La Maison D'editions

  • Ajouter une pierre au débat sur la révision de la loi sur la bioéthique, tel est l'objectif de ce livre concis qui aborde les différentes questions liées à l'éthique et aux sujets actuellement en débat au sein de la société française et sur lesquels le parlement sera amené à délibérer en 2019 :

    Procréation assistée (PMA, GPA) ;
    Accompagnement des malades en fin de vie ;
    Euthanasie et acharnement thérapeutique ;
    Dons et transplantations d'organes ;
    Intelligence artificielle et responsabilité vis-à-vis de son utilisation.

  • Que voit-on de ce monde où nous vivons, et qu'embrasse notre regard sur notre environnement ? Il faut parfois prendre de la hauteur, au propre comme au figuré, et l'oeil soudain confronté à d'autres perspectives, d'autres angles, à des profondeurs générées par l'altitude, nous donne le spectacle de notre emprise sur les sols, de cette mainmise sur la terre.
    Se réfugier alors dans la beauté des paradis perdus ou en perdition est trompeur, et le regard sur notre cadre de vie est aussi une vision de notre présent, comme de nos lendemains. Ce qui marque, attire - et peut-être dérange parfois, - c'est que ces paysages transformés, ravages souvent par l'occupation humaine, sont beaux. L'architecte a intégré l'esthétique aux contraintes industrielles, le paysan a épousé les courbes, de gré ou de force, et teinté ses champs de nuances inédites.
    Et l'homme, toujours et en dépit de tout, s'inscrit, se glisse et se love dans chaque espace, chaque instant de vie. Que l'oeil du photographe sache isoler la calligraphie subtile d'un sillon, révéler la composition étonnante d'une nature souveraine, ou trouver dans le commun du quotidien la " beauté du Diable ", et c'est alors un voyage prenant et surprenant qui nous est proposé. L'aventure est au bout du chemin, et le chemin passe à notre porte.

  • Sur une branche, derrière un rocher, dans le ciel au-dessus de nous, partout nous sommes entourés d'animaux sauvages, dès que nous sortons de chez nous.
    Certains nous sont familliers, d'autres ne se laissent pas approcher, mais si l'on prend le temps de les regarder, on découvre de véritables trésors vivants. Ce livre propose, autour de photos exceptionnelles par leur qualité technique et leur composition, une visite dans cette faune et cette flore qui nous entourent. Les textes accessibles à tous et qui sentent bon la balade, le bonheur et parfois la nostalgie, permettent d'en savoir plus sur ces vies.

    On découvre que tel oiseau chante aussi mal qu'il est joli et que tel autre a parcouru un continent avant d'arriver chez nous, que ce papillon a deux « robes », une pour le printemps et l'autre pour l'été, ou qu'un autre ressemble réellement à un colibri, dont il partage le mode de cueillette.

  • Pariscide

    Pierre-Yves Barth

    Une histoire de petit garçon d'une dizaine d'années, dont la mère non seulement ne l'aime pas, mais le martyrise, et qui trouve refuge dans des ailleurs, des copains un brin voleurs, des filles vaguement délurées, des rancunes insatiables et un paternel absent. C'est du déjà-vu, déjà lu...mais jamais entendu...

    Mais le petit garçon a grandi, s'est abreuvé de Kerouac, Burroughs, Elroy et Tarantino, et il sait mettre des mots sur toutes ses aventures d'enfant, ses drames au quotidien. Et quels mots !

    Le pire peut être décrit par le rire, la dérision, une sorte de détachement suprême façon Boudard ou Dard, et Pierre-Yves Barth maîtrise au plus haut point l'art de la formule ciselée et brute de décoffrage à la fois. L'humour, le dérisoire qui dure longtemps, et un véritable voyage qui nous prend, nous entraîne et nous poursuit, sans que l'on puisse s'en détacher, car chaque phrase nous rend avide de lire la suivante, chaque mot nous parle et nous transforme.

