LOWRY

  • Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n'existent pas. Les inégalités n'existent pas. La désobéissance et la révolte n'existent pas. L'harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le comité des sages. Les personnes trop âgées, ainsi que les nouveaux-nés inaptes sont « élargis », personne ne sait exactement ce que cela veut dire. Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c'est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quand l'oeil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux. Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d'une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté. Jonas ne sait pas encore qu'il est unique. Un destin extraordinaire l'attend. Un destin qui peut le détruire. A partir de 12 ans.

  • Français Au-dessous du volcan

    Malcolm Lowry

    « Aussi quand tu partis, Yvonne, j'allai à Oaxaca. Pas de plus triste mot. Te dirai-je, Yvonne, le terrible voyage à travers le désert, dans le chemin de fer à voie étroite, sur le chevalet de torture d'une banquette de troisième classe, l'enfant dont nous avons sauvé la vie, sa mère et moi, en lui frottant le ventre de la tequila de ma bouteille, ou comment, m'en allant dans ma chambre en l'hôtel où nous fûmes heureux, le bruit d'égorgement en bas dans la cuisine me chassa dans l'éblouissement de la rue, et plus tard, cette nuit-là, le vautour accroupi dans la cuvette du lavabo ? Horreur à la mesure de nerfs de géant ! »

  • Français Le fils

    Loïs Lowry

    Les pêcheurs l'ont surnommée Claire de l'eau. Quand ils l'ont arrachée aux flots et ramenée au village, la jeune naufragée ne se souvenait de rien, sauf de son prénom. Personne ne sait qu'elle a grandi dans la communauté, une société où les couleurs n'existent pas et où les émotions sont interdites. Personne ne peut imaginer qu'elle a été programmée pour être mère porteuse, qu'elle a été inséminée à l'âge de quatorze ans, qu'elle a eu un fils, qu'on le lui a arraché. Depuis, Claire n'a plus jamais été la même, obsédée par cet enfant qu'elle a tenu une seule fois dans ses bras, hantée par ses boucles blondes et ses yeux clairs. Elle fera tout pour retrouver son fils, jusqu'à accepter un terrible sacrifice...

  • Imaginez que le livre que vous tenez entre les mains soit l'un de ces vieux romans avec une reliure en cuir marron tout usé. Il raconterait le genre d'histoires qu'on lisait autrefois, pleines de larmes et de bons sentiments. On y croiserait des orphelins forcément valeureux, un bébé abandonné sur les marches d'un perron ou encore une nourrice au coeur sec... Tous ces personnages sont dans ce roman. Mais vous découvrirez vite que les enfants Willoughby ne sont pas vraiment orphelins. Vous apprendrez que le millionnaire solitaire est aussi un confiseur au grand coeur et la nounou une spécialiste des cookies et de la sculpture antique, ce qui les rend bien plus sympathiques. Il vous reste maintenant à deviner si, comme toutes les histoires d'autrefois, celle-ci se terminera bien...

  • Français Messager

    Loïs Lowry

    L'hospitalité et la bienveillance y régnaient. On y chantait souvent. Les malheureux y trouvaient refuge et ni leurs faiblesses ni leurs différences n'étaient tenues pour des défauts. Mentor était un maître d'école sage et respecté. Le Troc servait à échanger des biens agréables et nécessaires. Tout autour, Forêt veillait. Et puis, l'inquiétude et le secret ont fait leur entrée à Village. Quelque chose a changé. Matty a naguère été accueilli à bras ouverts à Village, alors qu'il était un réfugié révolté, abîmé par la violence et la misère, et voilà qu'il entend parler d'un projet de fermeture des frontières. Lui qui ne rêve que de guérisons et de vies calmées, grâce au don extraordinaire qu'il vient de se découvrir, il voit les rancoeurs, les envies et les peurs naître partout. Même Forêt devient menaçante. Pourquoi ? Est-il encore temps de revenir en arrière ? Entre 12 & 16 ans.

  • Dans un monde archaïque et violent qui rejette les faibles, Kira ne doit sa survie qu'à son don exceptionnel pour la broderie. Le Conseil des Seigneurs l'a choisie pour restaurer et achever la fabuleuse Robe sur laquelle est inscrite toute l'histoire de son peuple. Mais il lui faudra auparavant, avec l'aide du petit Matt, résoudre d'inquiétantes et sombres énigmes pour trouver la couleur qui lui permettra d'inventer l'avenir...

  • 1943. Pour Annemarie Johansen, la vie à Copenhague est un mélange compliqué de vie familiale, d'école, de rationnement alimentaire et d'occupation allemande. Le courage semble une vertu lointaine. Au moment où les Nazis commencent à organiser les déportations des Juifs du Danemark, les Johansen recueillent la meilleure amie d'Annemarie, Ellen Rosen, désormais présentée comme faisant partie de la famille. Ellen et Annemarie doivent réfléchir très vite lorsque les soldats perquisitionnent et demandent en pleine nuit pourquoi Ellen n'est pas blonde comme ses soeurs. À travers les yeux d'Annemarie nous voyons comment la résistance danoise réussit à faire traverser le bras de mer les séparant de la Suède à la quasi-totalité de la communauté juive, qui compte alors près de sept mille personnes.

