Grandvaux

  • Ce livre est un regard, un partage. Jeux de miroir, miroir du je.
    Quelques images en résonnance de cinquante ans de voyages.
    Nous avons toujours eu une formidable envie, donner à voir l'autre à l'autre : celui qui va à l'école, mange, joue, prie, pleure ou sourit.

    Au-delà des images mentales, riches/pauvres, Noirs/Blancs, ce livre met en scène un face à face imaginaire. De l'Afrique noire à la Loire, de Tombouctou à Ouessant, du Sahara à chez moi, d'ici à là-bas, nous sommes tous des autres.
    Des moments de tendresse, d'humour, de vie. La diversité des situations écrit en lumière la rencontre de parallèles... Nos semblables sont-ils pareils ? Bienvenue chez vous.

  • Le voyage est au coeur de l 'oeuvre de mathieu détaint.
    En choisissant l'imprégnation comme axe moteur de son travail de prise de vue, mathieu détaint interroge sa perception de l'instantané : quelle vision pour quelle restitution ? au-delà des perceptions convenues, ses photos révèlent des ambiances souvent abstraites, parfois même déconstruites jusqu'à n'être qu'un enchevêtrement de couleurs et de lumières mouvantes. ainsi, lorsqu'elles détruisent sciemment la représentation des éléments qui nous entourent, ses photos construisent d'autres histoires, d'autres lieux, à chaque regard renouvelé.

  • Français Paris la douce

    Baker/Gaye

    Ce livre nous fait pénétrer dans l'univers des petites gens de Paris à qui Amadou Gaye décide de rendre hommage, à la manière d'un griot qui aurait remplacé les mots par des images.
    Paris la douce est un beau livre, rempli de rencontres empreintes d'émotions et d'intelligence, un regard à la fois joyeux et doux. Amadou Gaye vit ce qu'il voit. Tout se passe au niveau du coeur, organe vital entre la tête et l'oeil. Une tendresse immense pour un monde trop dur et trop cruel, une quête permanente de moments de vie essentiels. Buvons encore une dernière fois à l'amitié, l'amour, la joie...
    Un ensemble de photographies uniques, comme chacun d'entre nous.

  • «J'ai renoué avec un ancien monde en retrouvant mon ami. Nous avons ensemble parcouru les sentiers et passé à la loupe du coeur brins d'herbes et modestes végétaux.
    J'ai découvert un autre monde, constitué de tous nos petits riens, à l'intérieur de celui où je vis.
    Devant nous s'est alors ouvert un nouveau monde où tout semblait plus merveilleux, un espace où l'amour et la liberté ont donné naissance à nos rêves, où les photos parlent aux mots qui leur répondent en un écho tour à tour joyeux et grave, où la vie se déploie en un arc coloré constitué des plus petites choses devenues les plus belles par la grâce de l'écriture et de la photographie.
    Il est de ces rencontres magiques où l'intrigant ballet des savoirs et des émotions nous emmène aux rives de ce qui touche intimement chacun de nous, sans savoir expliquer pourquoi.» «Ma vraie nature est là, fantasque, secrète, douce, cruelle, torturée, exubérante et passionnée, nichée au creux de ces impressions.»

empty