Apogee

  • La série Drive your Adventure propose des guides de voyage en van afin de promouvoir un art du voyage itinérant qui réunit chaque année de plus en plus d'adeptes désireux de prendre la route et vivre une expérience incomparable de mobilité, de liberté et d'évasion.
    Après La France en van, de la Bretagne à la Corse, voici le second livre consacré à l'hexagone. L'équipage franco-turc, toujours composé de Chloé et Gürkan, est parti cette fois pour un périple de 3 mois et demi, des Alpes à la Normandie. Cet ouvrage magnifiquement illustré est à la fois un guide qui facilitera la préparation du voyage avec des astuces et des conseils spécifiques à la vie en van, et un récit de voyage inspirant avec des rencontres, des activités, des coordonnées de nightspots et autres bonnes adresses. Un livre incontournable pour organiser son road trip sur les belles routes de France !

  • Français Reparons la ville !

    ,

    • Apogee
    • 9 February 2022

    Nos villes sont les grandes oubliées du débat politique. Elles fondent pourtant nos relations humaines. Leur construction doit être culturelle et sensible pour répondre à nos besoins.

    Au moment où nous entamons une décennie décisive pour l'avenir de l'homme sur la Terre, nous ne pouvons plus attendre : il faut proposer une vision courageuse de la ville, à la hauteur des enjeux du siècle. Une vision qui tienne compte de ses habitants comme du ménagement de la planète. Mais alors qu'il y a urgence à adapter la ville qui nous entoure aux chocs qui commencent, nous privilégions encore l'étalement urbain et la construction neuve.

    Dans ce livre, les auteurs sont optimistes : puisque l'essentiel de la ville de 2050 est déjà là, il est temps d'en assumer l'héritage et d'engager sa transformation. Comment faire ? En réparant la ville pour la rendre adaptable à nos envies et nos besoins. En bâtissant une ville qui donne envie d'y vivre.

    Un livre écrit à deux voix, à l'attention des citoyens comme des décideurs. Un ouvrage sur nos villes, pour nous tous.

  • Français Reinventer la ville avec l'écologie

    Groupe Sur L'Urbanis

    • Apogee
    • 6 April 2022

    Dès le début, le Groupe sur l'Urbanisme Ecologique s'est défini autour d'une réflexion sur une transition économique, écologique et sociale pour une ville durable. Les discussions périodiques du groupe ont abouti rapidement à la nécessité d'un renversement complet des paradigmes urbanistiques et des modes d'habiter, notamment en mettant au premier plan des « Solutions Fondées sur la Nature » mais aussi de nouvelles conceptions et pratiques de l'espace urbain.

    Les stratégies à mettre en oeuvre (modélisation des mobilités, croisements des diagnostics disciplinaires, inventions architecturales, bilans énergétiques fins, organisation des tissus urbains...) ne peuvent être qu'interdisciplinaires : sciences humaines et sociales, sciences de la vie, sciences de l'ingénieur et sciences architecturale, paysagère et urbaine. Mais ce constat ne peut se limiter à une réflexion académique et doit pouvoir déboucher sur une opérationnalité (tant pour les formations d'urbanistes, d'architectes et de paysagistes que pour les conduites de projets). D'où des conclusions plutôt orientées vers l'action.

    Ce sont ces discussions qui ont été retranscrites ici dans une forme originale de transversalité. Chaque texte est rédigé par des auteurs de disciplines, et donc de cultures, différentes.

  • Prendre la route et vivre une expérience incomparable de liberté et d'évasion : le voyage en van aménagé réunit toujours plus d'adeptes. Cet ouvrage de la collection Drive Your Adventure est consacré à la France, première destination touristique mondiale. Bordée par deux mers et un océan, comptant pas moins de sept chaînes de montagnes, riche de terroirs diversifiés et de caractère, la France est un formidable terrain de jeux pour les amateurs de road trips !

