Vuibert

  • Deux grands courants animent aujourd'hui la biologie du développement.
    Le premier, amplifié par les avancées et les enjeux technologiques liés au séquençage des génomes, est fondé sur les notions d'information génétique, de signal et de spécificité. Le second, soutenu par la venue dans la recherche biologique de physiciens et de chimistes, conçoit les organismes comme des systèmes complexes, auto-organisés en équilibre dynamique. La vie avec ou sans génétique. John Maynard Smith présente ici, de façon simple et illustrée, les arguments et les faits qui fondent chacun de ces points de vue.
    Son regard nuancé, critique et malicieux éclaire pour le grand public la portée de ce débat des plus actuels, et le replace dans son cadre indiscutable : la théorie darwinienne de l'évolution.

empty