Claude Renault

  • Quelques grands noms de créateurs (Joyce, Stendhal, Schiele, Mozart...) et de créatures (Orphée, Rossinante, oedipe...) sont au coeur de ces nouvelles de Claude Pujade-Renaud, explorant le désespoir de vivre et la douce ou violente folie qui gouverne ceux qui ont consacré leur existence à une muse.

  • Pourquoi le philosophe Søren Kierkegaard a-t-il brutalement rompu ses fiançailles avec la jeune fille qu'il adulait ? De quelle incapacité au bonheur, de quelle malédiction se croyait-il frappé ? Dans les mois, les années, et même les décennies qui suivent, bien que mariée et heureuse, la fiancée répudiée, Regine Olsen, s'acharne à comprendre...  

  • Dans la vie de saint Augustin se tient une ombre, une femme, nommée Elissa dans le roman, qui partagea sa foi manichéenne, fut sa concubine, lui donna un fils, vécut avec lui à Carthage, Thagaste, puis en Italie où le jeune rhéteur la congédia de son existence... Quand Elissa prend la parole, aux premières pages de ce livre, presque douze ans ont passé depuis sa "répudiation". Revenue vivre à Carthage, elle s'est liée d'amitié avec un couple dont le mari a pour métier de consigner sur des parchemins les discours d'avocats, rhéteurs ou prédicateurs. C'est par lui qu'elle apprend le passage prochain à Carthage d'Augustinus, désormais évêque d'Hippone...
    Roman tout en miroitements, par lequel une vie scintille dans une autre, ce livre aux accents d'anti-confessions passe au crible de celle qui sait les débuts puis la carrière du saint homme. La mémoire d'Elissa est tenace, en elle la fidélité l'emporte sur la désillusion. Et l'auteur excelle à revisiter les textes augustiniens, interpréter les silences, traquer les demi-aveux, pressentir les non-dits, déchiffrer l'insidieuse pesée du lien maternel, restituer l'intime, effleurer la peau des souvenirs...
    Avec ce portrait en creux d'un "cher disparu", Claude Pujade-Renaud réplique à l'histoire officielle, témoigne pour le témoin qu'est Elissa, et poursuit sa réflexion - constante dans toute son oeuvre - sur les coulisses des pouvoirs... temporel et spirituel.

  • Amours, déchirements et suicides de Sylvia Plath et Assia Wevil, deux femmes au destin en miroir, deux épouses du même "braconnier" : le grand poète anglais Ted Hugues. Un roman qui déchiffre la part mimétique de leurs vies.
    C'est en 1956, à Cambridge, que Sylvia Plath fait la connaissance du jeune Ted Hughes, poète prometteur, homme d'une force et d'une séduction puissantes. Très vite, les deux écrivains entament une vie conjugale où vont se mêler création, passion, voyages, enfantements. Mais l'ardente Sylvia semble peu à peu reprise par sa part nocturne, alors que le "braconnier " Ted dévore la vie et apprivoise le monde sauvage qu'il affectionne et porte en lui. Bientôt ses amours avec la poétesse Assia Wevill vont sonner le glas d'un des couples les plus séduisants de la littérature et, aux yeux de bien des commentateurs, l'histoire s'achève avec le suicide de l'infortunée Sylvia.
    Attentive à la rémanence des faits et des comportements, Claude Pujade-Renaud porte sur ce triangle amoureux un tout autre regard. Réinventant les voix multiples des témoins - parents et amis, médecins, proches ou simples voisins -, elle nous invite à traverser les apparences, à découvrir les déchirements si mimétiques des deux jeunes femmes, à déchiffrer la fascination réciproque et morbide qu'elles entretiennent, partageant à Londres ou à Court Green la tumultueuse existence du poète.
    L'ombre portée des oeuvres, mais aussi les séquelles de leur propre histoire familiale - deuils, exils, Holocauste, dont elles portent les stigmates -, donnent aux destins en miroir des "femmes du braconnier" un relief aux strates nombreuses, dont Claude Pujade-Renaud excelle à lire et révéler la géologie intime.