  • Français Sous le volcan

    Lowry-M

    Sur le rivage d'un brûlant Mexique, Geoffrey Firmin consume sa vie et son destin. Chaleur, mescal, passions et alcools torrides lui dévorent l'âme, il se meurt... Yvonne, sa femme, est revenue. Vont-ils repartir ensemble - et pour où ? Le ciel, l'enter, il faudra choisir... Partout à l'entour, le bruit de la mer et du monde. L'Apocalypse ressemble toujours à la musique d'un volcan. Pendant dix ans, Malcolm Lowry a écrit et remanié Sous le volcan. Il en a fuit l'un des romans-cultes du XXe siècle. Après une première traduction française publiée dans les années 1950, le livre a connu une véritable renaissance grâce à cette nouvelle traduction qui rend justice a un classique de la littérature universelle.

  • Petite est toute nouvelle, mais elle est très douée. Quand elle effleure de ses doigts translucides le bouton d'un pull, elle capte l'histoire de ce bouton : un pique-nique sur une colline, une nuit d'hiver au coin du feu, et même la fois où on lui a renversé dessus un peu de thé. Chaque nuit, elle s'entraîne à devenir passeuse de rêves dans la maison où vivent une vieille femme et son chien. Mais la formation s'accélère brutalement lorsque la vieille femme se voit confier par les services sociaux un jeune garçon. Il s'appelle John et il est très en colère.Une colère si profonde que les Saboteurs, maîtres des cauchemars, risquent de le repérer. Petite sera-t-elle suffisamment forte pour leur résister ? A partir de 12 ans.

  • « Chaque fois qu'il était tenté de succomber au désespoir, il s'était dit : Ô monde, tu ne m'as pas encore mis à genoux ! » Étudiant à Cambridge, secrètement écrivain et marin dans l'âme, Sigbjørn ne pense qu'à reprendre la mer. Son frère s'est suicidé et son père, armateur norvégien, a vu deux de ses bateaux faire naufrage. Pour ne pas que sa vie se fracasse elle aussi sur les récifs, Sigbjørn envisage une nouvelle traversée sur les flots de la mer Blanche, vers Oslo où vit son modèle, le romancier Erikson. Qui sait, ce voyage sans retour le réconciliera peut-être avec son destin.

  • Français Anastasia Krupnik

    Loïs Lowry

    Jamais Anastasia n'a été aussi furieuse que le jour où ses parents lui ont annoncé qu'elle allait avoir un petit frère. Elle est allée dignement dans sa chambre, a décroché son poster d'orang-outang et a commencé à faire ses valises. Ses parents lui ont tout de même suggéré de passer Noël à la maison. Ils lui ont également dit que si elle restait, elle pourrait choisir le prénom du bébé. C'est alors qu'Anastasia a eu l'idée du prénom le plus abominable, le plus calamiteux qui puisse exister. Elle s'est empressée de le noter dans un endroit secret. Ensuite, elle a ajouté "les bébés" dans la liste des choses qu'elle déteste. Anastasia met très souvent ses listes à jour. C'est nécessaire. Des événements totalement imprévisibles et indépendants de votre volonté peuvent vous faire changer d'avis. Qui aurait cru, par exemple, que des mots comme "les garçons", "Mme Wesvessel" (la maîtresse), et même "les bébés" puissent un jour être rayés de la liste des choses qu'Anastasia déteste?

  • In a perfect world, Jonas begins to see the flaws... THE GIVER is the classic award-winning novel that inspired the dystopian genre and a major motion picture adaptation for 2014 starring Jeff Bridges, Meryl Streep, Katie Holmes and Taylor Swift.

  • Malcolm lowry plaçait la poésie si haut qu'il se défendait presque d'en écrire.
    L'oeuvre romanesque de l'auteur de sous le volcan a longtemps occulté la force lyrique et brûlante de ses poèmes. on y retrouve ses thèmes majeurs : l'océan et ses déchaînements, le goût de l'alcool et ses excès, les passions amoureuses, la solitude aussi. cet ouvrage réunit des poèmes choisis extraits des poésies complètes parues dans une nouvelle traduction en 2005.

  • Tout est rencontre, signe, et tout est signe de tout.
    Ultramarine, le titre est significatif : il nous avertit de ne pas prendre le livre pour ce que, de prime abord, il semble être, un simple roman maritime. il s'agit en fait d'une fable oú la mer, le bateau ne sont constamment évoqués que comme deux symboles majeurs susceptibles d'exprimer, au mieux, le tourment de l'homme en proie au conflit et aux ambiguïtés de l'ordre et du chaos - vrai propos de ce premier roman, et qui sera encore, finalement, le propos d'au-dessous du volcan.