    Chloé et Gürkan sont partis sillonner l'Hexagone pendant six mois. Ce premier volet de leurs aventures retrace leur périple de la Bretagne à la Corse : 93 jours et 7 000 kilomètres sur les chemins de traverse de l'ouest et du sud du pays. Préparation du voyage, astuces et conseils vanlife, témoignages, rencontres et bonnes adresses, le tout richement illustré... Un livre indispensable pour donner l'envie et les moyens d'organiser un voyage extraordinaire sur les belles routes de France.

  • L'interdit du meurtre ; chemins vers ses fondements et son origine Nouv.

    Français L'interdit du meurtre ; chemins vers ses fondements et son origine

    Kévin Cappelli

    • Apogee
    • 8 June 2022

    Interdire le meurtre apparaît comme une évidence et ne fait pas pour nous question. Pourtant, la condamnation du meurtre n'a pas toujours été unanime. Le meurtre a pu trouver des justifications politiques, religieuses, même esthétiques et philosophiques. Les débats contemporains à propos de l'avortement ou de l'euthanasie amènent par ailleurs à s'interroger sur les limites de l'interdit du meurtre, et sur ce qui doit être qualifié de meurtre. Ce double constat conduit à demander, de nouveau : pourquoi, et en quel sens, interdire le meurtre ? Poser cette question ouvre plusieurs chemins. D'abord, est-il possible de justifier l'interdit du meurtre de façon purement rationnelle, sans recourir à aucune conception religieuse touchant la sacralité de la vie humaine, ni à aucun postulat moral hérité par tradition ? Il s'avère que la pensée rationnelle ne vient fonder qu'après-coup un interdit qui est déjà institué dans l'histoire et les sociétés humaines. Mais dès lors, comment penser l'institution d'un interdit qui semble soutenir toute institution ? Y a-t-il un sens à dire que les hommes ont dû s'entendre une bonne fois pour interdire le meurtre, si toute entente présuppose initialement de ne pas s'entretuer ? « Tu ne tueras point » : dans cette directive se fait entendre un défi pour la pensée, tant elle semble se dérober à toute tentative de lui assigner un fondement et une origine.

  • L'odyssée des vins grecs Nouv.

    Français L'odyssée des vins grecs

    Florence Tilkens Zotiades

    • Apogee
    • 22 June 2022

    L'Odyssée des vins grecs est un périple homérique dans l'univers des vins grecs, anciens et contemporains. Mythologie, symbolique et rituels du vin antique y sont évoqués et suivis d'une balade dionysiaque dans son histoire mouvementée, au gré des périodes néolithique, minoenne, mycénienne, archaïque, classique, hellénistique, byzantine, sous occupation ottomane, pendant et après la révolution de 1821 jusqu'à nos jours. L'épopée se poursuit par une tournée chez les vignerons antiques et leurs clients : élaboration, conservation, transport, consommation du vin, interdits et règles y sont révélés.

    Ce périple mène ensuite au renouveau moderne du vin grec avec la rencontre d'une cinquantaine de vignerons engagés dans la viticulture biologique, leur histoire, leurs mythes et leurs cuvées coup de coeur.

    Et pour clôturer ce voyage au pays du vin hellène ? Un banquet, bien sûr, où sont présentés des accords mets français/vins grecs !

  • Français Un monde sans moi est-il possible ?

    Vincent de Coorebyter

    • Apogee
    • 2 March 2022

    Aujourd'hui, il semble évident que nous sommes tous des êtres singuliers, dotés d'une individualité qui nous distingue des autres et que nous avons intérêt à cultiver pour nous épanouir.
    Pourtant, au coeur du Moyen Âge, personne n'aurait songé à se définir comme un individu ou à être fier de sa singularité, qui serait plutôt apparue comme une perversion. L'idée d'individu est une construction sociale récente, accidentelle, et qui pourrait peut-être un jour disparaître.
    À moins de penser que, au Moyen Âge, les individus cherchaient déjà à s'affirmer comme tels, mais étaient réprimés ? Comment le savoir ? Est-il possible de chercher des traces de l'individualité au Moyen Âge sans présupposer qu'elle a dû exister, ce qui revient à projeter nos évidences dans le passé ? En cheminant avec les historiens, on se sent pris de vertige...

