Les Beaux Jours

  • Certaines « unes » font l'histoire, quand d'autres l'immortalisent en marquant les esprits à tel point que, bien plus tard, on se souvient d'un événement sous la forme d'un titre ou d'une photographie de presse.
    D'autres sont fameuses pour avoir été les pionnières d'une évolution technique appelée à bouleverser le journalisme et les outils de l'information. Quelques-unes, enfin, sont restées célèbres pour avoir diffusé des nouvelles qui se sont avérées fausses.
    En voici cent, puisées parmi les plus remarquables que la presse française a pu produire. Toutes racontent une histoire, toutes ont leur propre histoire. Celle qu'éclaire Christophe Bourseiller en regard de la reproduction de ces unes exceptionnelles.

    Parmi elles :

    - Le Journal de Paris : les États Généraux (1789).
    - Charivari : Louis-Philippe en poire (1834).
    - L'Illustration : première photo en une (1891).
    - L'Aurore : J'accuse de Zola (1898).
    - L'Humanité : assassinat de Jaurès (1914).
    - La Presse : fausse annonce de la traversée de l'Atlantique par Nungesser et Coli (1927).
    - Paris-Soir : La guerre est déclarée (1939).
    - Défense de la France : le n° 1 (1941).
    - Le Parisien Libéré : Paris est vengé (1944).
    - Le Monde : Hitler est mort (1945).
    - Elle : Brigitte Bardot en couverture (1949).
    - Les Lettres françaises : Ce que nous devons à Staline (1953).
    - L'Express : la guerre d'Algérie (1958).
    - Lui : le petit livre rouge et les filles nues (1967).
    - Hara Kiri Hebdo : Bal tragique à Colombey (1970).
    - Le Nouvel Observateur : Manifeste des 343 salopes (1971).
    - Combat : Silence on coule (dernier numéro, 1974).
    - Libération : Appel du 18 Joint (1976).
    - Paris Match : mort de Mao (1976).
    - Le Matin de Paris : Mitterrand Président (1981).
    - L'Équipe : 50 millions de Noah (1983).
    - Le Journal du Dimanche : mort de Lady Di (1997).
    - Libération : Obama, We have a dream (2008).
    -Charlie-Hebdo/Charia Hebdo : Mahomet en une (2011)...

empty