• posent-elles des problèmes éthiques ? comment se comporte la matière à cette échelle ? quel impact auront ces technologies sur notre vie de tous les jours ? peut-on vraiment manipuler les atomes ? pourra-t-on réparer le corps endommagé ? un ordinateur pourrait-il devenir intelligent ? la loi suffit-elle pour garantir nos libertés ? qu'apportent les éléments nanométriques dans ces matériaux ? comment protéger le consommateur ? pourra-t-on diminuer la pollution oe

  • Le nanomonde est aujourd'hui devenu familier à des milliers de concepteurs, d'industriels ou d'utilisateurs ;
    Depuis les microprocesseurs jusqu'aux assemblages moléculaires, le champs des nanomachines et de ses applications potentielles semble infini... jusqu'à paraître dépasser les lois de la physique. Pour appréhender ce potentiel fantastique, Louis Laurent nous convie tout d'abord à un voyage vers l'infiniment petit, où s'exercent forces et lois d'échelle qui bouleversent notre perception d'un environnement de taille humaine ; ce préambule essentiel expliquant les comportements de la matière permettra au lecteur de comprendre les propriétés du nanomonde, et, par delà, celles des nanomachines. Cellesci sont ensuite présentées, qu'elles soient artificielles (créées par l'homme) ou naturelles (assemblées à partir du vivant) : méthodes de fabrication, règles d'assemblage.
    /> Enfin, constatant que nous sommes aujourd'hui au carrefour des univers bio et nanotechnologiques, l'auteur nous conviera à une réflexion prospective sur l'avenir de ce monde infiniment petit.

  • Feuilles frisées, pois croquants, tomates rayées, agrumes parfumés : le monde végétal murmure des notes délicates et infinies à l'oreille d'un chef. Attaché à la richesse des terroirs, William Ledeuil revient à l'origine des saveurs : la qualité et la diversité des produits. Il explore les familles végétales, pour découvrir ce que les choux et les courges chatoyantes, les asperges et de précieuses baies ont à nous offrir. Une petite épicerie et un répertoire de recettes de base (bouillons, pistous, currys, vinaigres...) précèdent 70 recettes classées par types de cuisson (cru, braisé, rôti, mijoté...). Radis de couleur marinés, vinaigrette pamplemousse-miel-vanille ; Ravioles de chou-rave, fenouil, pomme, feta ; Cèpes rôtis, radicchio au vinaigre de shiso ; Curry vert de cresson, cédrat ; Bouillon de châtaigne ; Fleurs de courgettes farcies, condiment tomate épicé...

    Le Végétal par William Ledeuil, c'est une cuisine qui exprime tout à la fois la majesté et la simplicité des légumes, herbes ou agrumes, avec la complicité du photographe Louis Laurent Grandadam et de l'auteure Chae Rin Vincent.

  • Je m'appelle Zita. Mais ici, à l'hôpital, tout le monde m'appelle « Boule à Zéro ». J'ai 13 ans et j'habite au 6e étage, réservé aux enfants. Je suis un peu la mascotte. Il faut dire que ça fait bientôt 10 ans que j'y vis et que je me bats contre une méchante maladie. La preuve, chaque année, c'est moi qui remporte le titre de Miss Leucémie ! Mais aujourd'hui, ça va changer. J'essaie un nouveau traitement révolutionnaire qui donne, paraît-il, des résultats stupéfiants. De toute façon, j'ai plus le choix. Je vais devoir mener le combat du siècle contre cette saleté de Joe Kansser !

  • Les aventures pleines d'humour et de tendresse d'une petite fille hospitalisée.

    Je m'appelle Zita. Mais ici, à l'hôpital, tout le monde m'appelle « Boule à Zéro ». J'ai 13 ans et j'habite au 6e étage, réservé aux enfants. Je suis - comme qui dirait - la mascotte de cet hôpital. Il faut dire que ça fait bientôt 10 ans que j'y vis, me battant toute seule contre un cancer.
    Toute seule parce que ma mère est du genre courant d'air et mon père... ben, mon père, il nous a abandonnées alors que j'avais quatre ans, quand il a appris que sa... « petite fille chérie » était atteinte d'une leucémie (il est permis, ici, de huer !).
    Et vous savez quoi ? Mon père, que j'ai jamais trop connu, vient de débarquer dans ma vie... Vous allez voir qu'il va falloir que je l'adopte !

