Ere

  • Crime designer est un essai sur le cinéaste italien dario argento, maître incontesté de la pulsion criminelle.
    Derrière des films organisés comme des enchantements du drame, se profile une théorie de la mise en scène activée de forces excentriques, mais aussi de clichés tordus.
    Crime designer interroge argento le cinéaste manipulateur de visions ambivalentes, tendues d'érotisme et de tragédie.

  • Art du cinéma et psychanalyse se regardent et s'écoutent, nouant l'intime, le social et le politique.
    Images de cinéma et paroles en séances gardent leur part de mystère grâce à la surprise et à la beauté des mots et des images, quelle que soit la génération à laquelle on appartient. Art du cinéma et intelligence de l'approche psychanalytique enrichissent notre regard et notre écoute et laissent espérer quelque apaisement relatif à notre histoire intime, familiale et/ou collective en lien avec la grande Histoire. Psychanalyse et cinéma font oeuvre émancipatrice pour le sujet et la société.
    Docteur en médecine, de formation psychiatrique, formé comme psychanalyste à la Société psychanalytique de Paris, puis membre de l'ex-École freudienne de Paris, Jean-Jacques Moscovitz est membre d'Espace analytique et membre fondateur de « Psychanalyse actuelle » (1986) et de l'association « Le regard qui bat ».
    Il est également directeur de la collection Le regard qui bat aux éditions érès.

empty