  • La philosophie interroge notre relation au vin : ce que nous sommes (goût, perception, ancrage, éducation...) ce qu'il est, entre nature et culture, et ce qui nous lie à cet univers.
    Grégory Darbadie exhorte à pratiquer le doute pour explorer de nouveaux chemins de pensée. Il échange, questionne, met en oeuvre une philosophie organique et charnelle pour aborder son sujet. Il convoque dans cet ouvrage une vingtaines des plus grands noms de la philosophie, de Platon à Michel Onfray, de Diderot à Marx.
    Dans la première partie, l'auteur aborde les fondements de sa démarche, de son terreau local, de ce qui lui donnera la force de l'élan : c'est « des racines à la philosophie ».
    Il montre ensuite comment des philosophes attachés à la vigne y ont puisé les ressources de l'éclosion de leurs pensées ; quand le territoire donne à penser, c'est « le terroir des philosophes ».
    La troisième partie explore le chemin opposé et mesure l'écart entre la chose et l'idée : c'est « le vin de la pensée ».
    Pour finir, un conte philosophique interroge la nature de soi et ce qui donne de la valeur au chose, ici c'est du vin dont il est question. Car pour accéder au vin il faut nous interroger sur nous même en premier lieu. Le vin est à notre image.

  • A force de grandir, la ville se disloque. Ce modèle de développement urbain inefficace, fondé sur la consommation de toujours plus de sol a un nom : l'étalement urbain. Structuré autour de la mobilité automobile, ce modèle montre aujourd'hui ses limites : consommation de terres agricoles, pollutions, coûts prohibitifs... mais surtout forme d'une ville qui a oublié les vertus de la proximité et qui accentue les fragmentations sociales et nos fragilités face aux crises.
    Les politiques publiques ont jusqu'à présent échoué à réduire significativement l'étalement. Il est temps de développer un modèle alternatif par la mise en oeuvre d'un urbanisme circulaire. Inspiré des principes de l'économie circulaire appliqués aux sols urbains, ce concept pragmatique vise à concentrer les efforts de la fabrique de la ville sur l'intensification des usages, la transformation de l'existant et le recyclage des espaces déjà urbanisés.
    L'enjeu est aujourd'hui de passer de projets pionniers à un véritable changement de modèle pour bâtir une ville frugale, résiliente et accueillante. Ce manifeste a été écrit pour donner aux citoyens, professionnels et élus qui font la ville l'envie d'engager concrètement la transition vers un urbanisme circulaire.

  • L'habitat participatif a pour objet concret le « mieux construire » et le « mieux vivre ». Cet ouvrage présente un large panel d'acteurs qui ont contribué à son essor en France, en le faisant passer du monde des pionniers à celui du logement pour tous. L'habitat participatif se développe d'autant plus rapidement qu'il répond à l'urgence de la transition climatique dans ses trois dimensions économique, environnementale et humaine.
    Grâce à une quarantaine d'entretiens (accompagnateurs de groupes, architectes, habitants...), l'ouvrage permet de faire connaissance avec la plupart de ces acteurs et repère les principaux pôles d'expertises existant sur le territoire métropolitain.
    Ce livre constitue à la fois un précieux carnet d'adresses et une cartographie précise des réseaux associatifs concernés. Il est une référence pour les familles et les personnes en recherche de futurs voisins, d'un quartier ou d'un site et d'un accompagnement technique avisé.

