• Albrecht Dürer est l'un des artistes les plus importants et les plus influents de la Renaissance dans les pays du Nord. Peintre, graveur et théoricien, il connaissait les grands artistes de son temps, tels Raphaël, Bellini et Léonard de Vinci. Son immense savoir-faire et son grand talent de dessinateur se manifestèrent très tôt - comme dans l'autoportrait qu'il réalisa à la pointe d'argent en 1484, alors qu'il avait tout juste treize ans. Ayant pour mécène l'empereur Maximilien Ier, Dürer réalisa un grand nombre de gravures et de retables, mais aussi des portraits, autoportraits, aquarelles et livres. L'introduction de motifs antiques dans l'art du Nord, à laquelle il procéda en s'appuyant sur sa connaissance des artistes italiens et des humanistes allemands, lui valut la réputation d'être la figure majeure de la Renaissance allemande.
    Till-Holger Borchert décrit, par le menu, les peintures, dessins et gravures tout en proposant des analyses claires et accessibles. Dürer par le détail montre l'oeuvre de ce maître allemand comme on ne l'a jamais vue, dans des détails magnifiques présentés en pleine page.

  • Indice ou symbole, visible et lisible, le détail, pour Bosch, est toujours surprise et presque appel au spectateur; Ce livre offre une justement une série surprenante de gros plans tirés de ses chefs-d'oeuvre,  Le Jardin des délices, le triptyque du  Chariot de foin,  La Tentation de saint Antoine  ou  Les Sept Péchés capitaux.

    Organisés par thèmes, toujours révélateurs, les détails orchestrent une vision du monde toujours actuelle et offrent une leçon magistrale de peinture par l'un des génies du premier XVIe siècle.

    "Si je parviens en quelques lignes, au travers de nombreux détails, à sensibiliser le lecteur aux qualités longtemps méconnues de l'art de Jérôme Bosch, cet ouvrage, qui n'a pas l'ambition d'être une monographie de l'artiste, aura atteint son objectif". Till-Holgert Borchert (auteur de Bosch par le détail).

     

  • L'univers peint d'un maître flamand.
    Souvent imité, jamais égalé, Jan van Eyck (v. 1390-1441) a laissé son empreinte indélébile sur l'art de la Renaissance et ouvert la voie pour les peintres réalistes à venir. Par son extrême précision et son usage magistral de la couleur, Les Époux Arnolfini, qui représente le mariage d'un jeune couple, témoigne de la maîtrise du peintre néerlandais, figure de proue des primitifs flamands. Van Eyck a peint des scènes religieuses comme profanes en faisant ressortir leur naturalisme et leur réalisme par l'introduction subtile de la vie quotidienne du XVe siècle dans des cadres poétiques ou célestes. Travaillant à l'huile, il renouvela cette technique pour atteindre une grande intensité et parvenir à des nuances plus profondes.
    /> Retrouvez l'oeuvre impressionnant de cet artiste dans ce panorama en édition reliée, qui présente ses retables, ses tableaux de figures religieuses et ses portraits réalisés sur commande. Riche en agrandissements de détail et en analyses minutieuses de ses chefs-d'oeuvre, dont le retable de L'Adoration de l'Agneau mystique, cet ouvrage offre également une chronologie des productions de Van Eyck qui inclut celles de son atelier après sa mort.
    «Tant que Van Eyck est sur l'horizon, il y a des lueurs qui vont jusqu'aux confins du monde moderne, et c'est à ces lueurs que le monde moderne a l'air de s'éveiller, qu'il se reconnait et qu'il s'éclaire.» - Eugène Fromentin, 1876

    1 autre édition :

  • Quarante chefs-d'oeuvre comme vous ne les aviez encore jamais vus. Outre la reproduction intégrale de chaque tableau, des centaines d'illustrations pleine page zooment sur des détails choisis qui témoignent de la minutie et de la technique spectaculaires de leurs auteurs. Guidé par les commentaires éclairés de Till-Holger Borchert, découvrez les secrets des plus belles oeuvres de Van Eyck, Rogier van der Weyden, Hiëronymus Bosch, Pieter Brueghel l'Ancien, Peter Paul Rubens et bien d'autres grands maîtres flamands.
    Till-Holger Borchert propose ici un passionnant voyage à travers trois siècles de peinture flamande, en s'attardant sur les subtilités des tableaux et les traits distinctifs des peintres. Cet expert reconnu présente les artistes et les oeuvres en les replaçant dans leur contexte historique. Page après page, ce livre vous entraîne dans les plus grands musées d'Europe et vous invite à l'émerveillement.

  • Cet ouvrage retrace l'histoire de Colard Mansion, éditeur et imprimeur de livres de luxe et d'incunables à Bruges au XVe siècle.

  • 2019 wordt het jaar van Bruegel, 450 jaar na het overlijden van de meester, met als hoogtepunt de tentoonstelling De eeuw van Bruegel in het KMSKA. In aanloop van alle expo's en festiviteiten brengt Uitgeverij Lannoo de glossy gids Meesterwerk: Pieter Bruegel de Oude uit, een geactualiseerde bloemlezing uit het standaardwerk Meesterwerk. Het toont de schilderijen van de meester tot in de meest verbluffende details. Till-Holger Borchert, de directeur van de Musea Brugge, geeft er uitleg bij.

