Autres ouvrages en italien

Ouvrages et textes sur l'Italie et la culture italienne, en italien ou en français

  • Ajouter au panier
    En stock
  • Ce manuel, qui s'adresse principalement aux étudiants en littérature italienne, propose de faire connaissance avec quelques-uns des grands auteurs italiens qui ont marqué le XIXe siècle, d'apprendre à lire quelques-unes des oeuvres qui font désormais partie du patrimoine culturel européen. Qu'est-ce qui fait valeur dans un texte ? En quoi consiste sa littérarité ? En quoi reflète-t-il un moment historique ? Quelle vision du monde exprime-t-il ? A ces questions essentielles, les clefs de lecture qui accompagnent chaque extrait offrent des éléments de réponse que le lecteur est invité à développer et approfondir.

  • Ce manuel est un outil pédagogique qui s'adresse aux étudiants des universités inscrits en niveau l3 - master - concours de la filière " langue, littérature et civilisation italiennes " désireux de perfectionner leur niveau en version italienne, mais aussi à tous ceux qui seraient susceptibles de se trouver confrontés à cet exercice (élèves des classes préparatoires préparant les concours d'entrée aux ens, étudiants de lettres).
    Le choix des textes suit une progression logique. chaque texte est accompagné d'un décryptage lexical et syntaxique complet. un système de renvoi d'un texte à l'autre facilite le repérage des difficultés les plus fréquemment rencontrées. ce travail préparatoire permet l'entrée progressive dans la traduction proprement dite. une dernière rubrique éclaire alors les choix de traduction et les difficultés de mise en français.
    Une traduction du passage, dûment explicitée et justifiée, est finalement proposée. dans la manière très didactique et originale à travers laquelle chaque texte est abordé, c'est à une véritable méthode d'apprentissage de la traduction universitaire qu'invite cet ouvrage.

  • La République italienne a bientôt soixante ans. Or, malgré les profonds bouleversements politiques entraînés par la crise des années quatre-vingt-dix, aucun changement institutionnel n'est venu modifier en profondeur la Constitution de 1946. Alors que de nombreux essais et études approfondies bénéficient désormais de l'ouverture des archives et offrent au public de remarquables travaux, l'étude de la République italienne mérite d'être renouvelée. Elle ne saurait être abordée au regard de la crise qui l'a récemment frappée. Sa fragilité institutionnelle ne doit pas être exagérée. Les luttes politiques et la situation internationale de l'Italie, maillon important mais fragile du bloc occidental, expliquent le parcours chaotique et contesté de la jeune démocratie. L'alternance s'est révélée impossible du fait de la présence hégémonique de la Démocratie Chrétienne au centre et au gouvernement, et du Parti communiste dans l'opposition.Aux tentatives d'entente entre les deux blocs a répondu une contestation radicale du système qui s'est traduite par une poussée des extrêmes dont le terrorisme fut la conséquence dramatique. En deux décennies, l'Italie a dû faire face à des mutations sociales sans précédent, conséquence du « miracle économique » (déruralisation, migrations intérieures) et à une laïcisation accélérée. Les dysfonctionnements de la démocratie (poids du secteur public, clientélisme, réforme manquée de l'administration) s'ajoutent aux problèmes laissés en héritage par le jeune État unitaire (question méridionale, criminalité organisée).Pourtant, la démocratie italienne a tenu bon. Elle a été partie prenante de la construction européenne, a rattrapé son retard économique, est devenue une grande puissance du continent. Qu'en est-il aujourd'hui ? Les évolutions politiques récentes (essor des ligues, triomphe de Berlusconi) sont-elles destinées à perdurer oeAncien élève de l'École Normale Supérieure, agrégé d'Histoire, Frédéric Attal est maître de conférences d'histoire contemporaine à l'Université d'Orléans. Spécialiste de l'Italie après la Seconde Guerre mondiale, il a plus précisément travaillé sur les intellectuels italiens et l'Italie méridionale.
    Une naissance difficile (1943-1946). L'Italie à l'époque du centrisme (1947-1953). La crise du centrisme (1954-1960). Partis politiques, syndicats et groupes de pression en Italie (1948-1960). Société et culture dans les années cinquante et soixante. Les espoirs déçus du centre gauche. La République déstabilisée. La société italienne contemporaine. Crise, transformation et continuité du système politique.

  • Cet ouvrage propose une synthèse des connaissances permettant de mieux comprendre l'Italie d'aujourd'hui.
    Après une revue détaillée de l'histoire de la formation de l'Italie et de la situation politique actuelle, des chapitres thématiques font le point sur la richesse et la variété de l'Italie à travers ses aspects les plus significatifs, ses forces, ses faiblesses, ses certitudes et ses contradictions.
    De nombreuses cartes, des tableaux et graphiques, à jour des dernières données, nourrissent utilement cette synthèse.
    PLAN DE L'OUVRAGE 1. Histoire de l'Italie : de 1815 à nos jours 2. Arts et culture 3. Économie 4. Institutions 5. Population 6. Éducation Le système éducatif italien 7. Religion 8. Loisirs et art de vivre 9. Médias 10. Réalités sociales 11. L'Italie dans l'Europe et dans le monde   CLAUDE ALESSANDRINI est professeur agrégé d'italien, Inspecteur Pédagogique Régional d'italien.
    IVAN AROMATARIO et PATRICE TONDO sont professeurs agrégés d'italien au lycée Les Eaux Claires, Grenoble.
     

  • Un medico si rivolge ai genitori, nonni, zii e zie dei bambini bilingui, così come agli insegnanti, ai professionisti medico-sanitari e dell'infanzia.
    Questo libro mira a meglio accompagnare un progetto di educazione bilingue, apportando un'informazione reale e concreta. La redazione dell'opera è stata suggerita all'autore dai membri della commissione giudicatrice della sua tesi universitaria intitolata "Le condizioni che permettono uno sviluppo armonico dell'educazione bilingue precoce", che mette a confronto circa 200 studi, la propria esperienza clinica, e i risultati delle sue indagini.
    A partire dai dati di molteplici discipline (pedopsichiatria, scienze dell'educazione, psicolinguistica, sociologia, neuroscienze...), ha analizzato i fattori che favoriscono l'acquisizione di competenze linguistiche plurali in armonia con lo sviluppo affettivo ed identitario.
    Nel preambolo, l'autore provvede alla decostruzione dei preconcetti più frequenti, invitando ad attenuare il luogo comune

empty