Français La cagoule ; un fascisme à la française Tome 2 : la patience de l'araignée

(Scénario), (Scénario), (Dessins)

About

Un fascisme à la française.Clichy, nuit du 16 au 17 mars 1937. Torpillée par des membres de la Cagoule, une manifestation du Parti Socialiste tourne au massacre. Des policiers font usage de leur arme sur la foule et plusieurs civils sont tués, des centaines blessés... Pris à parti dans le drame, Marx Dormoy se rend, furieux, dans les bureaux de Mondanel, exigeant sa démission. Mais c'est sans connaître l'étendue des révélations du commissaire. Ce qu'ils ont découvert sur la Cagoule dépasse leurs pires craintes. Ils font probablement face à l'une des organisations les plus dangereuses de la IIIe République. La « fusillade de Clichy » n'était qu'un début...Plongez dans les années troubles de la IIIe République, à une période où l'assassinat politique fait loi, et où le fascisme gangrène l'Europe. Un polar noir et cinématographique, quelque part entre Il était une fois en France et Les Incorruptibles, dans les sillons obscurs de l'Histoire, l'imminence de la Seconde Guerre mondiale pour toile de fond...


Categories : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Ados / Adultes > Histoire


  • Authors

    Vincent Brugeas, Emmanuel Herzet, Damour

  • Publisher

    Glenat

  • Distributeur

    Hachette

  • Publication date

    22/01/2020

  • Collection

    24x32

  • EAN

    9782344028841

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    56 Pages

Infos supplémentaires : Relié  

Damour

  • Naissance : 19-7-1972
  • Age : 51 ans
  • Country : France
  • Language : Francais

Né le 19 juillet 1972, Damour s'initie à la bande dessinée vers neuf ans. Il rejoint Jacques Golly à l'atelier Ma Gomme, et après un bac C obtenu "malgré lui", entre à la section arts plastiques de la faculté de Bordeaux, sa ville de résidence, avec l'idée de devenir professeur de dessin. Mais il décide de vivre de sa passion pour la BD et rencontre les Éditions Delcourt au salon d'Angoulême en 1994. Un projet cyberpunk voit alors le jour avec Jean-Pierre Pécau : les 10 tomes des aventures de "Nash" paraissent donc dans la collection "Série B" de Vatine et Blanchard, "La 5e extinction" clôturant la série en mai 2007. Damour y révèle son attirance pour la science-fiction et sa grande prédilection pour l'ambiance des mégalopoles surpeuplées et leur faune interlope. Son esthétique graphique est bien sûr inspirée de Blade Runner, mais aussi d'Eraserhead de David Lynch, ou du baroque Phantom of the Paradise de Brian De Palma. En BD, ses références vont du tandem Jodorowsky-Mœbius à Liberatore, en passant par Bernet. En 2008, Damour entame l'illustration du Testament du docteur M, scénarisé par Pécau. Cette enquête infernale sur l'existence du mal absolu, truffée de références aux plus grands génies du crime - et non sans une bonne dose d'humour... noir - prouve que le tandem n'a rien perdu de son talent !

empty