À propos

Que faire de sa vie quand on a treize ans et qu'on est une fille pauvre, pas laide, sachant lire, sans autre protection que celle d'un vieux curé, d'une tante prostituée et d'une veuve ronchon ? Nonne ? Jamais. Séraphine est trop insolente. Couturière ? Non plus. Elle a trop envie de parler et de voir du monde. Peut-être qu'un jour les femmes pourront devenir juges, gendarmes ou avocats et faire de la politique... Peut-être même qu'un jour Dieu Lui-même sera une femme. Mais, pour l'instant, nous sommes en 1885, à Paris, ou plutôt à Montmartre. Le souvenir de la Commune est encore vif chez les uns. Les autres s'occupent de l'enterrer définitivement en bâtissant, là-haut sur la butte, le Sacré-Coeur. Et Séraphine ne voit qu'une solution pour mener la vie libre et sans misère dont elle rêve : s'en remettre à sainte Rita, la patronne des causes désespérées...



Categories : Jeunesse > Littérature Enfants > Romans

  • EAN

    9782211311700

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    19 cm

  • Largeur

    12.5 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    228 g

  • Lectorat

    à partir de 11 ANS

  • Distributeur

    Union Distribution

  • Support principal

    Poche

Marie Desplechin

.Écrivaine, scénariste, journaliste, militante écologiste, Marie Desplechin a écrit une centaine de livres. Dans ceux destinés à la jeunesse, elle explore différentes veines littéraires : le roman historique avec Les Filles du siècle : Satin grenadine, Séraphine et Capucine ; le roman à plusieurs voix, où se côtoient fantastique et réalité contemporaine, avecVerte, Pome et Mauve ; le récit désopilant sur l'adolescence avec Le Journal d'Aurore ; la fantasy et l'étrange avec Le Monde de Joseph et Elie et Sam ; ou encore un manifeste, comme Ne change jamais, destiné « aux citoyens en herbe ». En 2020, elle a reçu la Grande Ourse du Salon du livre et de la presse jeunesse, pour avoir « marqué durablement la littérature jeunesse ». En parallèle, elle a aussi publié pour les adultes : un recueil de nouvelles, Trop sensibles ; des romans, notamment Sans moi (L'Olivier) qui a connu un succès exceptionnel ; des récits à quatre mains comme La Vie sauve, écrit avec Lydie Violet (Le Seuil), récompensé par le prix Médicis en 2005, et Danbé avec Aya Cissoko (Calmann-Lévy), entre autres. Elle travaille régulièrement comme journaliste pour différents magazines. Marie Desplechin est née en 1959 à Roubaix. Elle vit aujourd'hui à Paris.

empty