    Là où l'on ne lit couramment que cris du coeur lancés dans l'urgence, et hurlements d'une douleur qui aurait gagné à être intériorisée un peu plus longtemps, le temps de pouvoir dire... et de savoir écrire, il a su laisser maturer pendant des années, des décennies même cette histoire des années soixante.

    Il aurait pu n'être que témoin, il a fait oeuvre d'écrivain.

  • La croissance ! la croissance ! la croissance ! Chaque jour, nous entendons ce refrain, chanté sur tous les tons, entre inquiétude et espoir. Il est vrai que quand la croissance va, tout va : prospérité, excédents budgétaires, optimisme. Mais dès qu'elle fait défaut, tout va de travers : chômage, anémie des budgets, grogne et frustrations... La croissance économique, condition nécessaire à la prospérité et à la paix sociale ? Alors, vive la croissance ! Oui. Seulement, comment envisager une croissance sans fin de la consommation des ressources, sur une Terre limitée ? Tant qu'on ne saura pas répondre à cette question, le monde vivra dans l'illusion et le rêve. Et si on tarde trop à en prendre conscience, la réalité, réputée têtue, pourrait bien un jour changer ce rêve en cauchemar. Loin de cette illusion de croissance sans fin, l'avenir repose sur le respect des limites de la planète et sur le partage équitable de ses ressources. Sur ces questions, qui sont au centre des préoccupations actuelles, Jean Aubin apporte des éléments pour comprendre et se faire sa propre idée, loin des militantismes obtus et des angélismes béats.

  • Le livre in-dis-pen-sa-ble aux femmes enceintes, qui projettent de l'être ou qui l'ont été ! Et bien sûr il n'est pas interdit de l'offrir aux conjoints, car ils sont parfois présents, souvent égratignés, mais toujours avec beaucoup d'affection.
    Dans un style plein d'humour et frappé au coin du bon sens, Virginie Nottola nous offre un moment de détente où chacun pourra se retrouver, à travers des définitions et situations cocasses et pleines d'authenticité.
    De A (attente) à Z (zen), elle passe en revue tous les moments que vit une femme pendant sa grossesse, tous les mots et maux auxquels elle se trouve confrontée, pour le meilleur. et souvent le pire.
    Et ne manquez surtout pas les « Bonus », avec entre autres des lettres de lectrices, qui bien sûr auraient peut-être pu éventuellement être vraies, signées Bernadette C., Carla X., Barbie G. ou Nicole Thénardier !
    Il parait que la grossesse. épanouit ? ! est un petit cadeau idéal pour une mère ou une future mère, et même pour les autres, hommes ou femmes. à lire et relire sans modération.

  • Vingt ans après une pluie d´astéroïdes, « Hé », un des rares survivants, raconte. Ceux qui peuplent encore ce coin de ce qui fut la France sont des gens comme nous, de toutes natures, de toutes origines. La seule chose qu´ils avaient en commun était de ne pas être préparés à ça ! Mais bien avant cette catastrophe naturelle, la société s´était déjà liquéfiée, victime des abus de certains, de l´aveuglement généralisé, de l´inégalité érigée en dogme. Face à cette civilisation ravagée d´abord par la misère et la violence, puis par les cataclysmes créés par les astéroïdes, les personnalités se sont affûtées, et tous doivent se recentrer vers l´essentiel. Manger et ne pas être mangé, ne pas être malade ou blessé, ne pas se faire tuer et accepter de tuer pour survivre.

