Presses De L'universite De Laval

  • Depuis sa première édition en 1994, Éthique et déontologie du journalisme est devenu l'ouvrage de référence dans bon nombre de programmes et d'écoles de journalisme de pays francophones. Préconisant une approche où la réflexion éthique fonde une déontologie souple et ouverte à la dérogation, l'auteur présente les piliers normatifs du journalisme professionnel : intérêt public et vie privée, vérité, rigueur et exactitude, équité, impartialité, intégrité et imputabilité. Alors que les médias traversent la pire crise économique de leur histoire, les journalistes subissent des mutations économiques, culturelles, technologiques et sociales plus intenses que jamais. Dans un espace public submergé de propagande, voire de désinformation, les journalistes professionnels peuvent demeurer les meilleurs serviteurs du droit du public à une information de qualité, diversifiée et intègre. Cela ne peut toutefois se réaliser que dans le respect des règles de l'art et d'une liberté responsable, exigeante mais essentielle au respect de la dignité humaine.

  • Cet ouvrage s'adresse aux journalistes indépendants, pigistes ou blogueurs ou aux équipes en train de créer un nouveau média. Les nouveaux journalistes leur apportera ce temps essentiel de réflexion pour mieux saisir les enjeux de la profession et relever les défis de la communication planétaire.
    Les médias embauchent moins qu'avant, les salles de rédaction rétrécissent, mais on produit pourtant plus d'information que jamais ! Que se passe-t-il donc dans la profession journalistique ? Partout, l'information est de plus en plus produite par des journalistes indépendants, contractuels ou pigistes. Cette tendance lourde est là pour rester.
    À cet égard, est-ce bon pour la démocratie, qui repose notamment sur une opinion publique éclairée, que des jeunes journalistes bourrés de talents et débordants d'enthousiasme soient constamment au bord de la précarité ? Comment la nouvelle génération va-t-elle réussir à maintenir la liberté de la presse ?

  • La francophonie est, partout dans le monde, caractérisée par le contact du français avec d´autres langues. Cet ouvrage présente un aspect particulier de cette rencontre des langues, à savoir la mixité langagière du cinéma francophone.

  • Journaliste d'opinion, Louis Cornellier fait flèche de presque tout bois, dans ses chroniques publiées d'abord dans l'hebdo lanaudois L'Action entre 2007 et 2011.

  • Qu'est-ce que le multimédia ? Qu'est-ce que la conception et la scénarisation multimédia ? Qu'est-ce que 'l'écriture interactive ? Qu'est-ce qu'un plan de communication multimédia ? De quelles façons doit-on développer et structurer le contenu d'un produit interactif ? Quels Facteurs (utilisateur, ergonomie, navigation, genre de produit, etc.) influencent la conception et la scénarisation d'une application multimédia ? Voilà autant de questions auxquelles l'ouvrage répond.
    En effet, Scénarisation et multimédia porte d'abord un regard sur l'évolution du multimédia afin d'en tracer les grandes lignes pour ensuite en faire ressortir ses caractéristiques propres. L'ouvrage démontre l'importance de créer une solide structure scénaristique en fonction d'une démarche de communication. Dans un langage simple, il propose une méthode de travail et présente les étapes de développement pour concevoir et scénariser un projet multimédia interactif.
    Scénarisation et multimédia se veut aussi pratique grâce à l'ajout de pistes de réflexion, d'exercices et de nombreux exemples.

  • L'objectif de l'ouvrage est de réunir dans une perspective critique des points de vue différents sur les valeurs et l'éthique des médias, miroir ou reflet de nos sociétés.
    L'ensemble des chapitres dresse un portrait global des valeurs de nos sociétés véhiculées dans les médias à partir de perspectives culturelles diverses Canada, Brésil, Mexique, France, Belgique, Espagne, Côte d'Ivoire, Togo, Inde et Malaisie. Imprimés ou électroniques, les médias transmettent des contenus d'information ou de divertissement qui tant dans le fond que dans la forme sont porteurs de valeurs et d'une éthique particulières.
    C'est ce que tentent de dégager les quatorze chapitres qui composent cet ouvrage. Répartis en cinq sections représentant cinq parties du monde : l'Amérique du Nord, l'Amérique du Sud, l'Europe, l'Afrique sub-saharienne et l'Asie, les chapitres, sans prétendre à l'exhaustivité, présentent les résultats de recherches et d'analyses portant sur les médias, les valeurs et l'éthique qu'ils véhiculent. Si l'on considère le rôle et l'impact considérable des médias dans la société, sur le plan tant individuel que collectif, il est urgent, voire impératif, de mettre en lumière les enjeux axiologiques et éthiques qui y sont associés.
    C'est le défi que tente de relever cet ouvrage.

  • Cet ouvrage souligne la relation étroite et complexe entre l'évolution de la notion de communauté, de mémoire et des communications à l'ère du numérique.
    Il a été conçu et réalisé en lien avec Living Memory, prototype d'un environnement communicationnel établi pour accompagner les dynamiques existantes d'une communauté locale, mais sans bouleverser les rythmes et les formes sociales de cette communauté.
    La mémoire quotidienne est ainsi une mémoire interstitielle, celle qui nourrit les liens sociaux, et la nature de ces liens conduit à une réflexion sur de nouvelles formes d'agrégations sociales et de nouvelles esthétiques communautaires.
    Sans exclure la mémoire collective ou bien celle, plus formelle, d'une communauté donnée, le projet Living Memory fait entrer en résonance les expressions de la mémoire et permet la communication entre les membres d'une communauté, entre les petits groupes et les associations ; elle relie la culture locale aux institutions sociales. Federico Casalegno s'entretient avec des experts en communication et explore la synergie entre l'évolution des médias et des réseaux de communication, la notion de communauté et le rôle de la mémoire dans nos sociétés changeantes.
    Les personnes interviewées ont répondu librement, et les textes qui suivent ouvrent la réflexion sur la diffusion des nouveaux médias dans le tissu social.

  • Que garder du bushido dans la société nouvelle ? Comment honorer les doctrines équilibristes du shintoïsme à l'ère du capitalisme accéléré ? Que faire des conceptions étendues de la famille à l'heure où celle-ci doit se recentrer en noyau nucléaire ? La question de la transmission traverse tout le cinéma japonais.
    Nous aider à saisir le rythme poétique japonais, les enjeux politiques et révolutionnaires sous-jacents à ce cinéma surcodé, dont les clés sont moins l'affaire d'une élite bourgeoise que celle d'une culture radicalement transformée, c'est ce à quoi Claude Blouin s'est consacré.

empty