Jérôme Van Wijland

  • L'Académie nationale de médecine est une institution publique française, créée en 1820, dont le but premier est de conseiller le gouvernement en matière de santé publique. Comme beaucoup d'institutions publiques, elle est dotée d'un patrimoine artistique (tableaux, sculptures, bustes, médaillons) qui lui sert de décor. Cette collection comporte des tableaux de peintres célèbres (Vuillard, Rigaud, Duplessis, Gérôme, Boulanger, Scheffer, Meynier, Lhermitte, Bonnat, Gervex, Roll...) ou moins connus.
    Le projet est de réaliser un livre à la fois esthétique, comportant des reproductions de très bonne qualité des oeuvres, et scientifique, comportant des notices érudites, faisant le point sur le tableau et/ou l'artiste. Il s'agit donc d'un projet de catalogue avec notices d'oeuvres, de tailles variées en fonction de l'importance des oeuvres étudiées, que devraient précéder deux essais introductifs, le premier sur l'histoire de la constitution de cette collection de tableaux, sur leur présence et leur rôle symbolique dans l'Académie, le second sur ce qui constitue la caractéristique majeure de cette collection, à savoir le portrait de médecin du XVIIIe au XXe siècle.

  • Alors que resurgit le débat sur l'assistance médicale à la procréation dans ses aspects pratiques, éthiques ou légaux, l'histoire des thérapeutiques de la stérilité et des technologies reproductives reste, elle, peu connue. Ce livre d'entretiens retrace l'histoire du premier système institutionnalisé de don de gamètes en France, le Centre d'étude et de conservation des oeufs humains et du sperme (Cecos), créé en 1973 en réponse à la stérilité conjugale involontaire d'origine masculine.
    A travers la trajectoire de son fondateur le Pr Georges David, il s'agit de comprendre l'apparition d'un espace professionnel spécialisé, la mise en place d'un ensemble de pratiques et de savoir-faire, ainsi que les conditions ayant permis la reconnaissance du système par les pouvoirs publics. Chemin faisant, le lecteur est invité à découvrir sous un angle inédit ce que fut le monde médico-hospitalier et biomédical en pleine mutation des décennies de l'après-guerre.
    Georges David, membre de l'Académie nationale de médecine et membre correspondant de l'Académie des sciences, ancien membre du Comité consultatif national d'éthique, témoigne de cet itinéraire singulier.

empty