  • En réaction aux attentats du 11 septembre, l'armée française décide d'envoyer des troupes en Afghanistan. Pendant une des missions de reconnaissance, le mirage de Tanguy disparaît. Commence alors un incroyable suspense qui enverra certains pilotes au coeur de la république iranienne.
    Dessiné par Renaud Garreta, qui a été révélé par Fox One et Insiders, et toujours scénarisé par Jean-Claude Laidin, le nouveau Tanguy et Laverdure, qui sort en même temps que le film, est un sommet de la bande dessinée d'aventure.

  • Jusqu'à son éradication en 1709, l'abbaye de Port-Royal des Champs aura représenté - face à Versailles, à la cour de Louis XIV, aux jésuites et à la papauté - un symbole d'indépendance et d'inviolabilité des consciences. C'est pourquoi ce récit est celui d'une persécution acharnée, mais aussi d'une clandestine activité de préservation. Cette histoire de clan et de femmes, traversée de multiples prises de parole, est notamment portée par les voix de Françoise de Joncoux et de Marie-Catherine Racine. La première déchiffre et recopie les manuscrits du monastère, maintient le lien entre les membres de la communauté dispersée, sauve de l'anéan tissement l'oeuvre édifi ée par tant de moniales et de leurs amis - Blaise Pascal et les "Solitaires". La seconde cherche à cerner la vérité de son père, l'illustre Jean Racine, ami ambigu de Port-Royal, qui y fut élevé, s'en éloigna... mais voulut y être inhumé. Revécu par celles qui ont "fait" ou approché Port-Royal, bruissant de mémoire et empli de probité dans la fiction, ce roman rend hommage à un lieu de grâce que le pouvoir temporel s'évertua à opprimer, détruire et transformer en désert - au risque d'en faire un mythe.
    Nouvelliste et romancière, Claude Pujade-Renaud a reçu le grand prix de la Société des gens de lettres en 2004. La quasi-totalité de son oeuvre est disponible chez Actes Sud.

  • Deux femmes qui ne se sont jamais vues se croisent un soir de décembre 1714, dans un château en Castille.
    L'un, Anne-Marie des Ursins, toute-puissante auprès du roi Philippe V d'Espagne, est venue accueillir l'autre, Elisabeth Farnèse, nouvelle épouse du souverain, encore inconnue de lui.
    La nuit, la neige, une escorte, un carrosse dans lequel il faut s'engouffrer et qu'à vive allure on mène vers la France : en quelques instants d'une entrevue sans témoin, la reine a signifié à Anne-Marie des Ursins sa disgrâce.

    L'exil commence - et avec lui l'obsédant va-et-vient de la mémoire. Depuis Gênes où elle trouve refuge, Anne-Marie tente de comprendre les raisons de sa chute. A Madrid, dans le glacial palais de l'Alcazar, Elisabeth fait l'apprentissage de son métier d'épouse et de reine.
    Mariages, enfantements, plaisirs choisis ou obligés du pouvoir. Requises dans ce qu'elles ont de plus intime, des femmes donnent ici leur version singulière de l'Histoire.

    Avec cet ample roman, Claude Pujade-Renaud pourrait bien rendre à la politique sa plus exacte dimension : celle des coeurs, passions, caractères.

