant, d'Italie en Catalogne, de Catalogne en Castille : Naples, Tarragone, Séville... Dans ce joyau de la littérature espagnole du XVIIe siècle, il donne naissance à une figure mythique de l'imaginaire occidental : Don Juan

  • Chacune des nouvelles de ce recueil offre une vision intense et poétique de la Galice et des Galiciens, ce peuple de paysans et de pêcheurs habitués depuis toujours au dur combat contre la misère et les intempéries. Rivas fait entendre leurs voix et, avec un respect sans faille pour la fragilité des hommes, dessine en profondeur la trame variable des rêves et des peurs qui donne une forme à leur existence. Dans La langue des papillons, l'amour et la fidélité d'un petit garçon pour son maître d'école, qui lui a fait découvrir, notamment que les papillons avaient une langue entortillée, fait infléchir le cours de l'histoire contre la trahison et la lâcheté de tout un village.

empty