Français Oeuvres complètes ; 1834 ; le secrétaire intime ; Jacques

About

Le Secrétaire intime.
Écrit à Paris (1833) et à Venise (1834), ce quatrième roman de George Sand inaugure une nouvelle manière sandienne et laisse parler la fantaisie. Conte hoffmannien, conte merveilleux, il raconte l'histoire d'une princesse atypique que sa personnalité, que ses humeurs capricieuses apparentent à la prima donna d'un livret d'opéra. Autour d'elle gravite un peuple de sujets qui tentent d'élucider le mystère qui entoure la vie de la princesse.
Qualifiée d'anti-Lélia, Quintilia fixe dans l'oeuvre sandienne la figure androgyne du contralto. Jacques. Une réflexion sur la portée du mariage et de l'éducation des filles, doublée de deux histoires d'amour, l'une romanesque, celle d'Octave et Fernande, l'autre fondée sur l'admiration et le respect, celle de Jacques et Sylvia : voilà les ingrédients du roman. George Sand écrit ce récit à Venise, après le départ d'Alfred de Musset dont le souvenir teinte la figure du protagoniste masculin, héros déchu qui cherche à atteindre le sublime par sa vision du monde, généreuse et admirable, par son respect de la liberté de la femme et de ses choix.
Centré sur l'individu, le roman débouche sur un problème de société, en posant la question de l'indissolubilité du mariage, du divorce et de ses conséquences.


Categories : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Authors

    George Sand

  • Publisher

    Honore Champion

  • Distributeur

    Honore Champion

  • Publication date

    28/02/2012

  • Collection

    Textes De Litterature Moderne Et Contemporaine

  • EAN

    9782745319821

  • Availablity

    Available

  • Nombre de pages

    664 Pages

  • Height

    22 cm

  • Width

    15 cm

  • Poids

    1 040 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Relié  

George Sand

Née en 1804, George Sand se marie à dix-huit ans. Après la naissance de ses deux enfants, elle décide de vivre indépendante. À Paris, elle devient journaliste. Et, en 1832, le succès de son premier roman "Indiana", lui assure les moyens de vivre, comme elle le voulait, de sa création. Pendant la révolution de 1848, elle met sa plume au service du gouvernement provisoire. Elle passe les vingt dernières années de sa vie à Nohant, jusqu'à sa mort en 1876. Son œuvre immense - 180 livres et 40 000 lettres -, témoin de tous les mouvements de l'époque, fut l'une des plus populaires du XIXe siècle.

empty