  • Certaines s'éclatent, d'autres ont plutôt tendance à éclater leur prochain. Il y en a de très belles, de belles, et de... moins belles. Dépressives, déprimées, battantes, solobattantes ou cougars, elles ont gagné depuis quelques années leur place au premier plan de nombreuses séries américaines, et dament le pion à leurs confrères masculins, quand elles ne les éclipsent pas carrément.
    Les femmes des séries ont donc de véritables personnalités, et Cécile Pinaud, journaliste spécialisée passionnée de médias et de séries TV, a étudié tous les profils, toutes les catégories, et nous livre dans Femmes en série une étude qui réjouira tous les fans de séries américaines, et plus généralement tous ceux qui s'intéressent au monde de l'entertainment.
    Le lecteur découvrira à travers les descriptions de tous les personnages féminins importants de ces dernières années, plus bien entendu ceux qui vont débarquer lors des prochaines saisons, combien les héroïnes sont souvent complexes, parfois complexées, mais toujours passionnantes d'intensité et de diversité, ce qui explique leur succès mondial.

  • Un portrait peu flatteur d´une certaine agriculture et de sa logique de mort. Des terres exploitées au risque de les détruire irrémédiablement, des pesticides qui provoquent maladies et dégénérescences, des semences protégées par des brevets qui correspondent à une privatisation du patrimoine naturel, des animaux dont les mauvais traitements se retrouvent jusque dans nos assiettes, etc. La liste est longue des dérives et dangers que l´industrie agroalimentaire a imposés et contre lesquels nous n´avons guère de défenses. Les algues vertes empoisonnent les plages bretonnes, les plaines américaines voient leurs terres surexploitées partir dans des tempêtes toujours plus nombreuses, et les malformations et cancers touchent les riverains de cultures intensives, partout dans le monde. Consommateurs et paysans sont en définitive tous victimes, même si certains, à force de jouer aux apprentis sorciers ou de fermer les yeux sur ce que l´industrie leur imposait, ne peuvent prétendre ne pas savoir, ne pas connaître les risques. L´auteur dénonce, en étayant son propos par des exemples concrets, et après avoir lu ce livre, nous ne regarderons plus du même oeil le steak dans notre assiette ou la fraise sur notre tarte.

  • La science et la technologie connaissent leur part de génie, d'erreurs, de simulations, et de dissimulations.
    Ce volume comprend cinquante-six listes de " top ten ". Les grands savants qui ont fait avancer la Connaissance et la Compréhension sont présents, bien sûr, mais aussi les plus mauvaises idées de scientifiques pourtant renommés, les inventions les plus improbables, les plus grands mystères non résolus, les pires tromperies, les inventions les plus contestées, voire réprimées. Science montre comment dans l'histoire, l'humanité a toujours essayé, souvent sans succès ou au prix d'erreurs monumentales, de répondre aux plus grandes questions sur la vie.

  • Vous ne les connaissez peut-être pas tous, mais vous en avez certainement déjà entendu parler. Chanteurs, acteurs, sportifs ou tout simplement eux-mêmes, ces people sortis parfois du néant et condamnés pour la plupart à y retourner conditionnent largement les musiques, les films, toutes les informations qui nous sont assénées quotidiennement. Et que nous en soyons fans ou non, nous ne pouvons échapper à leurs faits et gestes. Beaucoup sont américains, et produits par un show-business poussé à l´extrême qui incite à tous les excès, toutes les dérives.

    Découvrez dans ces 320 pages leurs excentricités, leurs caprices, leurs gestes les plus fous et les plus beaux, leurs travers avoués et leurs talents cachés, leurs amours et leurs ruptures, leur radinerie ou leurs dépenses exorbitantes. Enfin, tout ce qu´il y a à savoir sur les célébrités de la planète People.


    Un livre à prendre au premier degré pour connaître petits et grands secrets, mais qui illustre également très bien ce que notre société a généré de plus superficiel et vain.

