Societe Du Figaro

  • Quel film proposait ce dialogue ?        - Quand tu me parles sur ce ton, quand tu m'espinches comme si j'étais un scélérat, eh bien, tu me fends le coeur Allons CésarOui, tu me fends le coeur. Pas vrai Escartefigue ? Il nous fend le coeurTu me prends pour un imbécile ? Tu as dit : « Il nous fend le coeur » pour lui faire comprendre que je coupe à coeur. Et alors il jour coeur, parbleu. Tiens, les voilà tes cartes, tricheur !Si on peut plus tricher avec ses amis, c'est pas la peine de jouer aux cartes. Marius de Marcel Pagnol, bien sûr. Sorti en 1931. Il y a aussi le désormais célèbre « Pas de bras, pas de chocolat » des Intouchables en 2011. Le cinéma français des XX et XXIe siècle a produit un grand nombre de films de légende, et une multitude de répliques cultes, parfois passées dans le langage courant. Le figaro, pour sa série des 100, en a sélectionné 100, reproduits dans l'ouvrage avec, à chaque fois, un commentaire de contexte.

  • Français Arrêts sur images

    Collectif

    Le fondateur du Figaro Magazine, Louis Pauwels, l'affirmait haut et fort : "N'oublions jamais que nous réalisons un hebdomadaire où l'image originale prime." Depuis 2005, en trois doubles pages, la rubrique "Arrêts sur images" ouvre en majesté notre journal : des photos qui informent, des photos qui éclairent, des photos qui parlent au coeur le langage universel de l'émotion... Des clichés parfois durs, souvent légers ou emplis d'humour, mais toujours graphiques.

    Chaque jour, notre service photo reçoit et visionne par voie numérique près de 5 000 images provenant du flux de la production mondiale. La majorité émane d'agences de presse internationales présentes sur tous les terrains du globe (Reuters, AFP, Getty, Sipa, Abaca...), mais aussi de photographes indépendants spécialistes des conflits, du reportage social ou de l'animalier. Quelques pépites émergent de cette multitude, qui font la différence parce qu'elles saisissent la brutalité et la tragédie de l'époque, mais aussi ses moments de bonheur et ses ferments de progrès.

    Cet ouvrage est une sélection de ces instantanés d'un monde en marche, mais aussi un hommage à tous les photojournalistes de courage et de talent qui courent la planète à la recherche de la photo vérité.

    Nous faisons face aujourd'hui à un déferlement d'images qui inondent les médias comme jamais, et l'irruption massive des photos d'amateurs dans le champ des événements d'actualité peut noyer chacun d'entre nous dans un océan de confusion. Les photographies que nous publions ici ne sont pas seulement belles ou sensibles, elles sont tout simplement intelligentes. En les regardant, vous comprendrez que le photojournalisme a encore de beaux jours devant lui. Et ceux qui le disent menacé sont simplement sous le choc de la prodigieuse mutation des nouvelles technologies. On ne pourra jamais se passer de l'image documentaire...

    Cyril Drouhet - Directeur de la photographie

  • Français Télé culte

    Laurence Caracalla

    " La télévision fabrique de l'oubli. Le cinéma fabrique des souvenirs ", a dit un jour Jean-Luc Godard. Le livre que vous tenez entre les mains prouve qu'il ne faut pas prendre les déclarations du cinéaste pour des paroles d'évangile. Chaque Français retrouvera dans ces pages des voix, des décors et des anecdotes qui lui sont familiers. Du générique des " Dossiers de l'écran " aux vachettes d'" Intervilles ", des pulls mohair d'Anne Sinclair aux lunettes de Bernard Pivot, en passant par les " Sous vos applaudissements " de Jacques Martin et " Salut les p'tits clous ! " de Marc Toesca, ces moments de télévision agissent comme autant de madeleines de Proust. Afin de rafraîchir la mémoire des téléspectateurs, les journalistes du Figaro se sont plongés dans cinquante ans d'archives passionnantes. Le fruit de ce zapping méticuleux constitue une odyssée aussi érudite que ludique. Nostalgique ? Forcément un peu. Mais p.a. seulement. L'analyse des émissions plébiscitées par les Français est aussi un moyen de mieux les comprendre. C'est pourquoi Télé culte peut aussi se lire, en filigrane, comme une histoire de la France contemporaine. Eteignez votre téléviseur et suivez le guide !

empty