Germs

  • En 1983 paraît pour la première fois un ouvrage de synthèse, d'analyse et de critique de la création photographique contemporaine. Il réunit textes et documents de 71 auteurs, juxtaposant comptes rendus d'expériences de photographes, de cinéastes, de plasticiens, d'écrivains, de gens de théâtre témoignant de leurs pratiques et des communications savantes de sémioticiens, sociologues, psychanalystes, chercheurs universitaires. La Photographie ne peut parler d'elle-même que dans sa relation avec les autres disciplines artistiques : Photographie et Arts Plastiques, Photographie et Ecriture, Photographie et Théâtre, Photographie et Cinéma.

  • Les textes présentés ont la volonté de confronter les différents champs disciplinaires au statut de la représentation photographique, à l'intérieur du concept de Fiction :Sociologie et Histoire de l'art, Théorie des actes de discours, Sémantique logique et Théories de la référence, sans oublier Philosophie et Psychanalyse.Cet ouvrage marque le début d'une querelle esthétique engagée entre le post-structuralisme, néo-expressionisme français selon Derrida et la non-philosophie de François Laruelle et Alain Badiou. Toujours d'actualité, le débat reste ouvert.

  • Pendant longtemps, la Photographie a eu un statut d'objet impur de la réalité, par opposition aux vertus depuis toujours reconnues à l'oeuvre picturale de l'artiste. Le concept philosophique de fiction en photographie, ou de non-photographie proposé par François Laruelle nous permet de sortir des descriptions phénoménologiques sans occulter la spécificité photographique.

empty