Bilingues en arabe


Lectures bilingues arabe-français

  • notre maison

    Walid Taher

    Comment est-elle, votre maison ? Dans la maison de Walid Taher, il y a des boîtes magiques cachées dans des boîtes magiques sous le lit de la chambre à coucher. Des ventilateurs de toutes tailles qui font oublier les devoirs de l'école, on reste là et on sourit. Des meubles anciens magnifiques qui sentent la maison de grand-mère... Notre maison est pleine d'humour, de jeux et de joie, et avec elle, Walid Taher poursuit sa réflexion sur la manière d'évoquer l'intérieur des êtres en images et en mots. Notre maison évoque les souvenirs sensoriels de l'enfance, elle devient le lieu de convocation de la mémoire. Chaque odeur, chaque objet, chaque son... rappelle l'illustrateur à lui-même, notre maison est le lieu dans lequel nous nous sentons pleins.

  • « En oiseau curieux ou garçon trop grand, je suis entré dans ces paysages secrets aux couleurs voyageuses, en pensant que les roches et les brumes nous parlent et qu'il faut seulement savoir les écouter. » Ainsi commencent les Poèmes de roches et de brumes où matières brutes et volutes se frottent, se frolent et se mêlent dans les poèmes de Carl Norac et les illustrations d'Arno Célérier, entre masses de papiers découpés et brumes de dentelles ajourées.

    Ajouter au panier
    En stock
  • le baiser

    Mathilde Chèvre

    "De Mane à Marseille, le père Albert se lance dans un long périple. Maintes fois, il croit reconnaître son poisson rouge, mais c'est toujours un leurre. Feuille d'automne, pomme rouge, bonbon cerise ou soleil couchant, le père Albert en perd la boule et son errance dure, longtemps, jusqu'à ce qu'il se résolve à entamer le chemin du retour.
    Tandis que l'illustration représente ce qui est imaginé par le père Albert, le texte joue sur les mots et se moque de ses hallucinations successives.
    L'histoire est bilingue en français et en arabe. Lorsque le père Albert renonce à sa quête chimérique, l'album change de sens de lecture : l'aller du voyage se lit dans le sens français et le retour dans le sens arabe, d'autant qu'à l'arrivée, à l'entrée du village, une surprise... renversante attend le père Albert. "

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les Roubaiyat sont des quatrains. Philosophiques, humoristiques, ludiques, ils s'achèvent toujours par une exclamation déconcertée « agabî ! » (que l'on a traduite par « bizarre, bizarre ! »). Les poèmes sont écrits en dialecte égyptien et jouent avec la truculence de cette langue. Ces quatrains sont une méditation sur la vie, la mort, la joie, le temps qui passe, l'innocence, l'absurdité du monde, son origine, sa cruauté... Si les thèmes sont universels et peuvent interpeller tout un chacun, la formulation et les images sont typiques de l'humour égyptien, teinté d'un constant "maalich" (un concept fait de fatalisme et de nonchalance). Ainsi les Roubayiat sont tout à la fois une méditation existentialiste et une invitation au voyage qui peut emporter les petits et les grands. Après Roubaiyat - Quatrains égyptiens (2015), Plumes et poils de Roubaiyat (2016) dédié aux animaux, et Par la fenêtre des Roubaiyat consacré à la ville, ce quatrième et dernier recueil (quatre vers pour un poème quatre recueil pour cette série !) plonge dans le thème du printemps, entre joie, émerveillement du renouveau et questionnements sur la condition éphémère des êtres vivants.

  • Poèmes en paysages est un recueil de poèmes pour enfants écrits à partir de gravures et de gravures écrites à partir de poèmes. La commande passée à l'illustratrice et à la poète a pour coeur « le chant du monde », la sensation des corps dans la nature, la représentation du corps comme d'un élément naturel, la mise en mots de sensations corporelles... À l'origine se trouvent des gravures, puis les mots, puis de nouvelles gravures, comme il advint peut-être pour l'humanité.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les Aventures de Zoë sont des aventures de tous les jours : Zoë va acheter du pain au village (Le Pain, 2016), Zoë n'aime pas la soupe (La Soupe, 2016), Zoë boude seule sur son rocher et la nuit l'envahit de monstres (La Nuit, 2017), Zoë a horreur de la pluie (La Pluie, 2017).
    Mais chaque histoire bascule et quitte la réalité quand Zoë se fâche, Zoë s'endort, Zoë a peur... L'aventure quitte le monde de tous les jours pour plonger dans le monde de Zoë. Les Aventures de Zoë sont de petits livres, 10 x 10 cm, faciles à manipuler et à retourner par les petites mains. Ces petits livres invitent-ils à créer un rituel, une lecture à double sens qui retourne le livre comme la narration retourne l'histoire, entre rêve et réalité. L'oscillation fait écho au jeu des enfants, qui soudain basculent d'un monde à l'autre, et puis reviennent dans la réalité. Dans La Pluie, Zoë déteste les jours de pluie et elle s'ennuie. Pourtant elle sort se promener à la demande insistante de sa maman. Heureusement, dehors, ses monstres sont là... Nul ne sait si elle dort, si elle rêve ou si elle vit.

