Arts et spectacles

  • Daubes, nanars, bouses, films nazes et acteurs nuls : la critique de cinéma est devenue un métier super top dur. C'est la mine : il faut se taper des âneries atomiques, interviewer des types qui se prennent pour Orson Welles, flatter des comédiennes qui sont loin d'être l'ampoule la plus brillante dans la cuisine, et dire aux confrères critiques qu'ils sont géniaux. Il y a de quoi être agacé.

    François Forestier, auteur de deux bibles des nanars, laisse libre cours à sa mauvaise humeur. Depuis le remake musical des « Misérables » où Jean Valjean brâme qu'il est malheureux aux galères, jusqu'aux toiles de Sylvester Stallone vendues aux enchères, en passant par les films pornos du Vatican et les interventions des ultracathos de Civitas sur la censure, voici un petit panorama jouissif de la connerie au cinéma.

    Il y a du boulot, notez.

    Des comités de censure aux Festival de Cannes, des stars oscarisées au métier de critique, sans oublier l'Argent, le Sexe, les effets spéciaux, Spielberg, Scarlett Johansson, Ozon, ou Rohmer... rien, ni personne n'échappe à la plume incisive, au style corrosif et à l'humour devastateur de l'un de nos plus talentueux critiques de cinéma. Un chroniqueur «agacé», réputé pour le traitement littéraire des monstres sacrés dont il fait toujours un portrait très documenté.

  • Lettres à des amis

    Marcel Amont

    • Chiflet
    • 13 March 2014

    Qui l'eût cru ? Marcel Amont est en pleine forme et... il chante encore ! « Le Mexicain basané » qui a si bien célébré « Le ciel de Provence » aura 85 ans le 1er avril 2014. D'ici là, ce sympathique personnage toujours de bonne humeur ne chômera pas : tournée, interprète dans un film, émission de télévision, signatures...
    Mais ce que l'on sait moins, c'est que notre Marcel national est aussi un écrivain de grand talent qui a pris cette fois sa plume pour écrire à des amis, vivants ou disparus, intimes ou moins proches, pour leur dire qu'il les aime : Jésus, l'ami Pierrot, Brassens, Brel, Boris Vian, Charles de Gaulle et bien d'autres, sans oublier Claude Nougaro à qui il doit beaucoup.

  • Mes vies de à a z

    Pierre Grimblat

    • Chiflet
    • 4 April 2013

    Pierre Grimblat a eu 90 ans en juillet 2012. Cet autodidacte génial est l'homme qui a le plus marqué le monde de la publicité, du spectacle et du cinéma entre les années 50 et 2000. Producteur, réalisateur de plus 100 films publicitaires, d'une trentaine de longs métrages et de séries télévisées cultes comme L'Instit et Navarro, il nous fait partager à travers ce répertoire amoureux ses plus belles rencontres avec ceux et celles qui ont marqué sa vie passionnante : Audiard, Vian, Queneau, Cocteau, Truffaut, Dard, Ronet "son frère", Gainsbourg et Birkin (dont il est à l'origine de la rencontre), Trenet, Bleustein-Blanchet, Mitterrand et bien d'autres dont ses innombrables conquêtes féminines au gré des ses cinq mariages.

empty