Vie pratique & Loisirs

  • Le cheval a été le moteur de l´économie du XIXe siècle, au sens propre comme au sens figuré.
    L´homme lui doit une large part des progrès accomplis au cours de ce siècle : le cheval était partout, dans l´agriculture, le transport des personnes, l´industrie, les services intermédiaires les plus divers... Il a continué son bonhomme de chemin sur une partie du XXe siècle dans certains secteurs, mais l´arrivée du chemin de fer, puis celle du moteur à explosion, ont mis à mal sa suprématie.

  • Le 29 janvier 1966, les tramways de la ligne B circulaient pour la dernire fois dans les rues de Lille, mettant un terme une histoire de 92 ans, initie en 1874 par les premiers tramways chevaux. Ainsi disparaissait le dernier grand rseau de tramways urbains de France, vingt ans avant la renaissance de ce mode de transport dans de nombreuses villes et en rgion parisienne. A travers les photos de l'auteur, toutes indites, ce livre voque les quartiers et les communes desservis par les dernires lignes de tramway qui parcouraient l'agglomration lilloise, ainsi que les installations techniques et le matriel roulant du rseau, sans oublier le Mongy , tramway interurbain qui relie encore aujourd'hui Lille Roubaix et Tourcoing. Passionn par les chemins de fer et les transports urbains, Christian Buisson a abondamment photographi les tramways de Lille dans leurs dernires annes de fonctionnement. Il a consacr son activit professionnelle aux transports urbains, o il a notamment dirig l'exploitation du tramway de Nantes et la ralisation de la premire ligne du tramway d'Orlans.

  • Lyon a connu, dès son origine, les transports en commun. Tout d'abord, ce furent des échanges fluviaux, principalement le long de la Saône par coches d'eau, puis les fameux bateaux-mouches. Avec l'apparition de technologies nouvelles, comme le chemin de fer ou l'automobile, s'est tissé à travers la ville un réseau de transports en commun dont le développement a été rapide. Il s'est transformé au gré des époques, des innovations et des regroupements des exploitants. Il a toujours été à l'avant-garde du progrès : ficelles, tramways à chevaux, à vapeur ou électriques, autobus et trolleybus. Seul le métro fit une apparition tardive, en 1978. Le tout automobile a chassé petit à petit les tramways, qui ont laissé la place aux autobus et trolleybus en 1956. Mais ils ont fait leur grand retour en 2001 avec trois lignes nouvelles.
    Cet ouvrage retrace une longue histoire, grâce à de nombreux documents inédits qui rappelleront des souvenirs à tous les Lyonnais.

  • Le cheval boulonnais est une des races chevalines françaises de trait les plus renommées. Sa facilité d'adaptation à toutes les situations, sa puissance et sa douceur sont légendaires. Autrefois, le boulonnais était utilisé pour les travaux agricoles, les « chasse-marée », ce fameux charroi des produits de la mer de Boulogne à Paris, le transport des hommes, etc. Aujourd'hui, ce cheval est devenu un « animal de plaisir » pour les éleveurs ou les particuliers. Il fait les beaux jours des concours équins, mais aussi des fêtes locales où il montre sa force et sa beauté dans des démonstrations de travaux de la ferme.
    Correspondant local de presse depuis près de quarante ans, le photographe et journaliste Joël Rochoy a été un témoin privilégié de l'inexorable évolution de la race boulonnaise. De la carte postale du cheval boulonnais travaillant aux champs aux concours de la race dans les années trente, en passant par les plus beaux spécimens d'élevage locaux photographiés jusqu'aux premières années du XXIe siècle, l'auteur rend un bel hommage à ce cheval d'exception.

empty