Gerard Louis

  • Les Fêtes de Saint-Nicolas à Nancy ce sont un mois et demi de festivités, 300 000 participants dont plus de 100 000 pour le seul défilé, 20 communes impliquées, plus de 600 artistes et des centaines de personnes : commerçants, membres d'associations, porteurs de projets culturels, bénévoles et employés des villes alentour mobilisés pratiquement toute l'année.
    Peu connus, voire anonymes, qui sont ces passionnés qui travaillent, mangent et dorment Saint-Nicolas ? Pour le savoir, nous sommes allés les rencontrer. Et nous allons vous les présenter en reprenant simplement leurs mots, en montrant leurs visages et leurs réalisations.
    Venez découvrir les coulisses des Fêtes de Saint- Nicolas à Nancy !

  • Français Regards croisés

    Pierre Gable

    Regards croisés avec l'enfance retrouvée, heureuse et insouciante ou déjà marquée par la dureté de la vie...
    Regards croisés avec les marques du temps sur des visages où s'écrit la mémoire d'un parcours qui finit...
    Son sens critique sur une société en mal être transparaît à chaque page comme son désir d'entretenir avec ses semblables des rapports vrais. Le parti pris du portrait noir et blanc évoque le caractère essentiel de la rencontre. La lumière y est plus pure ; des regards, des visages et des mains des personnes émanent souvent les couleurs qui en font leur beauté.

    «Les pièces réunies ici posent toutes la question fondamentale de l'ancrage de l'Humanité au lieu. La photographie est affective, aimante, amoureuse, ironiste, charnelle, critique au sens de la philosophie sensualiste, chez Pierre Gable. Puissent ces quelques images contribuer à ce que se dessine en le spectateur l'idée, quelle que soit sa forme, d'une « présence au monde ». Ronan Prigent dit Emmanuel Tugny, écrivain et musicien.

  • La beauté de notre planète, au début du XXIe siècle, n'est plus visible qu'avec le coeur.
    Dans une spirale de destructions aveugles, l'homme, saoûlé de bruits et de vitesse, joue son futur à la roulette russe. "Pourtant, que la montagne est belle "chantait le poète..." Il suffit pour redevenir soi-même (une infime partie du monde où l'on vit), de regarder plus que voir, avec curiosité et humilité, pour découvrir que la nature, c'est aussi du grand Art. Les images de ce livre témoignent des émerveillements d'un "faiseur d'images", désireux de faire naître, chez chaque "regardeur", le souvenir de ses propres émotions.
    "Avant d'écrire ces dernières lignes, je me suis de nouveau longuement arrêté, et ce peut-être pour la dixième fois, sur chacune des composantes de cet Hommage émerveillé à la nature de Gérard Louis et j'ai, cette fois encore, retrouvé le souvenir de mes propres émerveillements".

empty