  • Quand les températures sont en baisse et que le moral est en berne, rien ne vaut une rassurante soupe maison ou un bon gratin pour nous mettre du baume au coeur et au corps. La Comfort food, c'est l'instant cooconing qui nous fait glisser dans l'hiver en douceur.

    Pour chasser le coup de blues, Trish nous offre une cuisine généreuse, mitonnée avec amour. Des plats évocateurs de notre enfance : Macaronis aux trois fromages ; Moules à la crème et au cidre ; Poulet Vallée d'Auge ; Pain perdu au chocolat ... Avec elle, le home made apporte sa dose de réconfort et de bonheur.

    On craque pour ses 120 recettes à base de crème et de fromage fondu, ses mijotés qui réchauffent, ses purées onctueuses, ses bons petits plats qui viennent égayer tartines, veloutés, gratins, poêlées et autres plats en sauce, et ses desserts purement régressifs : Galette aux myrtilles, pâte au sucre de coco et huile d'olive ; Gâteau chocolat au lait ribot...

    Effluves, saveurs et gourmandise. Un pur bonheur !

  • Bonjour, je m'appelle Zita. Mais ici, à l'hôpital La Gaufre, tout le monde m'appelle «Boule à Zéro». Je souffre d'une espèce de leucémie qui semble trouver mon organisme particulièrement à son goût. À cause de tous les traitements que j'ai subis, je n'ai plus que quelques touffes de poils sur le caillou. Alors, je préfère encore me raser la boule à zéro.
    D'où mon surnom.

  • Bonjour, je m'appelle Zita Sayyah, mais ici, à l'hôpital La Gaufre, tout le monde m'appelle « Boule à Zéro ». Cela fait 9 ans que je vis ici. Qui dit mieux? Tout ça par la faute d'une saleté de leucémie que je ne vous présente pas : elle pourrait vous trouver à son goût. En 9 ans, j'en ai vu défiler des enfants malades et des parents ! J'en ai vu des larmes versées ! Des sourires partagés aussi... Ce qui manque cruellement dans cette clinique, c'est une chambre pour accueillir de temps en temps des parents d'enfants hospitalisés. Faute d'argent, à ce qu'il paraît. Mais, vous me connaissez ! Quand un problème surgit, je ne suis pas du genre à rester les bras croisés. Pour trouver une solution, je suis prête à me retrousser les manches... et la cervelle. Parole de Zita !

  • Bonjour, je m'appelle Zita, mais ici, à l'hôpital La Gaufre, tout le monde m'appelle « Boule à zéro ». Je souffre d'une leucémie. Ma seule consolation d'être à l'hosto, c'est Mama Kigali. Mama Kigali est conteuse professionnelle. Les histoires, elle les raconte comme personne ! Aujourd'hui, elle nous a conté une vieille légende africaine selon laquelle la personne malade qui arriverait à toucher la queue d'un crocodile serait guérie instantanément. Vous allez sans doute me dire que je ferais mieux de ne pas croire à cette histoire de crocodile à la queue miraculeuse. Pourquoi pas, après tout ? J'ai bien cru à tous ces traitements que les docteurs m'ont infligés pendant des années. Et regardez où j'en suis !

  • La chambre 612, c'est MA chambre ! J'y habitais déjà que l'hôpital Le Goff n'était pas encore construit, c'est vous dire ! Elle est à moi et à personne, cette chambre. Surtout depuis que mon amie Évelyne est... eh bien, est morte, quoi ! Alors, vous pensez bien que le jour où le Docteur Semoun m'a imposé de partager mon domaine avec un autre patient - un garçon, en plus ! - j'ai pas trop apprécié. Et quand Boule à zéro n'apprécie pas, elle ne l'envoie pas dire ! Il va vite valser dehors, cet obsédé du ballon rond, c'est moi qui vous le dis !

  • Bonjour, je m'appelle Zita. Zita Sayyah. Mais ici, à l'hôpital La Gaufre, tout le monde m'appelle « Boule à zéro ». J'habite au 6e étage. Celui qui est réservé aux enfants accidentés ou atteints d'une maladie grave. Moi, je souffre d'une espèce de leucémie. J'en souffre même depuis 9 ans et ça commence à faire long ! Je partage ma chambre - la 612 - avec Évelyne. Évelyne, elle, souffre d'une tumeur située derrière le fornix. Dans le cerveau, quoi ! Avec le temps, Évelyne est devenue plus qu'une copine pour moi : une soeur. Bon, sa maman et son futur beau-père sont deux racistes de première, mais Évelyne, elle, elle est super ! Entre elle et moi, c'est à la vie à la mort ! Mauvaise nouvelle : la tumeur d'Évelyne a grossi. On doit l'opérer mercredi. Alors moi, j'ai décidé de lui remonter le moral. Une amie, ça sert à ça, non ?

