Maison Des Sciences De L'homme

  • Depuis ses débuts, la photographie a été l'objet d deux discours rivaux.
    D'un côté, il y avait une conception positiviste de la photographie qui s'est élaborée dans le contexte du triomphe de la science dans la seconde moitié du XIXe siècle, et qui reconnaissait à l'image photographique une évidence tenant au fait qu'elle était supposée être un empreinte, une trace de la nature elle-même. Contre l'évidence de l'image comme enregistrement mécanique d'un événement naturel ou historique s'est développé, de l'autre côté, un discours artistique et esthétique qui reflétait la vérité subjective et assez souvent trompeuse de l'image photographique et qui culminera dans la fameuse sentence Rodin : " C'est l'artiste qui est véridique et c'est la photographie qui est menteuse.
    /> " Les contributions du présent volume analysent le caractère construit du concept d'évidence photographique à l'exemple d'oeuvres et de faits concrets tirés pour la plupart de l'histoire de la photographie allemande et française de 1839 à nos jours. De la compétition entre la peinture, la gravure et la photographie dans le domaine des premiers reportages, à l'emploi de la photographie comme instrument d'examen dans la psychiatrie du XIXe siècle, des photo-épigrammes " de Bertolt Brecht aux réflexions poétiques sur la fonction mnémonique de l'image dans les Photos / Textes de Jochen Gerz, de la subversion de l'évidence photographique opérée par les surréalistes aux investigations de l'essence de la photographie dans l'art conceptuel des années 1970 en Allemagne et en France.

  • La série des Museum Photographs réalisée par l'artiste allemand Thomas Struth montre des spectateurs regardant des peintures, exposées dans les plus grands musées du monde. Cette série soulève de nombreuses questions concernant le rôle du spectateur et notre rapport à l'histoire de l'art. L'artiste interroge le spectacle muséal qu'offrent les musées aujourd'hui et met au jour les liens cachés qu'entretiennent les hommes avec l'art. Il souligne les rapports entre visiteurs et ¦uvres d'art, peinture et photographie, passé et présent, ¦uvre documentaire et mise en scène. Tel un conservateur savant, Struth met en valeur un patrimoine artistique en le conservant à travers ces photographies. Il renouvelle significativement une tradition tout en la réinterprétant.

empty