• Réédition brochée pour ce catalogue de l?exposition de la Barbican Art Gallery, qui avait eu lieu à l?hiver 2017. Artiste touche-à-tout, Basquiat a pratiqué le collage, la musique, les graffitis et la performance puis la peinture. Cette rétrospective retrace son itinéraire marqué par des influences multiples, du jazz au street art en passant par le cinéma hollywoodien.

  • Anglais Lee krasner

    Nairne Eleanor

    Une monographie consacrée à l?artiste américaine Lee Krasner à l?occasion de l?exposition retrospective au Barbican Center de Londres. Femme de Jackson Pollock, pionnière de l?expressionisme abstrait, ses oeuvres se démarquent par leur rythme et leur mouvement, par l?utilisation de la couleur, et par leur imagerie à la fois florale et organique en partie liées à l?ornement, et se caractérisent par un usage gestuel du pinceau et une texture très riche des surfaces. Présentant ses peintures les plus célèbres et des oeuvres moins connues, cet ouvrage revient sur toute la carrière de cette artiste majeure.

  • La monographie XXL à succès, maintenant disponible dans une édition condensée. Les reproductions exceptionnelles des peintures, dessins et croquis les plus importants de Basquiat, ainsi que les textes de l'éditeur Hans Werner Holzwarth et de la conservatrice et historienne de l'art Eleanor Nairne, nous permettent d'approcher plus intimement une légende synonyme du New York des années 1980.

  • La légende de Jean-Michel Basquiat est toujours bien vivante. Synonyme du New York des années 1980, son oeuvre constitua une transition majeure d'un modernisme ambitieux et ennuyeux vers un art où «tout peut arriver», dans lequel l'expression individuelle règne en maître.

    Basquiat apparut pour la première fois à la fin des années 1970, sous la forme d'un tag et du nom SAMO, signant les paroles caustiques et les fragments de poème qu'il inscrivait sur les murs de la ville. Il surgit comme un élément d'une scène underground en pleine expansion, faite d'arts visuels et de graffitis, de hip-hop, de post-punk et de cinéma indépendant, destinée à rejoindre le florissant monde de l'art. Doué d'une puissance et d'une voix toute personnelle, Basquiat rompit avec le milieu établi et exposa grâce au circuit des galeries du monde entier.

    Basquiat trouva son propre mode d'expression dans un style mêlant formes brutes, mots et phrases. Son oeuvre s'inspire des grands noms du jazz et du hip-hop et fait allusion aux secrets de l'histoire et aux sujets politiques urbains. Quand on l'interrogeait en effet sur ses sujets, il répondait: «la royauté, l'héroïsme et la rue». En 1983, il commença à collaborer avec l'une des stars les plus célèbres de l'art, Andy Warhol, et en 1985 il réalisa une couverture pour le New York Times Magazine. Lorsqu'il meurt, à 27 ans, il est reconnu comme l'artiste le plus talentueux de son temps.

    Cet ouvrage donne un aperçu inédit de l'art de Basquiat grâce aux reproductions exceptionnelles de ses peintures, dessins et croquis les plus importants. Par son très large format, il offre une proximité saisissante avec Basquiat à travers ses signes mystérieux et ses mots griffonnés, éclairés par une présentation de l'artiste par l'éditeur Hans Werner Holzwarth et un essai sur ses thèmes de prédilection et son évolution artistique de l'historienne d'art et conservatrice Eleanor Nairne. La vie de l'artiste est retracée, année après année, à travers des chapitres richement illustrés enrichis des citations de Basquiat et des textes critiques parus à l'époque, permettant de mieux appréhendre son expérience personnelle et le contexte historique de son oeuvre.

  • La légende de Jean-Michel Basquiat est toujours bien vivante. Synonyme du New York des années 1980, son oeuvre constitua une transition majeure d'un modernisme ambitieux et ennuyeux vers un art où «tout peut arriver», dans lequel l'expression individuelle règne en maître. Basquiat apparut pour la première fois à la fin des années 1970, sous la forme d'un tag et du nom SAMO, signant les paroles caustiques et les fragments de poème qu'il inscrivait sur les murs de la ville. Il apparut comme un élément d'une scène underground en pleine expansion, faite d'arts visuels et de graffitis, de hip-hop, de post-punk et de cinéma indépendant, destinée à rejoindre le florissant monde de l'art. Doué d'une puissance et d'une voix toute personnelle, Basquiat rompit avec le milieu établi et exposa grâce au circuit des galeries du monde entier.

    Basquiat trouva son propre mode d'expression dans un style mêlant formes brutes, mots et phrases. Quand on l'interrogeait sur ses sujets, il répondait: « la royauté, l'héroïsme et la rue». Aussi son oeuvre s'inspire-t-elle des grands noms du jazz et du hip-hop et fait allusion aux secrets de l'histoire et aux sujets politiques urbains. En 1983, il commença à collaborer avec l'une des stars les plus célèbres de l'art, Andy Warhol, et en 1985 il réalisa une couverture pour le New York Times Magazine. À 27 ans, reconnu comme l'artiste le plus talentueux de son temps, Basquiat mourut d'une overdose.

    Cet ouvrage donne un aperçu inédit de son art grâce aux reproductions exceptionnelles de ses peintures, dessins et croquis les plus importants. Par son très large format, il offre une proximité saisissante avec l'artiste à travers ses signes mystérieux et ses mots griffonnés, éclairés par les textes de l'écrivain et conservateur Carlo McCormick, qui fut le contemporain de Basquiat sur la scène new-yorkaise, et l'historien d'art et conservateur Eleanor Naine. Des citations de Basquiat et une biographie richement illustrée apportent des compléments sur tous les sujets personnels et historiques essentiels.

  • Jean dubuffet brutal beauty Nouv.

  • Basquiat Nouv.

    Français Basquiat

    Eleanor Nairne

    • Taschen
    • 24 March 2021

    Brillant Basquiat. L'édition la plus complète à ce jour.

empty