  • Bonjour, je m'appelle Zita. Mais ici, à l'hôpital, tout le monde m'appelle « Boule à Zéro ». J'ai 13 ans et j'habite au 6e étage. Celui qui est réservé aux enfants malades. Ceux qui ont tiré le mauvais numéro, quoi ! Moi, j'ai carrément tiré le gros lot : je souffre d'une leucémie. 9 ans que ça dure. Qui dit mieux ? Ou, plutôt... qui dit pire ? Mais je m'en fiche, désormais. Car je suis a-mou-reu-se ! J'ai lu quelque part que « quand on a connu l'amour, on a donné un sens à ses jours ». Je me demande quand même s'il va oser m'embrasser ? Dans le doute, je vais me brosser les dents !...

  • Willian Ledeuil partage ses secrets de bouillons : la base de sa cuisine légère et singulière aux couleurs de l'Asie. Dans ce livre simple et pratique, vous trouverez tout ce qu'il faut savoir sur cette préparation à l'origine de la gastronomie française mais aussi asiatique. À quoi sert le bouillon, comment le créer, le conserver. ?
    Le chef vous propose 7 bouillons de base (bouf, volaille ou poule, légumes, poissons, crustacés, coquillages et umami, dit la « cinquième saveur »), puis 9 bouillons secondaires, plus élaborés et enrichis d'ingrédients particuliers (bouillons de champignons, clairs ou tom kha taï [dtom khaa gai], d'origine thaïlandaise).
    Ces bouillons sont ensuite déclinés en 80 recettes savoureuses qui font l'essence de son travail, hommage à la cuisine asiatique et explosion de saveurs, avec des préparations de bouillons, raviolis, poissons et crustacés, etc.

    William Ledeuil, chef étoilé, élu « Cuisinier de l'année » dans l'édition 2010 du Gault et Millau et amoureux des saveurs asiatiques, est aujourd'hui aux commandes de deux restaurants parisiens : Ze Kitchen Galerie et KGB.

  • Les aventures pleines d'humour et de tendresse d'une petite fille hospitalisée. Bonjour, je m'appelle Zita. Zita Sayyah. Mais ici, à l'hôpital La Gaufre, tout le monde m'appelle « Boule à zéro ». Je souffre d'une espèce de leucémie. Une espèce particulièrement tenace même. Je suis entrée ici à l'âge de 4 ans. J'en ai 13 à présent. Je sais ! Je ne les parais pas. À force, cet hôpital est devenu un peu comme ma maison, vous comprenez ? Je connais tout le monde et tout le monde me connaît. Je fais ma petite tournée d'inspection, chaque jour. Je visite les malades de longue durée, je réconforte les patients... « Ponction lombaire », « chirurgie maxillo-faciale », « protothérapie »..., le vocabulaire médical n'a plus de secret pour moi ! Passez, comme moi, 9 ans dans une clinique et vous ferez des progrès en médecine !

  • Les incertitudes politiques et économiques du monde contemporain induisent pour la République et ses tenants une volonté permanente de réaffi rmer l'importance du pacte républicain, d'en rappeler son origine, mais aussi d'imaginer son évolution.
    C'est ce que vous proposent Jean-Louis Debré et Laurent Kupferman à travers cet ouvrage de référence. Une vulgarisation intelligente sans parti pris idéologique et superbement illustrée, qui vous éclairera non seulement sur les institutions et l'organisation des pouvoirs étatiques, mais avant tout sur l'humanisme français, tel qu'il apparaît dès la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789. Vous redécouvrirez le pacte républicain nourri par les nombreuses lois et réformes portées par chaque République qu'a connue la France. Autant d'évolutions fondamentales, de droits, de devoirs et de libertés qui, depuis la fi n du XVIIIe siècle, ont profondément modifié la vie quotidienne des Françaises et des Français, favorisant leur émancipation.

  • Au pied des vignes ou depuis les crêtes vosgiennes, on peut contempler un magnifique paysage gastronomique : l'Alsace, dessinée par une géographie, une histoire et une culture singulières. De ses terroirs émanent des produits d'une grande richesse, que le rythme des saisons élève au rang de véritables rendez-vous culinaires. Il y a le temps des asperges et le jour des cochonnailles, la montée en estive et les vendanges tardives... une année de victuailles révolue par la magie de Noël.

