Français Il est des hommes qui se perdront toujours

À propos

« L'espérance de vie de l'amour, c'est huit ans. Pour la haine, comptez plutôt vingt. La seule chose qui dure toujours, c'est l'enfance quand elle s'est mal passée. » Années 1980. Karel grandit avec son frère et sa soeur dans la cité Artaud, à Marseille. Tous trois rêvent d'un autre destin, loin de leur enfance dévastée par la pauvreté et la cruauté du père. En proie à des pulsions violentes, Karel craint de lui ressembler. Et si, comme lui, il abîmait ceux qui l'approchent de trop près ? Un jour, leur père est retrouvé mort, assassiné. Qui a commis ce meurtre salvateur ?



Categories : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782072936043

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    368 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.5 cm

  • Poids

    188 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Rebecca Lighieri

C'est le deuxième roman qu'Emmanuelle Bayamack-Tam, après Husbands, nous confie
sous le nom de Rébecca Lighieri. Elle est tout à fait d'accord pour que son identité soit
révélée. Elle tient cependant à différencier ainsi ses deux manières, la manière poétique
et romanesque et la manière thriller.

empty