Infodisc

  • Gaby Morlay, une star effacée... Effacée, elle l'était, refusant la plupart des interviews. Et lorsqu'elle s'y pliait, sans doute de mauvaise grâce, elle éludait les questions concernant son « jardin secret » ou racontait n'importe quoi pour brouiller les pistes, n'acceptant de parler que de son métier. Elle refusa également de publier ses mémoires. En un mot comme en cent, elle fut une artiste discrète, pour ne pas dire secrète. Effacée, elle le fut... de l'Histoire du cinéma. L'actrice française la plus célèbre de la première moitié du XXe siècle disparut, croit-on, des écrans... radar. Il n'en était rien : inlassablement, elle continuait à tourner et à monter sur les planches, mais elle était passée de mode, voire infréquentable : à la Libération, l'ex-ministre de Vichy avec lequel elle vivait maritalement avait été arrêté à son domicile. C'est l'histoire un peu triste d'une très grande comédienne qui, en 1938, déclarait : « J'admire beaucoup toutes les tentatives de libération de la femme. Seulement je n'y crois pas ». Elle tenta cependant de vivre en femme libre

empty