Alinari

  • Wilhelm Von Gloeden

    Italo Zannier

    • Alinari
    • 17 May 2008

    Wilhelm von Gloeden est né à Volkshagen Schloss, le 16 septembre 1856. En 1878 pour des problèmes de santé il déménage à Taormina en Italie et y demeurera jusqu'à sa mort le 16 février 1931.
    Photographe, il a témoigné d'un intérêt extraordinaire pour une vision mythique du monde et païenne.
    Le catalogue retrace l'art de ce photographe allemand : paysages siciliens, photos des anciennes ruines classiques, photos de personnages en costumes folkloriques jusqu'au véritable reportage (1908) et des photos de nudité masculine.
    La première exposition monographique consacrée à l'oeuvre de von Gloeden a été mis en scène en Italie en 1978, à Spoleto, à l'occasion du Festival dei Due Mondi, où elle a été considérée comme scandaleuse.
    />
    En Sicile orientale, entre Messine et Syracuse, à la fin du 19ème siècle, un groupe de photographes au travail exceptionnel forme un club d'élite dont le président, Capuna, est professeur de photographie.
    Ils se passionnent pour les prises de vue le long du fleuve Alcantara avec la photogénie des beaux paysages et les portraits réalistes des rochers, des oliviers et des paysans.

    Wilhelm von Gloeden pourrait s'inscrire dans ce groupe de photoamateurs. Lorsqu'il arrive en 1878 à Taormina, il s'intéresse immédiatement à la photographie, apparemment pour des raisons économiques, mais surtout parce qu'il est fasciné par ce nouvel outil. Il est comme un "tousiste" désireux de capturer en images le paysage mythique qu'il voit de la terrasse de la maison, les alentours du Vésuve et de l'Etna, les volcans d'un côté et la mer de l'autre.

empty