Sciences humaines & sociales

  • Français Rencontres Touarègue

    Gisèle Brachet

    • Acoria
    • 25 February 2008

    L'auteur relate ses premières impressions sur la vie Touarègue de la région d'Agadez, au Niger. Elle s'est fondue dans le décor entre désert et campements, partageant leur quotidien. Une belle observation qui invite à poser le regard sur un peuple soucieux de préserver son identité légendaire.

    Voyages et photographies font partie de la vie de Gisèle Brachet depuis toujours. Après ses premiers pas au Kenya, elle ne cesse de retourner en Afrique. Elle a dirigé une entreprise durant 17 ans et se tourne désormais, vers l'écriture.

  • Le pape Pie XII a fait l'objet de vives polémiques : au sujet de sa gouvernante Soeur Pascalina, de la succession de Pie XI, de Mussolini, d'Hitler, des Juifs, des Orthodoxes, des Communistes ; la critique est intense jusqu'à le rendre ainsi presque responsable de la Shoah. Pourquoi un tel acharnement médiatique ? C'est que nous touchons là à un brûlot de l'Histoire : ce pape sentirait-il plus le soufre que l'odeur de sainteté ?

  • Le FESMAN 2009 a tourné court. Ainsi en ont décidé les Autorités sénégalaises le 13 juillet 2009 à New York. Le Festival Mondial des Arts Nègres est un enjeu et un défi pour toute une communauté. Ce livre est une plongée dans les coulisses d'une organisation qui, de Dakar au Cap, de Paris à Fort-de-France ou encore de Salvador de Bahia à Lagos, sut créer un engouement exceptionnel autour de l'évènement.
    Pour avoir été pendant 1111 JOURS le témoin privilégié de cette éphéméride, voguant au gré des rencontres et des turbulences, l'auteure restitue ici les grandes étapes d'un parcours riche en émotions, à l'image du FESMAN rêvé, puis touché en plein vol. Ce regard rétrospectif est un hommage rendu à tous ces militants de l'ombre d'une Afrique réconciliée avec elle-même, d'une diaspora porteuse de projets et en ordre de bataille pour relever les défis d'un monde en mutation.
    À coup sûr, une contribution utile dans la courte histoire d'un FESMAN redevenu Festival Mondial des Arts Nègres, comme au bon vieux temps, pour se forger un autre destin.

  • Journaliste politique, l'auteur prend pour prétexte l'élection de François Hollande pour décrypter cinq décennies de relations entre la France et l'Afrique francophone. Loin des discours victimaires, il pointe la responsabilité et la complicité des élites africaines dans la mise en place et la pérennisation du pacte néocolonial. Entre témoignage, observations et confidences, un regard actuel sur cette histoire, en faveur d'une "normalisation" des relations entre la France et l'Afrique francophone.

  • Né à Sainte-Anne en Guadeloupe, Jean-Jacob Bicep a exercé les fonctions de conseiller d'arrondissement, puis de Maire-adjoint du 20e arrondissement de Paris avant de devenir député européen le 16 mai 2012. Géographe, membre d'Europe Écologie Les Verts, il affirme que le fédéralisme comme cadre structurel et juridique est la voie de la modernité. Ce livre fait la part belle à la Guadeloupe qui est pour l'Eurodéputé un carrefour qui créant une unité entre Caraïbe, Europe, Afrique et indianité.

  • Avec cet ouvrage, nous disposons, enfin, d'une étude qui nous introduit au coeur de l'histoire politique et militaire de l'Afrique centrale francophone, selon l'un des principaux facteurs du sous-développement : l'instabilité institutionnelle dont le coup d'État militaire est la forme ultime. Certes, la matière n'est pas nouvelle, mais elle est ici thématisée et remaniée sous une visée qui l'est.

