Michel Calmejan

  • Le point de départ de ce livre est le travail photographique d'un jeune artiste, Victor Cornec, sur les tombes isolées qui parsèment les vignes et les champs de Gironde et de Dordogne.
    Loin de vouloir recenser un patrimoine oublié, le but de cette promenade photographique est de mettre face à face des tombes et le paysage que l'on peut contempler à partir d'elles. Il fallait un texte, non pas pour les légender, mais pour donner en contrepoint une méditation sur l'histoire - pourquoi ces tombes ? Pourquoi là et pas ailleurs ? Elles sont pour la plupart d'entre elles protestantes - et sur l'enfouissement des morts dans la solitude et l'écart imposé ou revendiqué et non dans la communauté assumée des cimetières. Patrick Rödel à mis son talent au service de cette démarche artistique. Sa double vocation de philosophe et d'écrivain - il a publié des romans, des nouvelles, des biographies imaginaires ou non, et des essais - lui a permis de tracer un parcours personnel en marge des photos de Victor Cornec. Le résultat est un livre qui invite à regarder ce que généralement on ne voit pas et à réfléchir sur ce qui se joue dans le choix d'une dernière demeure. ?

empty