Praelego

  • Iain Crichton Smith, malgré sa disparition, demeure l'un des écrivains les plus populaires de Haute Ecosse.

    Défenseur de la culture et de la langue gaélique, il écrit ces nouvelles dans un contexte particulier : Sa langue si chèrement défendue est menacée. Elle ne sera reconnue langue nationale et officielle, à l'automne 1998, que sept ans après son décès. La parité linguistique entre l'anglais et le gaélique étant alors établie.

    Ces nouvelles témoignent l'existence d'un peuple confronté aux difficultés du XXème siècle et à l'exil. Les dysfonctionnements de la société anglo-saxonne sont alors mis en exergue par Iain Crichton Smith.

empty