  • Le vin est-il une boisson comme les autres ? Apporte-t-il une ivresse salutaire à l'âme ou la fait-elle trébucher dans de bas instincts ? Pour comprendre le vin et en maîtriser sa consommation, il faut l'apprendre et en connaître les secrets.
    Des mythes fondateurs aux pratiques de binge drinking, ce livre, qui est le condensé d'une thèse de doctorat en sciences de l'éducation montre comment le vin, par ses pouvoirs psychotropes et en ouvrant à un état de conscience modifiée, est devenu un produit si particulier.
    Il est l'objet d'une construction sociale qui se transforme au fil du temps, des lieux et de l'histoire. La question du vin occasionne des débats qui, dans certains cas, concernent presque tous les membres d'une société donnée et ses institutions. Afin d'aborder ses multiples facettes historiques, géographiques, politiques, agronomiques, médicinales, religieuses, Laurence Zigliara nous conduit des origines de la vigne et du vin jusqu'à nos jours, où l'éducation s'érige en maîtresse de cérémonie.
    L'apprentissage du vin permet alors non plus de boire une boisson alcoolisée, mais de consommer un moment d'histoire, de géographie et de culture.

  • Français La force de vivre :

    Franck Noulin

    • Apogee
    • 27 October 2021

    Où trouver la force de continuer à vivre quand des épreuves terribles privent de l'énergie ou du désir nécessaires pour perpétuer une existence devenue en apparence absurde ? Les récits de résilience sont nombreux. Mais il aura fallu attendre Nietzsche pour que la philosophie s'empare avec acuité de cette question. « [...] je fis de ma volonté de santé, de vivre, ma philosophie » : accablé d'une maladie terriblement douloureuse, l'auteur du Gai Savoir fait d'une expérience vécue un terrain d'expérimentation pour la pensée.
    La force de vivre est exclusive chez lui de toute recherche d'un quelconque salut dans une foi ou dans une cause. Non pas fuir la maladie, mais se l'approprier en l'explorant par la pensée. En découlent une leçon et une question. Une leçon : la souffrance ne prive pas la vie de son sens, ni ne préjuge de sa valeur. Une question, celle du philosophe qui se fait « médecin de la civilisation » : le nihilisme peut-il être surmonté ?

  • Français Enfants de Platon : avenirs d'un héritage

    Nathalie Monnin

    • Apogee
    • 1 September 2021

    À travers le mythe de Prométhée, Platon racontait comment les hommes, pourvus des arts et du feu, se seraient entretués si Zeus n'était intervenu pour leur donner le sens de la justice (dikê) et de la retenue (aidos). Au moment où, dans notre démocratie, la parole semble dévoyée plus que libérée, on peut comprendre ce que Platon entendait par cette retenue et s'étonner de l'éternel recommencement qui semble être le lot des passions humaines.
    Comment savoir, en effet, de toutes les passions et opinions qui traversent notre temps, lesquelles il faut retenir comme justes et dignes ? L'intuition fondamentale de Platon, au-delà des apparences, est toujours d'actualité.
    C'est peut-être cela, le moteur qui fait entrer en philosophie : le pressentiment qu'il y a quelque chose à comprendre de plus que ce qui se présente à nous. Se reconduit alors le legs du dialogue platonicien, héritage inépuisable : penser avec les autres, c'est-à-dire, prendre la mesure, cultiver le juste et la retenue. Ce recueil s'inscrit dans cette filiation.

  • Dans les années 1960, Sartre disait du marxisme qu'il est "la philosophie indépassable de notre temps" . Mais qu'en est-il pour nous aujourd'hui ? Le capitalisme n'a-t-il pas changé de forme depuis l'époque de Sartre et a fortiori celle de Marx ? Avons-nous dès lors dépassé le marxisme ou bien sommes-nous toujours confrontés aux mêmes problèmes que Marx en son temps ? La pensée de Marx peut-elle encore nous aider à donner un sens au monde dans lequel nous vivons ? En proposant une traversée des trois livres qui composent Le Capital, cet ouvrage se veut à la fois une introduction à l'oeuvre majeure de Marx et une réflexion sur ses possibles prolongements contemporains.
    Qu'est-ce que la théorie de l'exploitation nous apprend sur le monde du travail ? Comment fonctionnent les mécanismes du marché et en quoi sont-ils liés au réchauffement climatique ? Quelles sont les contradictions et les illusions que le capitalisme porte en lui et en quoi le monde de la finance en est-il l'incarnation contemporaine ?