  • Cinq veuves d'écrivains (Athénaïs Michelet, Marguerite Schwob, Fanny Stevenson, Marinette Renard, Charmian London) ouvrent sous nos yeux la boîte de Pandore, dévoilant les coulisses de l'oeuvre et découvrant les archives privées...
    Leur "cher disparu" s'appelle Jules Michelet, Robert Louis Stevenson, Marcel Schwob, Jules Renard ou Jack London. Elles ne se connaissent pas mais ont en commun d'être veuves d'écrivain et, depuis lors, de veiller sur l'oeuvre. Tour à tour elles prennent la parole, évoquent le passé, se remémorent la vie conjugale, feuillettent les livres, raturent les journaux intimes et parfois découvrent, avec amertume ou résignation, quelque turpitude qu'il eût fallu ignorer. Mais par-delà toute indiscrétion, c'est au coeur des obsessions et du mythe personnel qu'elles plongent un regard attentif, où entre une part d'amour fidèle et indulgent.
    Cinq disparus, et donc cinq portraits subtilement agencés, dont la finesse nous ouvre de nouvelles clefs de lecture, en même temps que Claude Pujade-Renaud dévoile le versant caché de la littérature des hommes : celui, bien sûr, dont seules les femmes - dont seule une femme pouvait témoigner.

  • Narco Business est le 1er tome de la 2e saison d'Insiders, le redoutable thriller concocté par Bartoll et Garreta. Guerre sur le marché de la drogue, luttes d'influence, économie parallèle, documentation très précise et poussée : les ingrédients qui ont fait la réussite de la série sont bien présents !

    Pour ce 1er album de la saison 2, on retrouve Najah, l'héroïne d'Insiders, au Japon. La redoutable jeune femme est désormais à la tête du Grand Conseil des mafias et a besoin du soutien des yakuzas pour s'y maintenir. Alors qu'elle se prépare à discuter avec eux, une devise ne quitte pas son esprit d'infiltrée : « La voie du guerrier est l'acceptation de la mort. » Aux États-Unis, Torquemada, du cartel colombien de la drogue, est confronté à une OPA très hostile de la part de ses homologues mexicains sur le marché américain. La guerre est déclarée, et le Colombien fait appel au Grand Conseil.

    Ce 1er volet de la 2e saison d'Insiders sera suivi de 3 autres albums.

  • Toujours infiltrée au sein du grand conseil des mafias, Najah est envoyée au Pakistan pour veiller sur Bertrand Cordez, PDG d'un puissant groupe militaro-industriel et accessoirement neveu du président de la République française. Malheureusement, ils disparaissent tous les deux au cours d'un attentat sanglant en plein coeur d'Islamabad. Mais la belle espionne et l'industriel sont en fait victimes d'un enlèvement perpétré par les Talibans qui vont les conduire au coeur des montagnes afghanes, là où le pavot règne en maître.Un étourdissant suspense qui clôt en beauté le cycle asiatique de l'un des plus palpitants thrillers contemporains.

    Najah, l'héroïne d'Insiders est infiltrée par l'ancien directeur de la CIA au sein du grand conseil des mafias afin d'essayer de lutter contre l'hydre qui corrompt toute la finance mondiale. Malheureusement le combat est déséquilibré et Najah a bien du mal à enrayer les noirs desseins des mafieux. Dans le précédent tome, Missiles pour Islamabad, elle se retrouvait à Islamabad pour protéger le PDG d'une entreprise d'armement cherchant à vendre des missiles à l'armée pakistanaise. Mais prise dans un attentat sanglant, elle est enlevée avec son patron par des talibans qui les emmènent en Afghanistan. Là elle devra monter une expédition dans les célèbres grottes où sont retranchés les Mollahs.

    Thriller passionnant mêlant faits réels et politique-fiction, Insiders est en train de devenir l'une des séries phares de la Bande Dessinée d'action.

  • African Connection est le 2e tome de la 2e saison d'Insiders, le redoutable thriller concocté par Bartoll et Garreta... Guerre sur le marché de la drogue, luttes d'influence, économie parallèle, documentation très précise et poussée : les ingrédients qui ont fait la réussite de la série sont bien présents !

    L'issue au problème mexicain que connaît Najah passe par l'Afrique, et plus précisément par la Guinée. En effet, le continent noir, par sa position stratégique entre l'Amérique du Sud et le reste du monde, devient le nouveau territoire d'un business juteux. Et Najah a fort à faire : jouer ses cartes au sein du Grand Conseil dont elle vise la direction, s'offrir la tête d'une vieille ennemie et éviter les services secrets du monde entier... Une partie toujours plus serrée, toujours plus mortelle ! Un thriller d'espionnage.

