• Le cheval breton

    Bernard Cornu

    Le cheval breton dans tous ses états, nous plonge dans la vie du cheval de trait breton des années 2011 et 2012.
    Le cheval breton au travail, qui ramasse les algues dans le Finistère Nord, ou encore qui aide à la culture des artichauts dans les Côtes d'Armor, ou encore des pommes de terre dans le Finistère.
    Mais c'est aussi le cheval breton en liberté dans les champs, ou encore dans la mer sur les grèves de Porspoder.
    Mais aussi le cheval dans la ferme, ou encore le cheval en concours, où les crinières sont tressées et les chevaux présentés devant de nombreux jury à Landivisiau ou encore à Landerneau.
    Le cheval breton dans tous ses états du Morbihan à l'Îlle et Vilaine, en passant par lé Finistère et les Côtes d'Armor. L'auteur nous plonge au coeur de la vie de petites communes.

  • La révolution de l'information et de la communication est venue bouleverser une profession au service du développement humain jusqu'ici essentiellement fondée sur la transmission des connaissances.
    Dans de nombreux pays, ces changements se sont inscrits dans une transformation profonde des paysages urbains, une mutation de l'activité humaine marquée par la raréfaction des emplois, une subversion des attitudes et des comportements caractérisée chez certains jeunes par un rejet des valeurs, le refus de toute autorité et d'abord de celle du " maître ", le refuge dans la négation voire dans la violence.
    L'enseignant est au coeur de ces changements : il les vit, il les subit parfois, il les accompagne, il les anticipe.
    Et si le système change, ce n'est pas seulement pour des raisons qui lui sont extérieures : il lui faut changer pour mieux répondre aux besoins de la société, et les enseignants sont alors les premiers agents des changements et des évolutions. Est-ce une simple évolution ou bien voit-on émerger un nouveau métier ?
    Fruit d'un travail collectif conduit dans le cadre de la Commission française pour l'Unesco, cet ouvrage tente de décrire les évolutions du métier d'enseignant en se plaçant dans une perspective internationale.
    Loin de clore le débat, il propose quelques pistes pour les enseignants dont notre monde a besoin.

  • J'aime Lisbonne, le vieux Lisbonne, celui de l'Alfama, du Chiado, de la Baixa ou du Bairro Alto. J'aime ses immeubles décrépis, ses ruelles, ses venelles, ses impasses, ses escaliers, ses places, ses belvédères qui nous amènent à la contemplation du Tage... J'aime ces petites boutiques où dans une demie pénombre, l'épicier d'un autre âge, le crayon à l'oreille, vous accueille avec son sourire et vous propose ses dernières trouvailles. J'aime cette lumière particulière de Lisbonne, ce mélange de Méditerranée et d'Atlantique... Et puis au détour d'une venelle, des cris, des gens qui protestent, qui s'invectivent, s'interpellent...
    Des vieux dans la rue à l'ombre des façades et des bougainvilliers, des chiens qui errent comme moi et parsèment la chaussée d'excréments. On se penche aux miradors, surplombant la ville et le Tage, comme au bastingage d'un paquebot amarré à l'Europe, hésitant entre attente et appareillage...
    Lisbonne qui monte et qui descend, Lisbonne qui part et qui ne part pas. On lève aussi la tête... des draps et des serviettes aux fenêtres, des arbres de travers sur des terrasses de guingois, les poulies des cordes à linge grinçant au vent, et dans ce labyrinthe d'ombres et de lumières, les rails de la ligne 28, de ce tramway crissant et bringuebalant qui vous mène droit au terminus de nulle part...

  • Biographie non politique sur la vie d'Edmond Hervé entre sa jeunesse vécue à La Bouillie dans les Côtes d'Armor et Rennes, illustré par des photographies noir et blanc de Bernard Cornu et des textes de Philippe Delacotte de TV Rennes 35.

  • Ils ont été des pionniers...
    Ils ont quitté l'Atlantique pour poser leur sac sur les bords de la Manche. A la fin des années 50, les Charentais ont révolutionné les méthodes de culture de la moule en baie du Mont Saint-Michel. Les pieux ont alors fleuri au large du Vivier et de Cherrueix. Ce gisement de moules de bouchots est devenu le plus important de France. Bretons, Charentais et Vendéens ont écrit une page économique mais aussi culturelle de ce territoire partagé entre terre et mer au nord de l'Ille-et-Vilaine.
    Avec beaucoup de retenue, ils se sont livrés pour raconter leur histoire. Une vie de mytiliculteur, rythmée par les marées et les incertitudes des récoltes. Une vie où la mer reste la maîtresse de leur destinée. Les photos signées Bernard Cornu et les portraits de Philippe Delacotte vous feront découvrir la vie âpre et le rude métier des Femmes et des Hommes de la baie. Il se veut également un hommage à la fois aux pionniers mais aussi à tous ceux qui poursuivent aujourd'hui un métier exigeant.

  • Au pays de Nabuchodonosor et du Code de justice trilingue d'Hammurabi, le pétrôle est le moins cher du monde. Un Iraq libre, démocratique, et en paix avec ses voisins pourrait mettre à genoux les compagnies pétrolières anglo-saxonnes par le seul jeu du marché. Cette contradiction interne à la géopolitique des Etats-Unis est la clé pour comprendre son impasse actuelle, élargir le champ d'analyse, dessiner la sortie de crise par le haut.Portant un autre regard sur le Moyen-Orient selon diverses perspectives, balayant les idées reçues, abordant avec précision la stratégie d'Al Qa'ïda, inscrite dans l'injustice évidente du monde, l'auteur montre qu'une voix étroite s'ouvre à la non violence : la réforme de l'ONU, pour abolir l'excessif droit de veto des 5 Grands, et donner tout son poids à un objectif commun pour l'humanité, la paix par la justice et le développement durable partagé, par une séparation radicale du politique et de l'argent, partout.Cela nous concerne tous, au-delà des frontières, ces cicatrices de l'histoire. Après un siècle de gaspillage d'énergie et de guerres à répétition, les Etats-Unis rejoindront bientôt le concensus à construire.

empty