  • L'histoire de la ville de Brazzaville résume celle de tout un pays, le Congo. Sa fondation eut, en sourdine, ce que l'on appela la petite querelle diplomatique, et M. de Brazza eut beaucoup de mal pour fonder sa ville. L'arrivée, presque simultanée de part et d'autre, du fleuve Congo de deux explorateurs, Stanley, sur la rive gauche et, de Brazza sur la rive droite, va poser un problème de droit sur la fondation de Brazzaville. Et cela, parce que l'autorité réelle de Makoko, même sur la rive droite, donnera matière à contestation. Brazzaville entrera ensuite dans l'histoire comme « Capitale de la France libre » selon les voeux du général de Gaule. Ce livre évoque avec minutie la riche et trépidante histoire de la capitale politique et administrative du Congo.

  • Des projets de société partagés entre les partisans de l'action positive, du socialisme - au-delà des errances politiques, sur fond de traditions africaines revitalisées - à la jeune génération ayant connu les maquis, les contraintes de la lutte de libération nationale et optant souvent pour le marxisme-léninisme, il ne reste plus qu'un débat de fond à mener. Qu'est-ce que l'indépendance a réellement favorisé comme forces d'évolution de la société africaine dans sa globalité ? Cette indépendance a-t-elle transcendé la réalisation de l'unité africaine et peut-elle être perçue comme gage de la souveraineté des Etats africains dans leur totalité ?

  • Ce livre est à la fois un recueil d'articles écrits en Afrique du Sud au moment des faits. Ils ont été publiés dans la presse française. Chaque chapitre est introduit par une synthèse analytique et une mise en perspective d'aujourd'hui. L'Afrique du Sud : enjeux d'une nation arc-en-ciel retrace l'histoire passionnante du pays de Nelson Mandela, depuis sa libération en février 1990, jusqu'à l'investiture de Jacob Zuma. Il confronte la passion de l'événement vécu à la rigueur de l'analyse à postériori que la fin de l'apartheid a fait naître pour la très grande majorité des Sud africains. Il raconte leurs espoirs, leurs rêves, leurs déceptions. Une vie meilleure pour tous est le slogan de l'ANC à chaque scrutin depuis 1994, qu'en est-il au lendemain de l'élection de Jacob Zuma, quel bilan peut-on tirer de la présidence de ses prédécesseurs, Nelson Mandela et Thabo Mbeki.

  • Pourquoi parler de cette femme, si contestée d'avoir affiché sa différence dans un élan révolutionnaire sans la moindre compromission, au point de subir tant de calomnies ? Ces nombreuses accusations ne sont que les conséquences d'une incompréhension totale à l'égard de quelqu'un, non de bizarre, de sanguinaire, mais peut-être trop fier d'être « à part » dans une parfaite indépendance d'esprit humaniste.
    Louise Michel, Marianne du Peuple remet à l'honneur la lutte sociale sans merci de la véritable héroïne de la Commune aux côtés de Théophile Ferré. Ce combat contre un pouvoir insensible, voire destructeur des plus défavorisés, ne se présente-t-il pas malheureusement toujours d'actualité ?...

  • Français Le juif et l'assassin

    Isabelle Starkier

    • Acoria
    • 18 November 1998

    La Question juive, si elle ne se résume pas à l'antisémitisme loin s'en faut - interroge l'altérité au vingtième siècle dans toutes ses mises en scènes: individuelles comme collectives.
    Autour d'elle se cristallisent relations humaines et nationales, psychisme et société, névroses personnelles et psychose de masse, idéologies et mythologies... Elle est l'une des grilles de lecture de l'articulation de l'homme au monde - de sa mise en mots et du passage en actes. Aujourd'hui où ressurgissent les questions nationales, elle demeure dans sa spécificité parfois masquée un axe de réflection et de réflexion tant philosophique et analytique qu'anthropologique et social.
    C'est à la croisée de ces chemins là, qu'il fallait tenter de traquer un assassin qui traque sa victime - en croyant que c'est elle qui l'assassine.

empty