  • Les habitants de l'île de Pâques ont ravagé leur milieu.
    L'épuisement des ressources a débouché sur les famines, les rivalités suicidaires, l'effondrement de la population. De leur civilisation ne restent plus que de gigantesques statues de pierre renversées. Aujourd'hui, notre île, c'est notre planète. La tentation de l'exploiter sans retenue ruinerait l'avenir humain. Aussi, nous sommes d'accord pour quelques petits gestes, baisser un peu le chauffage, éteindre la lumière en sortant, trier ledéchets...
    Mais pour le reste, rien à faire : il est hors de question de changer de manière de se déplacer, de se nourrir, d'acheter, de jeter... Pour que tout continue, on trouvera des solutions, la voiture propre, quelques éoliennes. Avec quelques riens, le développement sera durable... Forcément durable... On peut rêver... Ce livre présente, d'une manière abordable par tous, les technologies actuelles et en projet.
    Il établit le compte des ressources disponibles sur ce siècle, énergie, eau, nourriture... Celles-ci ne pourront satisfaire tous les excès et toutes les folies, mais, pour peu que soit fait le choix de la mesure et de la solidarité, elles seront suffisantes pour assurer les besoins de l'humanité. Rien n'oblige à céder à la tentation de l'île de Pâques.

  • Ce petit livre saura être le cadeau pas cher et plein d'humour à offrir à la place des fleurs, qui sont périssables, et des bonbons... qui font grossir ! L'humour décalé de Virginie Nottola s'attaque à nouveau aux petits travers des uns, aux gros défauts des autres, et à tous ces imprévus qui peuvent faire que l'on se demande parfois si les fêtes, de famille ou entre amis, c'est vraiment... la fête. Noël, le Nouvel An, Pâques, le 14 juillet, mais aussi la brocante du quartier, les fêtes privées, les baptêmes et communions, la chandeleur, les mariages et le 11 novembre, tous sont passés à la moulinette, avec un humour qui s'adresse à tous les sexes, toutes les générations.

  • Découvrez Etre écolo... C'est possible ?, le livre de Marie-Pierre Hage

  • Un nouveau Président des Etats-Unis sera élu le 8 novembre. Une page sera tournée.
    Il est d'ores et déjà possible de porter un regard d'ensemble sur les années Obama et de procéder à un bilan.
    Les Etats Unis ne sont plus le même pays qu'en 2008 : les très riches sont beaucoup plus riches, mais les pauvres sont plus nombreux, la classe moyenne est menacée, les tensions raciales sont au plus haut depuis plusieurs décennies.
    L'ordre du monde s'est, en huit années, profondément détérioré : l'islam radical est à l'offensive et l'Etat Islamique agit sur tous les continents, l'Iran des mollahs devient puissance hégémonique au Proche-Orient, un axe Moscou-Pékin-Téhéran prend forme.
    L'élection qui vient aura, dans ces conditions, une importance décisive.
    Si Hillary Clinton est élue, elle sera la continuatrice d'Obama. Les maux qui rongent le pays s'accentueront. La détérioration de l'ordre du monde se poursuivra et commencera une ère post-américaine.
    Si Donald Trump l'emporte, le scénario sera très différent. Un redressement pourra s'enclencher.
    "Après Obama, Trump ?" est le seul livre qui explique l'immense élan populaire qui fait de Donald Trump le candidat républicain.

  • Contrairement aux idées communément admises, il apparaît que les intellectuels juifs pacifistes ont gagné la bataille des idées. Autrefois ultra-minoritaires, leurs conceptions politiques - au premier rang desquelles la formule fétiche : "Deux Etats pour deux peuples" - ont été largement adoptées par tous les gouvernements israéliens successifs depuis plus de 20 ans, y compris par celui de Benjamin Netanyahou.

    Quelles sont les causes de ce rapprochement idéologique, passé largement inaperçu en Occident, où l'on se plaît à dénoncer "l'extrême-droitisation" du gouvernement israélien ? Comment la victoire de l'idéologie pacifiste se traduit-elle dans les domaines cruciaux que sont les médias, l'armée ou la justice en Israël ? Ce livre tente de répondre à ces questions, et montre du doigt la responsabilité des intellectuels juifs pacifistes dans la dénonciation actuelle d'Israël en tant qu'Etat fauteur de guerre.