  • Français Le vin nature au-dela des modes

    ,

    • Apogee
    • 5 May 2021

    Les habitudes de consommation ont depuis quelques années détrôné le vin « à la papa », standard des appellations normalisées, au profit d'une boisson de plaisir, libre dans son expression. Entre vinaigre et ambroisie, entre picrate et nectar, le vin nature reflète aussi bien l'image d'un vin pur jus que celle d'un vulgaire jaja déviant.
    Entre les deux, certains vignerons, dans une quête de vin sans fard ni paillettes, cherchent à préserver la vérité du terroir et refusent de faire du vin nature une boisson de soif sans identité. Dans ce paysage, le consommateur se perd entre bio, biodynamie (certifiés ou non), nature, avec un peu d'intrants, presque rien ou rien du tout dans une cacophonie qui frise par endroits la pose et le dogmatisme.
    Ce livre donnera les clefs pour mieux comprendre les vins nature, ce qu'ils sont et ce qu'ils ne sont pas :
    Méthodes viticoles, méthodes au chai, sulfites et autres intrants, les questions de la conservation, de la consommation, mais aussi les défauts et les prix de ces vins qui peuvent emmener nos papilles au paradis ou en enfer. Enfin, une sélection d'une centaine de cuvées vous aidera à trouver votre bonheur.

  • Français Vin et biodynamie, une philosophie de vie

    Pierre Guigui

    • Apogee
    • 2 September 2020

    Rudolf Steiner, initiateur de la biodynamie, déchaine les passions. Il est tour à tour adulé et diabolisé.
    Mais connaît-on vraiment son histoire, le contexte idéologique et philoso-phique de son époque ? Quelles étaient ses sources d'inspiration et quels étaient les fondements de sa pensée ?
    Véritable père de l'agriculture biologique, il propose une vision holistique des modes de production agricoles qui s'oppose à l'exploitation intensive et à l'industrialisation de nos ressources.
    Il replace l'homme au coeur de la connaissance du vivant en tant que paysan penseur, posant ses gestes en pleine conscience et qui a conscience des conséquences de ses gestes.
    Cet ouvrage, qui laisse une belle place aux témoignages de vignerons de talent, ayant choisi la biodynamie, explique pourquoi ces derniers produisent des vins qui ont un supplément d'âme que tous les professionnels recon-naissent. Car avant d'être une méthode, la biodynamie est une philosophie de vie, et au-delà des idéologies et des dogmes, le constat est que cela marche.

  • L'urbanisme est à un virage de son histoire. La prise en compte de la nature en ville et notamment de la végétalisation participe pleinement à une demande sociétale et économique, tant les services rendus sont importants en ces temps de réchauffement climatique et des besoins de régulation des pollutions et d'ambiances ressourçantes.
    Mais l'idée majeure de cet ouvrage est d'aller encore plus loin en plaçant les processus écologiques et la biodiversité au coeur du projet urbain. Il ne s'agit alors plus seulement d'intégrer la nature dans la ville mais de faire un écosystème urbain. Il ne s'agit plus de bâtir un établissement humain mais bien de donner une place aussi importante au non-bâti qu'au bâti.
    Les très nombreuses compétences réunies dans l'ouvrage fournissent des pistes de réflexion, des méthodes et des exemples de cas concrets qui souhaitent contribuer à un indispensable changement de paradigme du projet urbain.