  • Anastasia Krupnik a une verrue rose, des lunettes rondes, des taches de rousseur et très peu de seins. Elle est beaucoup trop grande et, la plupart du temps, elle trouve ses cheveux immondes. Elle estime que, partie comme ça, elle ne se mariera jamais. Ses parents n'accordent pas beaucoup d'importance à sa souffrance. Son père, Myron, fume la pipe, écrit de la poésie qui ne se vend pas, et enseigne la littérature à des étudiants rétifs.
    Sa mère, Katherine, est peintre, ce qui explique qu'elle se balade toujours en jean et T-shirt, couverts de taches de peinture. Monde cruel. Autant dire que, sans la lecture assidue de Cosmopolitan, Anastasia aurait beaucoup de mal à trouver des informations valables pour se repérer dans l'existence. Pour s'en sortir, elle est obligée de réagir. Par exemple, elle fait des listes. Elle se prépare au beau métier de journaliste.
    Elle se prend de passion pour sa prof de gym. Elle parle à Sigmund Freud. Elle fait, à fond, tout un tas de choses très drôles et très intelligentes (au bout du compte).

  • En 1929, les artistes modernes américains et leurs oeuvres trouvèrent refuge au MoMA, dont les 3 fondatrices cherchaient à lutter contre le conservatisme de la société américaine qui critiquait abondamment les nouvelles formes d'art, les considérant dangereuses. Plus tard, alors que New York devenait un foyer de l'art moderne et que les artistes de tout horizon de l'époque y affluaient, ces trois femmes aidèrent la photographie à s'imposer comme art en lui dédiant un département à part entière au musée.

    Aujourd'hui, le Moma fait partie des trois plus grands musées d'Art Moderne du monde et recèle d'oeuvres des plus grands artistes contemporains et modernes : Klimt, Schiele, Cézanne, Matisse, Picasso, Klee, Kahlo, Rauschenberg, Oldenburg, Lichtenstein, Warhol, Rothko, Hopper, Rodin, Boccioni, Brancusi, Giacometti, Adams, Cartier-Bresson, Arbus, Brassaï, Lange etc.

    Cet ouvrage, organisé chronologiquement, retrace étape par étape l'aventure de l'art moderne, sous toutes ses formes (peinture, sculpture, architecture, photographie, etc.) à partir de la riche collection du MoMA. Chaque oeuvre présentée est commentée par des spécialistes de la période. Glenn D. Lowry, conservateur actuel du musée, introduit avec brio cette anthologie exhaustive. 

  • " Le 6 juin 1944, après trois ans d'abstinence, il avait absorbé un alcool. Aujourd'hui, après une nouvelle période d'abstinence, il se remettait à boire. Un peu. Pas beaucoup. " : Sigbjörn Wilderness retourne au Mexique en compagnie de sa nouvelle femme. Ce voyage ravive le souvenir douloureux de son premier mariage. Rongé par les affres de l'écriture et de l'alcool, il va s'éloigner peu à peu de celle qu'il aime...

  • UNDER THE VOLCANO

    Malcolm Lowry

    It is the Day of Death and the fiesta is in fullswing. Geoffrey Firmin, H.M. ex-consul, is drowning himself in liquor and mescal, while his ex-wife and half brother look on, powerless to help him. As the day wears on, it becomes apparent that Geoffrey must die.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Français Lunar caustic

    Malcolm Lowry

    'Staring out at the river his agony was like a great lidless eye' In this stark, compelling and greatly autobiographical novella, Malcolm Lowry tells the story of Bill Plantagenet, a piano player and ex-sailor who has lost his band and his mind drinking in New York. As Plantagenet commits himself to a Psychiatric hospital to suffer his recovery, Lowry writes with eloquent ferocity on the delusions of madness, and the true meaning of sanity.

  • A treize ans, anastasia se sent prête pour vivre une histoire d'amour avec un homme.
    Plus précisément un jhc ou jeune homme célibataire déniché dans les petites annonces du new york review of books. elle même signe ses lettres jeficas, qui signifie selon les jours " jeune, enthousiaste, féminine, intelligente, célibataire, ambitieuse, sociable " ou bien " jalouse eblouissante, fabuleuse, impatiente, chaleureuse, amicale, sociable ". dans le même temps, elle se prépare fiévreusement à l'événement de l'année : le mariage de la sueur de son amie meredith.
    Elle a été choisie pour être sa demoiselle d'honneur junior, en robe bleue, bouquet et chignon. et si anastasia a renoncé au mariage, elle n'a pas renoncé à aller au mariage des autres.

  • Hildegarde, la Maîtresse Souris qui préside à la destinée des 220 souris de l'église Saint Bartholomew le sait bien. Toutes doivent apprendre à se faire discrètes pour ne pas eff rayer les dames du comité paroissial.
    Elles savent que, sinon, une terrible épreuve les menace : le Grand X.
    Mais le danger se fait de plus en plus grand. Ce sera bientôt le jour de la Bénédiction des Animaux, et les habitants de toute la région viendront à l'église avec leurs chiens, leurs chevaux, et... leurs chats.

empty