    Ce livre démonte les ressorts du discours critique moral, qui prétend imposer à Israël un comportement exemplaire face à ses ennemis. En adoptant des normes éthiques extrêmes dans sa lutte contre le terrorisme, Israël s'affaiblit lui-même mais il désarme aussi l'Occident tout entier qu'il incite à la retenue dans sa guerre contre le terrorisme, notamment celui de l'Etat Islamique.

  • L'image a fait le tour du monde : le 30 septembre 2000 dans la bande de Gaza, un jeune palestinien de 12 ans, Mohamed al Dura, meurt dans les bras de son père.
    Charles Enderlin, le chef du bureau de France 2 à Jérusalem, commente les images que son cameraman a filmées.
    Par la suite, de nombreux doutes sur l'authenticité du reportage ont surgi.
    Le jeune garçon a-t-il été tué par les Israéliens ou par les Palestiniens ? A-t-il réellement été abattu ? Ce reportage était-il une mise en scène de propagande ?
    Si tel est le cas, l'enfant "mort" est-il encore vivant ?
    Pour les Palestiniens, il n'y a jamais eu aucun doute : Mohamed al Dura est un "martyr".
    Ce livre, aboutissement d'une expertise approfondie, livre des conclusions stupéfiantes.
    C'est aussi une analyse objective sur la guerre que se livrent les médias, une réflexion inédite sur le manque de rigueur dans la course aux scoops et aux meilleures images.

  • Fantasme ou réalité, concept ou phénomène observé, le Grand Remplacement, néologisme forgé par Renaud Camus, serait la substitution progressive, en quelques décennies, de la population historique de notre pays par des populations issues de l'immigration, majoritairement extra-européenne.
    Le Grand Remplacement est contesté par une grande partie des politiques et des médias français mais il est en même temps de plus en plus dénoncé par l'opinion publique. Remplacement, remplacés, remplaçants, Renaud Camus s'explique tout en démasquant les complices de ce processus : médias, politiques, sociologues et intellectuels.
    Pour Renaud Camus, Le Grand Remplacement est une réalité dangereuse qui doit être combattue, au même titre que les grands mythes historiographiques qui le rendent possible.
    Ce livre d'entretien permet de comprendre et appréhender ce qui se déroule sous nos yeux depuis plusieurs décennies en France, et plus généralement en Europe.
    Dans ce livre corrosif, Renaud Camus répond aux questions de Philippe Karsenty.

  • Margaret Abbott a gagné l'épreuve de golf en 1900 sans savoir qu'elle participait aux jeux olympiques.
    Stella Walsh, qui remporta le 100 mètres féminin en 1932 à Los Angeles, était en réalité... un homme. Le boxeur iranien Ali Kazemi a été disqualifié en 1992 à Barcelone, parce qu'il avait oublié... ses gants. Une bizarrerie des jeux de Paris en 1900 fut la course sous-marine. Les concurrents recevaient 2 points pour chaque mètre parcouru sous l'eau, et 1 point pour chaque seconde passée immergé. Le vainqueur fut Charles de Vendeville, un Français.
    Le troisième, le Danois Peder Lykkeberg, resta sous l'eau 22 secondes de plus que Vendeville, mais il nagea en rond ! Marielle Goitschel, connue pour ses coups de gueule retentissants, n'était pas dénuée d'humour. Ainsi, lors de la conférence de presse suivant sa médaille d'or au géant d'Innsbruck, en 1964, elle annonça ses fiançailles avec Jean-Claude Killy. De nombreux journalistes diffusèrent l'info sans la vérifier, ni réaliser que c'était une blague.
    Ce livre propose plus de 600 infos, portraits d'athlètes et récits de compétitions qui ont marqué les jeux. L'humour est souvent présent, certaines anecdotes semblent incroyables, mais tout est vrai. Le lecteur côtoie le meilleur comme le pire, les rires comme les drames, le futile comme l'essentiel. Un livre complètement décalé qui apporte un regard différent sur cet événement planétaire.