  • Les éditions Apogée s'associent à WeVan et sa campagne d'expéditions Drive your Adventure pour éditer des guides de voyage en Campervan, afin de promouvoir cet art du voyage qui réunit de plus en plus d'adeptes : prendre la route et vivre une expérience de mobilité, de liberté et d'évasion incomparables. Le premier opus de la série est consacré à la Norvège, destination particulièrement vanlife et très prisée aujourd'hui des amateurs de grands espaces à couper le souffle.
    Les auteurs, Clémence et Thomas, ont été recrutés suite à un appel à candidature et sont partis pour un périple de 2 mois et 13 000 kilomètres en Norvège. Ils ont produit au fil de cette aventure les contenus rassemblés dans ce livre : préparation du voyage, astuces et conseils spécifiques à la vie en van, mais aussi témoignages, rencontres, conseils de" nightspots " et autres bonnes adresses, activités sportives et/ou culturelles...
    Et bien sûr des images de paysages à couper le souffle. Tout pour donner au lecteur l'envie et les moyens de programmer un voyage de rêve sur les incroyables routes de Norvège... en van !

  • Les éditions Apogée s'associent à WeVan et sa campagne d'expéditions Drive your Adventure pour éditer des guides de voyage en Campervan, afin de promouvoir cet art du voyage qui réunit de plus en plus d'adeptes : prendre la route et vivre une expérience de mobilité, de liberté et d'éva-sion incomparables. Le deuxième opus de la série est consacré au Portugal qui, avec ses pay-sages et cultures très variées, se révèle un terrain de jeu idéal pour les voyageurs en van.
    Les auteurs, Clémence et Thomas, sont partis pour un périple de 2 mois et 9 000 kilomètres au Portugal. Ils ont produit au fil de cette aventure les contenus rassemblés dans ce livre : préparation du voyage, astuces et conseils spécifiques à la vie en van, mais aussi témoignages, rencontres, conseils de "nightspots" et autres bonnes adresses, activités sportives et/ou culturelles... et bien sûr des images de paysages grandioses.
    Tout pour donner au lecteur l'envie et les moyens de programmer un voyage de rêve sur les incroyables routes du Portugal... en van !

  • Français L'accompagnement psychologique dans le travail social

    Philippe Le Ferrand

    • Apogee
    • 1 September 2021

    Les travailleurs sociaux sont chaque jour confrontés à la souffrance psychique des personnes qu'ils accompagnent. Cette souffrance, que l'OMS qualifie de « détresse psychosociale », relève plus du domaine de la santé mentale que de la psychiatrie et constitue un véritable « angle mort » de la santé publique.
    C'est le fil rouge que suit cet ouvrage. Partant du concept d'autonomie, il s'agit de donner des repères cliniques aux travailleurs sociaux sensibilisés à la question de la santé mentale et proposer des modalités de rétablissement pour les personnes en situation de précarité.
    Chaque professionnel est ainsi amené à prendre soin des usagers tout en restant dans son rôle et dans les limites de la relation d'aide qu'il peut mettre en place. En d'autres termes, l'enjeu est de faire autrement avec les ressources disponibles.

  • Français Simone Weil, le tournant spirituel

    Kevin Cappelli

    • Apogee
    • 4 September 2019

    Au début des années 1930, le monde occidental traverse une crise économique profonde. C'est dans ce contexte que Simone Weil, professeur de philosophie qui a voué son existence autant à la recherche théorique qu'à l'action sociale et politique, entreprend une critique radicale de la civilisation occidentale contemporaine afin de dessiner une perspective d'avenir.
    Pour cette philosophe chrétienne, le règne de la technique industrielle correspond à un bouleversement de la condition humaine qui appelle, pour s'en délivrer, un tournant spirituel.
    Mais quelle pourrait bien être la pertinence d'un tournant spirituel à l'époque de la domination de la technique et de l'économie ? L'attention à Dieu peut-elle encore avoir une place et du sens au coeur d'une civilisation d'abord technicienne ?

