Aam

  • Sur une île, où l'architecture est d'essence paysanne, où les maisons se ressemblent par la force majeure des matériaux disponibles, le fer forgé, souvent produit par le maréchal ferrant, devient un signe de reconnaissance, une manière de singulariser son habitat. La variété des dessins rappelle que l'ile a toujours été, même dans les périodes de crises et de guerre, un lieu où souffle un sentiment de liberté, de tolérance.
    Les grilles, souvent d'une facture simple, sans prétention, teintée ici et là d'un peu de classicisme ou d'Art Déco, disent gentiment au passant qu'on est ici, singulier et toujours un peu à contre-courant.

  • Français Palais du cinema à Venise

    Paul Ardenne

    • Aam
    • 8 October 2008

    La vocation du projet du nouveau Palais du cinéma de Venise est de redonner au Festival du cinéma de Venise le lustre que lui disputent ses homologues de Cannes, de Locarno ou de Berlin.
    L'option prise par l'équipe 5+1AA-Rudy Ricciotti, en rupture réelle avec tous les autres projets concurrents, va être celle du vide et de la fiction. La place existante est conservée, dallée, avec sa végétation arborée : un libre accès visuel à la mer, de la sorte, est préservé. Les espaces nouveaux requis par le programme, eux, sont enterrés : gain de place, jeu symbolique avec la définition du cinéma, ce lieu où l'on se retranche, "trou dans la vie", disait Robert Smithson. Quant au nouveau palais du festival à proprement parler, celui-ci prend position à l'une des extrémités de la place. Bâtiment sans angles et sans références dimensionnelles, celui-ci est typique de la lagune de Venise.

empty