  • D´après un grand quotidien du soir, 11 millions de Français rêveraient de publier un jour, 1,5 million cacheraient un livre dans leurs tiroirs, et 30 % de ces derniers passeraient à l´acte en envoyant leurs manuscrits aux éditeurs.

    Comment trouver des informations fiables, des réflexions au-delà du ragot et du fantasme sur cette passion si française ?

    On peut bien sûr se contenter de ce qui circule à droite et à gauche, sur le Net ou ailleurs, mais... Et si on vous disait la vérité ?

    En 102 articles, Alain Jamot évoque dans ce Dictionnaire espiègle de l´écriture et des écrivains la réalité de ce monde, l´envers du décor, les techniques et les trucs, mais aussi les parcours parfois sinueux des écrivains, des éditeurs et de tous les acteurs de cet univers inconnu.

    Comment écrivaient Céline, ou San Antonio ? Qu´est-ce qu´un contrat, une veuve, une orpheline ? Que gagnent vraiment les écrivains ? Comment se faire publier ? Un ebook, comment ça marche ?

    Comment se débarrasser de la peur de la page blanche ? À quoi sert un synopsis ? Comment trouver un agent littéraire ? Qui se souvient de Jean De La Hire ? L´autofiction, c´est quoi ?

    L´auteur répond à toutes ces questions dans une langue truculente, drôle et impertinente, parfois injuste mais jamais cruelle, qui fait de ce dictionnaire un véritable roman de l´écriture.

  • L'oeuvre de Christopher Hibbert se démarque de la plupart des autres travaux de light painting, car ses photos racontent des histoires, des instants de vies.
    On est ainsi invité à partager celle d'une famille - parents, enfants, amis et même le chien ! -, mélange de décors bien réels, de personnages et objets de lumière, et de " vrais gens ". La prouesse technique est remarquable, car il faut gérer la prise de vue du décor, des figurants réels, et réaliser dans le temps imparti les personnages et éléments rapportés. Ce livre - le premier du genre - comporte une partie didactique, qui permettra à chacun de pratiquer le light painting, même sans une grande connaissance de la photographie.
    Chaque prise de vue est accompagnée d'un texte qui propose une histoire, ainsi que d'indications techniques et conseils.

  • Les Jeux olympiques de Londres et le triomphe des judokas français ont dopé l'intérêt du public pour le judo. Mais Teddy Riner et David Douillet avaient d'illustres prédécesseurs, les pionniers du judo français sans qui nos athlètes d'aujourd'hui ne seraient pas. Catherine Gravil est allée à la rencontre de douze d'entre eux. Un champion des années 50, six Champions des années 60-70 et cinq médaillés d'époque plus récente.
    Ces hommes-là nous réjouissent car ils embrassent l'histoire merveilleusement riche du judo. Ce qui les rassemble, au-delà de leurs beaux parcours sportifs, c'est l'esprit judo qui les anime. Par petites touches chaleureuses Catherine Gravil nous trace leur portrait et navigue habilement entre le passé et le présent. Les souvenirs s'éclairent permettant de revenir ainsi sur l'histoire de leur discipline et son développement.
    Courtine, le condottiere, lance le judo en France et l'impose, Feist, Rougé, Coche, Brondani, Auffray et Vial popularisent un art confidentiel et le transcende et les plus jeunes comme Parisi, Tchoullouyan, Rey, Canu et Traineau le portent à son apogée. Depuis leurs victoires, parce qu'il n'y a pas de conquête sans lutte, le judo a un succès fou et il n'y a pas une famille en France qui n'ait soit un fils, soit un neveu, soit un frère qui "pratique".
    Ce livre sortira juste au moment du Tournoi de Paris, un événement majeur du judo mondial.

empty