Grip

  • Hiver 44-45 : Ernest Hemingway et Martha Gellhorn parcourent les collines enneigées et ensanglantées des Ardennes. Walter Cronkite qui, dans les années 1960, sera surnommé « l'homme le plus digne de confiance de l'Amérique », informe pour United Press à partir de Luxembourg et d'Assenois. Le mythique Robert Capa fixe son objectif au plus près de l'action.
    Tous ces baroudeurs de l'info « étaient à Bastogne », ou tout près, et contribuèrent à écrire le premier brouillon de l'histoire de ces moments dramatiques.
    Ce livre raconte le parcours de ces correspondants américains qui couvrirent la bataille des Ardennes, décrit leurs exploits, leurs audaces. Il rappelle aussi leurs doutes et leurs craintes car cette guerre souleva des questions essentielles sur les sinistres réalités de la nature humaine. L'auteur revient par ailleurs sur des vérités qui dérangent : la persistance du racisme et de l'antisémitisme au sein des troupes US, les barrières qui se dressèrent devant les femmes journalistes, les excès de la censure.
    Cet essai a pour ambition de s'interroger plus largement sur les leçons que ces grandes figures du reportage léguèrent à l'histoire du journalisme.
    Du Saillant ardennais au Vietnam puis à l'Irak, les questions que se posent les journalistes sont restées les mêmes : comment échapper à la propagande, comment rapporter la souffrance et la mort, comment traiter les exactions commises par son propre camp ?
    Des dilemmes permanents de la correspondance de guerre...

empty