  • Le Livre des Miracles est une des découvertes récentes les plus spectaculaires dans le domaine des arts de la Renaissance du sud de l'Allemagne: ressurgi il y a quelques années à peine, il fait désormais partie d'une collection particulière américaine. Le manuscrit retrouvé, presque complet, a été créé dans la cité impériale libre souabe d'Augsbourg, aux alentours de 1550, et se compose de 167 pages aux illustrations grand format, gouaches ou aquarelles représentant des constellations et des phénomènes célestes souvent inquiétants, incendies, inondations et autres catastrophes, ou des manifestations extraordinaires. Il traite aussi bien de la création du monde et d'incidents tirés de l'Ancien Testament, de traditions anciennes et de chroniques médiévales, que d'événements contemporains de l'auteur du livre. À travers les illustrations du visionnaire Livre de la révélation, il aborde même la fin du monde.
    Les illustrations étonnamment modernes, parfois proches d'hallucinations, tout comme les descriptions rapides du Livre des Miracles permettent d'appréhender de manière passionnante les préoccupations et angoisses du XVIe siècle, la pensée apocalyptique et l'eschatologie. Par son souci d'exhaustivité encyclopédique, Le Livre des miracles révèle également un sens de la curiosité caractéristique de la Renaissance allemande, profondément marquée par la science. À travers son assimilation de diverses sources de textes et d'images, il forme également une chronique d'horreurs absolues.

  • 2016 is uitgeroepen tot Boschjaar en voor die gelegenheid brengt uitgeverij Lannoo de glossy en scherp geprijsde meeneemgids Meesterwerk: Hiëronymus Bosch uit, een bloemlezing uit het standaardwerk Meesterwerk. Het toont de schilderijen van de Nederlandse meester zoals u ze nooit zag.

    Met paginagrote beelden van verblufende details.

    Till-Holger Borchert, de directeur van de Musea Brugge, geeft er uitleg bij.

  • Depuis sa première apparition sur la scène artistique, le Primitif flamand Jan van Eyck (1390-1491) n'a cessé de susciter un vif étonnement et une immense admiration. Sous son pinceau, l'huile se mémorphose et devient réalité sur la toile; jamais auparavant le monde matériel et physique n'avait trouvé une si fidèle traduction en peinture.

    Cette nouvelle monographie de TASCHEN donne, grâce à son très grand format, toute la place à l'extraordinaire talent de van Eyck pour recréer la réalité. À la fois imposant et intime, l'ouvrage révèle les moindres détails autant que l'envergure de ses compositions. De la pâleur des mains à la douceur du velours des robes, on se délecte de sa parfaite maîtrise de la couleur, de la lumière et des surfaces aux textures si magnifiquement rendues sur la toile que l'on peut presque sentir la froideur du sol carrelé sous nos pieds ou entendre le doux bruissement des anges aux ailes de plumes.

    Parcourant le répertoire complet de van Eyck, le livre inclut tous ses chefs-d'oeuvre les plus célèbres comme ses trésors les moins connus, chacun pouvant être examiné dans ses moindres détails comme dans son ensemble grâce aux reproductions en pleine page. Une attention particulière est accordée au Portrait des époux Arnolfini, au retable de L'Agneau mystique reproduit sur une page dépliante et à une esquisse préparatoire du cardinal Niccolò Albergati, remarquable exemple de dessin flamand du XVe siècle. Le large champ d'étude du livre s'étend aussi au catalogue complet de l'atelier de van Eyck, dont la production perdura durant près de dix ans après la mort du maître.

  • Le Livre des Miracles a refait surface il y a quelques années et constitue l'une des découvertes les plus spectaculaires dans le domaine de l'art de la Renaissance. Le manuscrit illustré quasi complet, produit à Augsburg vers 1550, est composé de 169 pages d'illustrations grand format à la gouache et à l'aquarelle, qui dépeignent des phénomènes extraordinaires et souvent inquiétants.

    Les images, fascinantes, mêlent histoires bibliques et contes populaires, et puisent dans l'Ancien Testament et dans le livre des Révélations autant que dans les événements de l'époque contemporaine de l'auteur du manuscrit. Étoiles filantes et invasions de sauterelles, monstres terrifiants et déluges meurtriers, chaque page nous hypnotise avec des visions tantôt terrifiantes, tantôt spectaculaires, parfois même apocalyptiques.

    Cet ouvrage présente le fascinant Livre des Miracles dans un nouveau format plus compact qui rend ce document extraordinaire accessible à tous. Le texte du manuscrit est accompagné de sa traduction et de deux essais présentant le contexte culturel et historique dans lequel est née cette oeuvre unique de la Renaissance.


  • La réputation du peintre flamand Hans Memling dépassa le milieu de la bourgeoisie de la ville de Bruges. Ses portraits empreints de sérénité et de dignité furent appréciés dans de nombreux pays. Il exerça ainsi une grande influence sur l'art du portrait de la fin du XVe siècle au début du XVIe siècle, notamment dans les pays méditerranéens.



  • La réputation du peintre flamand Hans Memling dépassa le milieu de la bourgeoisie de la ville de Bruges. Ses portraits empreints de sérénité et de dignité furent appréciés dans de nombreux pays. Il exerça ainsi une grande influence sur l'art du portrait de la fin du XVe siècle au début du XVIe siècle, notamment dans les pays méditerranéens.


empty