    Dans ce livre cadencé par les temps forts de la région, on découvre les trésors et les recettes incontournables en Alsace. Les produits charcutiers magnifiés dans la choucroute, les prunes qui couronnent des tartes estivales, les pâtes, les potées, les brioches et les breuvages enivrants.

    Gérard Goetz, cuisinier aubergiste chez Julien à Fouday, une institution familiale et conviviale, nous invite à déguster cette contrée généreuse, avec 110 recettes dans le respect de la tradition et le plaisir du goût, mais aussi une quarantaine de produits et reportages racontés de façon savoureuse par Jean-Paul Frétillet. Les photographies de Louis Laurent Grandadam dévoilent une Alsace pleine de saveurs et de curiosités.

  • La Chine a été le plus souvent, dans sa longue histoire, une entité politique, économique et culturelle active sur la scène mondiale.
    Pourtant, malgré l'importance de sa superficie, et alors que l'on évoque souvent le « sous-continent indien », un terme semblable n'a jamais été appliqué à la Chine puisque l'on ne parle jamais de sous-continent chinois. La Chine elle-même se considère comme étant très importante puisqu'elle se fait appeler Le pays du Milieu, sous-entendant du Monde.
    D'une façon similaire à Rome et à Athènes, la Chine a souvent désigné les populations au-delà de ses frontières par des termes à connotations péjoratives : les barbares, les diables étrangers ou les pirates. Ces termes impliquaient que la civilisation était à l'intérieur de ses frontières.
    La taille, la puissance et la culture de la Chine ont joué un rôle majeur à l'extérieur de son territoire dans le mouvement des populations, des marchandises, des idées. Ce sont ces mouvements, tant internes qu'externes, que les auteurs ont étudiés dans cet ouvrage ; les travaux traitant des relations, des contacts et de l'influence de la Chine avec l'extérieur déjà publiés occuperaient une bibliothèque. Cet ouvrage a le grand mérite de souligner d'une part, par la variété des domaines étudiés, l'ampleur et la qualité des relations de la Chine avec l'extérieur ;
    D'autre part l'interaction de ces relations, la Chine absorbant de son côté des influences extérieures dans tous les domaines : religieux, économiques et techniques, culturels...

  • William Ledeuil redonne aux pâtes leurs lettres de noblesse. On oublie trop souvent leur diversité : celle-ci prend tout son sens dans ce livre généreux, qui investit chaque aspect de cette denrée italienne, mais aussi asiatique, et surtout unanimement appréciée. Il nous en présente les familles, leur préparation, explorant toutes les nuances offertes par les farines, du blé au sarrasin, en passant par le kamut. Pour agrémenter ce riche univers, le chef étoilé propose des planches d'ingrédients (herbes, fleurs, fromages, agrumes et épices), et livre les secrets de préparations essentielles (bouillons, beurres, sauces et condiments) qui relèvent et révélent une infinité de déclinaisons possibles. Il use de cette palette d'ingrédients et de mots (parpadelle, dischi volanti, soba) pour imaginer 80 recettes exquises aux saveurs marines (Linguine, condiment sésame noir, encornets grillés), carnées (Rigatoni, caille laquée, papaye, oignons frits), bucoliques (Lumacche mijotées, tomates confites, pommes naines, fèves), ou franco-asiatiques (Soupe Pho poulet et foie gras). Une véritable bibliothèque de saveurs pour un aliment signature.

  • Le cochon, c'est une histoire, celle d'un animal à l'origine de fêtes, de partage, de convivialité, c'est aussi celle d'Éric Opsital, artisan charcutier à Hasparren dans le Pays basque qui depuis des années propose à ses clients de la viande et des charcuteries d'une extraordinaire qualité. Ses produits, il les vend mais il les cuisine également et ce sont ses meilleures recettes que vous allez retrouver dans cet ouvrage (terrine de pâté basque, terrine de cochon, chirpirons et oreilles de cochon, coquillettes de jambon blanc truffé, burger de cochon, etc.).
    C'est aussi pour lui l'occasion de réunir autour de lui ses amis et de partager avec nous leur amour du cochon et nous proposer leurs meilleures recettes. Yves Camdeborde, Stéphane Jego, Cyril Lignac, Mimi Thorisson, Julien Duboué, Christian Constant mais aussi des écrivains comme Frédéric Beigbeider, Sébastien Lapaque ou encore la journaliste Mina Soundiram de l'émission Très très bon le rejoindront et nous livreront leurs péchés mignons !

empty