Français Extrême Orient extrême Occident : statuts et identités dans l'Asie pré-moderne (XVIIe-XIXe siècles)

À propos

"Analyse de la société japonaise/chinoise/coréenne sous l'angle du statut et de l'identité.
Il s'agit d'une part de corriger l'idée que cette société fonctionnait selon le système rigide et intangible des quatre statuts (guerrier au Japon/lettré-fonctionnaire en Chine et en Corée ; paysan ; artisan ; marchand). Sont notamment examinés le statut servile en Chine, celui des chefs aïnous, ces habitants des confins septentrionaux du Japon, ou encore celui des concubines dans les familles guerrières. Identité de bourgeois au Japon, à travers des textes imprimés de l'époque et des documents du for privé, sur celle du catholique face à la politique d'interdiction, toujours au Japon ou encore celle des « gens intermédiaires » de Corée, ces fonctionnaires entravés dans leur ascension par leur naissance. En faisant une large place aux voix des roturiers, il s'agit de redessiner les contours d'une société plus complexe et moins immobile qu'on ne l'avait imaginée.
"



Categories : Sciences humaines & sociales > Histoire du monde > Histoire de l'Asie

  • EAN

    9782842927394

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    272 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    15.5 cm

  • Épaisseur

    1.7 cm

  • Poids

    450 g

  • Distributeur

    Dilisco

  • Support principal

    Revue

Infos supplémentaires : Broché  

Annick Horiuchi

Annick Horiuchi, est Professeure à l'Université Paris Diderot (Paris 7), spécialiste d'histoire intellectuelle et des sciences du Japon pré-moderne

empty