    Dans ce 2e volet de la 2e saison du thriller Insiders, qui sera suivi par 2 autres albums, Najah joue à un jeu dangereux.

  • Enfin infiltrée au sein du Grand Conseil des mafias, la très belle Najah va découvrir le versant occulte du business mondial. Des montages financiers sophistiqués, des banques off-shore à la corruption de fonctionnaires pour vendre des armements sous embargo vers des narco états, tout est possible dans les paradis fiscaux à l'ombre des yachts imposants ou des palaces de luxe.

    De Monaco au Pakistan, Insiders confirme son statut de meilleur thriller de politique fiction de la Bande Dessinée contemporaine. Tout commence à Monaco, le Cartel des mafias souhaite récupérer les comptes d'une banque offshore. Najah cambriole donc ses locaux pendant le grand prix de F1. L'étude des documents révèle ce que Sam Natchez le chef du grand conseil pressentait : la banque prélève des commissions sur chaque versement occulte et, croit pouvoir escroquer le cartel.

    Sam doit aussi, moyennant finances, arranger une vente de missiles français vers le Pakistan pour le compte de l'entreprise du neveu du président français. Najah devra donc lui servir de garde du corps dans l'une des républiques islamistes les plus fermées et corrompues. Commençant dans le micro royaume le plus riche et jet set du monde pour finir dans les ruelles sordides d'Islamabad, ce troisième tome d'Insiders permet de mieux saisir la marche du globe et les rouages obscurs qui font circuler l'argent de comptes off shore en commissions occultes.

    Une vraie leçon de géopolitique.

  • Inventer une danse qui serait habitée par le ressac de l'océan, telle est l'obsession de Doris Humphrey, la célèbre danseuse et chorégraphe américaine des années 1930. L'itinéraire exceptionnel de Doris croise tôt celui de Pauline Lawrence, musicienne et décoratrice. Ensemble, avec leurs compagnons de vie et partenaires de scène, Charles Weidman et José Limón, elles vont créer, s'aimer, se haïr, se lier, se délier, s'opposer à la grande rivale, Martha Graham, protéger les débuts d'une danseuse nommée Louise Brooks.

  • Les manipulations financières et les luttes intestines au Grand Conseil des Mafias atteignent leur paroxysme ! Le représentant chinois du Conseil semble pouvoir réussir son coup et prendre le pouvoir tant économique, que politique sur le Conseil. Quant à Najah, prise entre tous ces feux, sa mission d'infiltration n'a jamais été aussi près d'être démasquée. Le dénouement de cette mission et de cette guerre des mafias approche à la vitesse d'un tir de missile. Ce tome 8 est la conclusion du cycle chinois, et de la première saison d'Insiders.

  • Prise entre les feux croisés du Grand conseil de la mafia, du gouvernement russe et des intérêts pétroliers, Najah est dans une situation dramatique. Arrêtée par l'armée russe et reconnue comme ancienne combattante tchétchène, elle est condamnée au peloton d'exécution, et pour cela envoyée au goulag. Là, elle découvre les conditions inhumaines, la solitude extrême, les interrogatoires musclés et une éventuelle alliée. Parviendra-telle à s'enfuir et sauver sa peau ?

  • Elle croyait s'évader du goulag, mais Najah est tombée entre des mains peut-être encore plus cruelles : celles de la mafia chinoise, dont le chef est aussi affilié au Parti et à l'armée. Sa mission d'infiltration toujours en cours, Najah doit cependant d'abord penser à une seule chose : rester en vie ! Pour cela, elle n'a d'autre solution que de passer un marché avec Tran Van Cahn, celui-ci ne lui laissant aucun choix. Et ce marché forcera Najah à marcher sur un fil toujours plus ténu...

empty