L'amourier

  • Français Nice-ville

    P./ Valente Chartron

    Ce livre s'offre comme un retour sur images, sur l'architecture des quartiers populaires. Il est traversé par les silhouettes du petit peuple : celui qui, dans les années soixante-dix, hantait encore les espaces colorés autour du Vieux-Nice.

    Les photographies de Raymond Valente se livrent ici non comme ornements, mais comme déclencheurs. Son regard aime à fouiller. Son objectif déchire l'apparence et fait émerger un éclat qu'on ne percevait plus. Philippe Chartron évoque avec le photographe une communauté de vision qui façonne le regard.
    Trois autres textes font écho à cette rencontre initiale et fondatrice, signés de Daniel Biga, Claire Legendre et Michel Séonnet, écrivains niçois d'origine. Entre exil et retour, ils l'amplifient et la portent à ce niveau de passion où seuls la retenue et le travail accompli sur les mots autorisent la parole.

empty