  • Français La microfinance sociale

    Pascal Glemain

    • Apogee
    • 1 September 2021

    Depuis 1997, les sommets internationaux du microcrédit se sont multipliés, avec un point d'orgue en 2005. Chacun d'entre eux affiche, pour ambition, la lutte contre la pauvreté en promouvant, en particulier, l'accès au crédit aux plus pauvres afin de les soustraire à la fois des pratiques usuraires et de l'exclusion financière. En ce qui concerne les pays en développement, la publicité faite autour du modèle de la « Grameen Bank » (banque villageoise), défendu par son initiateur au Bangladesh, le prix Nobel de la paix Dr. Muhammad Yunus, n'a fait qu'accentuer la croyance en un nouvel outil pour leur développement.
    Pourtant, le phénomène ne concerne pas que les pays dits « du Sud ». En effet, en Europe, les moines franciscains et récollets avaient déjà expérimenté le « crédit juste » pour les plus vulnérables et ce, dès le XIVe siècle en Italie, anticipant ainsi les pratiques des prêts sur gage des Monts-de-Piété, en tant que forme singulière de microcrédit professionnel à destination de la petite bourgeoisie (« Ma tante ») ou social pour les ouvriers (« Le clou »). Leurs héritiers, les Crédits Municipaux (établissements de crédit et d'aide sociale), suivis par les établissements bancaires coopératifs (Caisse d'Épargne, Crédit Agricole et Crédit Mutuel), ont commencé à expérimenter au même moment, à la fin des années 1990, un autre microcrédit « social » : le microcrédit personnel garanti.
    Depuis lors, ce sont des dispositifs de micro-assurance puis de micro-épargne, solidaires, qui ont été testés, à la fois en France et en Europe, afin de développer une microfinance sociale, rassemblant ces trois pratiques bancaires solidaires. Au moyen d'une analyse de plusieurs expérimentations de terrain, cet ouvrage dévoile les fondamentaux de cette pratique bancaire solidaire pour que chaque bénéficiaire puisse consolider ses capabilities, c'est-à-dire son degré d'autonomie et de liberté pour choisir sa manière de vivre, dignement, sa propre vie.

  • Français Les fables du Belon

    Alexis Fichet

    • Apogee
    • 11 May 2022

    Le recueil des Fables du Belon d'Alexis Fichet s'inscrit dans la démarche de l'Atlas des Rivières de Bretagne. Initiée en 2021 par la Région, cette démarche innovante vise à retisser des liens entre culture et environnement pour encourager in fine une gestion plus solidaire et vertueuse de la ressource en eau. Alexis Fichet était l'un des artistes invités à représenter le Belon. La forme qu'il a choisie, une série de fables, lui permet de démontrer les points de vue qui se confrontent autour du fleuve et de donner voix aux controverses. : « Depuis toujours, les fables sont une forme littéraire enfantine qui parle aux adultes. Pour faire entendre le fond inquiétant de notre époque, un peu de légèreté et de rythme ne sont pas inutiles. »

  • Français Mobilité et citoyenneté

    Eric Le Breton

    • Apogee
    • 1 September 2021

    Les principes de la citoyenneté ont été définis en 1789. Pendant la Révolution, le citoyen est un homme ancré dans son quartier, dans son village. Il paye l'impôt. Il est attaché à un et un seul domicile. 250 ans plus tard, nous sommes nombreux à avoir plusieurs résidences et à nous déplacer continûment pour les études, le travail, les loisirs... N'y aurait-il pas désormais une contradiction entre un fonctionnement démocratique qui propose au citoyen un seul lieu de vote et nos espaces de vie multiples, changeants et ouverts ?
    La question est d'autant plus légitime que la scène politique est envahie de sujets « mobilitaires » : les Gilets-Jaunes, les débats environnementaux (moins de voitures, moins d'avions), l'épuisement des utilisateurs des trains et des métros et des personnes prises en otage par les embouteillages... Ces enjeux sont bien installés dans la vie quotidienne de nos contemporains. La mise en mobilité de la société ne doit-elle pas s'accompagner d'un aggiornamento de la citoyenneté ?

empty