  • Les Aventures de Zoë sont des aventures de tous les jours : Zoë va acheter du pain au village (Le Pain, 2016), Zoë n'aime pas la soupe (La Soupe, 2016), Zoë boude seule sur son rocher et la nuit l'envahit de monstres (La Nuit, 2017), Zoë a horreur de la pluie (La Pluie, 2017).
    Mais chaque histoire bascule et quitte la réalité quand Zoë se fâche, Zoë s'endort, Zoë a peur... L'aventure quitte le monde de tous les jours pour plonger dans le monde de Zoë. Les Aventures de Zoë sont de petits livres, 10 x 10 cm, faciles à manipuler et à retourner par les petites mains. Ces petits livres invitent-ils à créer un rituel, une lecture à double sens qui retourne le livre comme la narration retourne l'histoire, entre rêve et réalité. L'oscillation fait écho au jeu des enfants, qui soudain basculent d'un monde à l'autre et puis reviennent dans la réalité. Dans La Nuit, Zoë part bouder sur son rocher. Et dans le brouillard montant apparaissent les dragons vaporeux. S'ensuit une course poursuite jusqu'à la tombée de la nuit où, toujours assise sur son rocher, Zoë constate qu'il faut rentrer. Nul ne sait si les dragons ont vraiment existé.

  • alifbata

    Collectif

    Un abécédaire arabe poétique. Chaque lettre évoque un mot qui lui même inspire un court texte, narratif, réaliste, surréaliste, ludique...

  • La lettre d'amour est l'histoire d'une quête amoureuse dans de grands paysages peints au pastel gras. Page après page, Zayn collecte sa lettre d'amour qu'il agrémentera de trois petits caillloux, de feuilles d'arbre, quelques fleurs. C'est l'histoire bucolique d'une cueillette méthodique et amoureuse.
    Le livre est bilingue en français et en arabe, il se lit à double sens, la lecture dans les deux langues se croise au centre de l'ouvrage. Ainsi un sens de lecture ne prévaut pas sur l'autre. Le livre a deux couvertures, l'une en français, l'autre en arabe. Les illustrations, de grands arbres peints à différentes saisons, servent de support aux deux langues.
    La lettre n'est pas adressée, chacun peut y retrouver son amour.

    Ajouter au panier
    En stock
  • sept vies

    Walid Taher

    Sept vies est, à travers « une vie de chat », l'un des rares albums publiés dans le monde arabe qui aborde des questions existentielles. Il relate les joies, les peurs, les doutes, les pensées d'un chat aux multiples visages et aux représentations aussi diverses que ses états d'âmes. Le chat, métaphore de l'enfant, tente de se définir et de se comprendre : à qui ressemble-t-il ? De qui hérite-t-il ? Qui aime-t-il ? Qui est-il vraiment ?
    Comment être unique et si multiple à la fois. Autant de questionnements universels traités ici avec humour et servis pas un traitement graphique ludique et inventif. Cette version bilingue est publiée dans le sens de lecture arabe pour conserver le dynamisme de l'illustration.
    À l'heure où les pays arabes vivent des tournants historiques initiés par la revendication de leur peuple à vivre, à dire, il nous paraît intéressant de donner à entendre cette revendication à travers cet album : s'il n'a rien de politique ou d'idéologique, Sept vies illustre cette aspiration à être, ainsi que le désarroi et la joie de l'individu libéré du carcan collectif (nationaliste, étatique, communautaire ou familial) qui lui dicte comment être, comment penser.
    Sept vies est en fait un hymne à la liberté, sans que jamais le mot huriyya (liberté) scandé par les peuples arabes depuis des années ne soit écrit ou revendiqué de façon didactique. C'est un album politique dans le sens noble du terme, sans message frontal ni doctrine martelée.

  • pierre de lune

    Leduc/Lekston/Meslem

    Un soir de grande tempête, un géant se présente à la porte d'un homme nommé Clarin et lui demande l'hospitalité. Nomadin le géant est à la recherche de l'unique remède qui pourrait guérir sa femme, la Pierre de Lune, qu'il doit aller chercher au sommet de la Montagne Obscure. L'homme décide de l'accompagner mais comment va-t-il pouvoir l'aider dans sa quête oe

    Ajouter au panier
    En stock
  • abracadabra

    Salah Al-Murr

    Abracadabra est l'histoire du magicien Chahbandour qui d'une boîte d'allumettes fait surgir une palmeraie, d'un mouchoir une autruche gigantesque ou un serpent à tête d'humain. À chaque nouveau tour, il dit Abracadabra, alors dans le public, une grande clameur s'élève...
    Le livre est bilingue en français et en arabe, il se lit à double sens.

  • nour et le moineau

    Darwiche/Joire

    " Notre surprise ne s'arrête pas là. Voilà qu'un jour, d'autres moineaux se mirent à s'approcher de Nour, chaque jour davantage ; et ils finirent par venir manger dans sa main les maigres miettes de pain qu'il gardait constamment dans sa poche. Nous nous sommes enfermés dans une attitude de plus en plus agressive pour ne pas avouer notre jalousie et notre perplexité. "

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un jour, alors que l'ogresse revenait du marché, elle trouva l'abeille en train de boire son lait et manger sa crème.
    Youcef Allioui a recuelli des milliers d'énigmes, de proverbes, de contes, de mythes, de poèmes anciens, de fables ainsi qu'un important fonds de récits divers et de témoignages sur le monde amazigh kabyle.

empty