Ocree

  • La figure du zombie a, entre les mains de certains auteurs et cinéastes inspirés, pris une dimension sociale et politique incontestable. Métaphore de nos craintes et d´une civilisation qui va mal, les morts-vivants sont en effet devenus, à travers de nombreux films, les dépositaires de la critique d´un monde injuste et violent et qui tend à se déshumaniser. Cet ouvrage entend dresser un panorama subjectif d´oeuvres engagées qui n´ont pas peur de dénoncer les dérives de nos sociétés contemporaines. Il fait donc volontairement l´impasse sur quelques productions télévisuelles telles que The Walking Dead, auxquelles plusieurs essais ont déjà été consacrés.

  • Cet ouvrage retrace les débuts de l´histoire du cinéma en Corée, des premières projections de films jusqu´en 1935, année durant laquelle les Coréens ont commencé à produire des films parlants. Quand et par qui le cinéma a-t-il été introduit en Corée ? Quels films ont été vus et quelles productions ont eu du succès ? Dès les premiers temps du cinéma, chaque région du monde a essayé de surmonter le silence du film muet.
    En Corée, la représentation de films donnait lieu à un "spectacle cinématographique" qui mélangeait concert, projections, théâtre occidental et boniment. Le caractère hybride de ces premières réalisations révèle la singularité du cinéma coréen, enraciné dans la tradition et la modernité. Les kino-dramas et les longs métrages produits entre 1919 et 1935 ont tous disparu, à l´exception d´un seul. Il a donc fallu reconstituer les premiers pas du cinéma en Corée à partir des quelques traces qu´il nous a laissées.

  • Dans leur majeure partie, les intellectuels n'aiment pas Lelouch ! Trop faciles, toujours identiques à eux-mêmes, laissant la part belle à la vie, à l'innocence et à l'amour, les films de Lelouch ne semblent pas écrits. Et c'est bien là tout le problème. Dans ce court essai, Bruno Lavillatte analyse, à partir des déclarations du grand cinéaste et celles des critiques - souvent formatés par la littérature - les origines de ce désamour entre ceux qui ont dit jadis que « vous n'entendrez plus jamais parler de ce nom » et celui qui, aujourd'hui, a réalisé plus de 50 films !

  • Règne des tueurs psychopathes, des demoiselles en danger, des scènes gores jubilatoires, le Slasher est un sous-genre encore méconnu en France. Et pourtant c'est l'un des plus cools de l'histoire du septième art. Avec des fans comme Quentin Tarantino, Kevin Smith et des réalisateurs vedettes comme John Carpenter, Sean S. Cuningham et Wes Craven, vous allez devenir des experts de ce type de cinéma. Des règles scénaristiques aux styles de mises en scène hallucinants, vous saurez absolument tout sur les « Slashers Movies ». En effet, cet essai transmet la passion absolue d'un véritable fan. Ce regard d'expert est indispensable pour qui veut explorer cet univers parallèle du cinéma.

  • Français Ma folle histoire du cinéma

    Kevin Elarbi

    • Ocree
    • 28 November 2019

    Fort de ses rencontres avec ceux qui font perdurer le goût du cinéma d'antan dans leurs films, Kevin Elarbi nous raconte certains grands moments du cinéma français et américain, avec un ton personnel rappelant celui de ses émissions ou de ses réseaux sociaux, consacrés au cinéma classique, ses acteurs, ses actrices, ses réalisateurs, et ses histoires de coulisse digne d'un véritable film.
    D'Autant en Emporte le Vent à Rebecca, de La Grande Vadrouille à Fassbinder, du Magicien d'Oz à Call Me By Your Name, Kevin Elarbi vous propose de le suivre sur le chemin de brique jaune, avec ses camarades : Dyllón Burnside et Ryan Jamaal Swain (Série Pose), Lucie Lucas, La Bande à Fifi, la famille de Jean Gabin, Guy Ritchie, Tim Burton, les castings de Buffy, The Walking Dead, Gotham, l'équipe de Dumbo et du Retour de Mary Poppins, et bien plus encore...

  • Français Sharkane

    Benjamin Belando

    Suite au mystérieux décès de sa femme Jennifer - jeune dresseuse - lors d'un spectacle d'orques, Ben Douglas mène son enquête afin de découvrir la vérité. Une vérité insoupçonnée et dramatique. Ben apprendra au fil du temps des choses terribles derrière ces spectacles et la captivité de ces mammifères. Qu'est-t-il prêt à faire ? Jusqu'où va-t-il aller pour découvrir la vérité sur la mort de sa femme ? Au-delà du scénario, l'auteur dénonce avec conviction la maltraitance particulière des orques en captivité dans les parcs par le biais d'une histoire poignante et touchante.

  • Eliot est un jeune photographe essayant par tous les moyens de se faire un nom dans le milieu. Un jour, il entend parler d'une mystérieuse maison abandonnée qui pourrait servir de sujet et part à sa recherche avec ses deux amis : Lumière et Big Ben. Pendant être seuls dans cette maison, une vieille dame vient quémander de l'aide pour la nuit mais se verra refuser par Elio et transformera les trois jeunes hommes en monstre. Eliot, devenu une Bête fera face à un dilemme crucial : tomber amoureux avant que le dernier pétale de rose ne tombe, ou rester une Bête pour le restant de sa vie.

empty